SFR Actus
Sport

F1 : Pierre Gasly, premier Français à remporter un Grand Prix depuis 1996

Pierre Gasly, pilote d'AlphaTauri, remporte le Grand Prix d'Italie à Monza, le 6 septembre 2020. © MARK THOMPSON / POOL / AFP

Du haut de ses 24 ans, le jeune pilote de l'écurie italienne AlphaTauri a profité de problèmes rencontrés chez Mercedes et Ferrari pour filer en tête sur la ligne d'arrivée du Grand Prix d'Italie. Une victoire historique au nom de la France.

C'est une petite page qui vient d'être marquée dans l'Histoire, ce dimanche 6 septembre 2020, sur le circuit de Monza. Car comme l'a si bien fait remarquer Julien Fébreau, le commentateur de ce Grand Prix d'Italie diffusé en direct sur Canal+ (disponible depuis votre box SFR), au moment où Pierre Gasly a franchi la ligne d'arrivée en tête :

"24 ans, 3 mois et 18 jours après Olivier Panis : la France, de nouveau victorieuse en Formule 1 !"

Eh oui, c'est depuis l'année 1996 et cette victoire à Monaco du pilote de (feu) l'écurie Ligier, que l'Hexagone attendait de pousser un nouveau cocorico dans la plus prestigieuse des compétitions automobiles. Et c'est donc celui qui était encore, à l'époque, dans le ventre de sa mère qui succède aujourd'hui au Lyonnais. À 24 ans, Pierre Gasly devient le 13ème Français à avoir remporté un Grand Prix. Historique, en effet.

D'autant qu'il s'agit quelque peu d'un exploit, pour celui qui ne faisait pas vraiment figure de favori dans sa monoplace AlphaTauri. D'abord parce que c'est aussi une victoire qui se sera fait attendre pour l'écurie italienne, depuis 2008, quand elle s'appelait encore Toro Rosso et qu'elle avait pour pilote un certain Allemand du nom de Sebastian Vettel. Ensuite parce que Pierre Gasly venait d'être rétrogradé de chez Red Bull pour revenir ainsi chez sa petite sœur, qui l'accompagnait déjà à ses débuts en Formule 1 en 2017.

Le vainqueur d'une course rocambolesque

Jugé pas encore assez mûr par l'écurie "qui donne des ailes", le natif de Rouen semble bien déterminé à lui prouver le contraire. Lui qui se faisait déjà remarquer en fin de saison dernière, en décrochant la deuxième place au Grand Prix du Brésil et devenant ainsi à 23 ans le plus jeune Français à monter sur un podium de Formule 1. Ce dimanche à Monza, Pierre Gasly a su tirer profit d'une course il faut dire rocambolesque. Avec déjà un Lewis Hamilton pourtant bien parti pour décrocher une nouvelle victoire chez Mercedes, mais qui a souffert d'une pénalité pour être passé aux stands malgré l'intervention d'une voiture de sécurité. Puis cette violente sortie de piste de Charles Leclerc, à la Parabolique, qui a causé l'interruption de la course pendant une vingtaine de minutes.

Pas de quoi perturber Pierre Gasly, qui a réussi son nouveau départ, s'est retrouvé en tête dès que le Britannique a effectué son stop and go, et n'a pas tremblé face à l'attaque de Carlos Sainz qui le suivait de très près au dernier tour. "Accélère, accélère !", hurlait alors Julien Fébreau derrière son micro. Et de se casser la voix au franchissement de la ligne d'arrivée du Français, 1:47:06.056 au chrono : "Il l'a fait ! Victoire de Pierre Gasly !"

Lui-même n'en revient pas, semble-t-il lorsqu'il s'assoie sur le podium après avoir sabré le champagne et, enfin, fait retentir la Marseillaise. "C'est incroyable", commentera le jeune pilote par la suite en conférence de presse. Et d'affirmer, comme le rapporte L'Équipe :

"Je ne pouvais pas rêver mieux ! J'ai travaillé très dur pour en arriver là, jour après jour, course après course, après tout ce qui m'est arrivé ces dix-huit derniers mois. Je ne pouvais pas rêver de meilleure manière pour décrocher ma première victoire."

Pierre Gasly en décrochera-t-il d'autres, des victoires cette saison ? Ne manquez pas les prochains grands rendez-vous de Formule 1 sur Canal+, dès le 13 septembre prochain avec le Grand Prix de Toscane diffusé en direct sur la chaîne cryptée, disponible depuis la box SFR.

Sources : RMC Sport, L'Équipe

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur