Karim Benzema lors de la victoire 6-0 du Real Madrid sur Galatasaray le 6 novembre 2019
Football

7 choses à retenir de cette 4ème journée de Ligue des Champions

Karim Benzema lors de la victoire 6-0 du Real Madrid sur Galatasaray le 6 novembre 2019 © GABRIEL BOUYS / AFP

Un joueur qui devient gardien, un 4-4 de folie, des records dans tous les sens et le but de l'année : mardi et mercredi, c'était vraiment le plus grand des spectacles !

Le retour des remontadas

La Ligue des Champions 2018-19 avait été marquée par de nombreuses et spectaculaires remontadas. Elles sont de retour, pour jouer des mauvais tours à ceux qui les subissent. L'Ajax Amsterdam, qui menait 4-1 à Chelsea, s'est fait rejoindre 4-4, avec une double explusion qui fait beaucoup parler ! Et le Borussia Dortmund, mené 2-0 sur son terrain par l'Inter Milan, est parevnu à complétement renverser la tendance et l'emporter 3-2. Renversant !

Les records de Benzegoal

Son mauvais comportement l'a éloigné de l'équipe de France, mais au Real Madrid, Karim Benzema régale depuis des années, et devient petit à petit une véritable légende. Face à Galatasaray, il a largement contribué au succès 6-0 des siens, en inscrivant un doublé. Ce qui lui permet au passage, avec 50 buts, de devenir le troisième meilleur buteur de l'histoire du club madrilène en Ligue des Champions, passant devant Alfredo Di Stefano.

Il se classe même quatrième au classement des buteurs de toute l'histoire de la compétition, avec 62 buts. Et tout ça sans tirer les penaltys, et en ayant été au service de Ronaldo pendant des années. Il est aussi le meilleur buteur français de la Ligue des Champions, 11 buts devant Thierry Henry. Ah et petit détail : il est le seul joueur à avoir inscrit au moins un but en Ligue des Champions pendant 15 ans de suite, avec un certain Lionel Messi. Un vrai galactique !

La précocité de Rodrygo

C'était vraiment soir de fête à Madrid ce mercredi. Bon, pas trop pour Galatasaray... En plus de Benzema, un autre attaquant a brillé, du haut de ses 18 ans : le Brésilien Rodrygo. En une soirée, il a carrément claqué trois records : plus jeune joueur à inscrire un hat-trick en Ligue des Champions, plus jeune brésilien à marquer dans la compétition, et doublé le plus rapide de l'histoire du tournoi. En voilà un qui devrait aller loin... Et sinon, quelqu'un a des nouvelles de Vinicius ?

Le sens du spectacle russe

Quand il s'agit de faire un tifo, les supporters du Zénith Saint-Pétersbourg n'y vont pas avec le dos de la cuillière à soupe :

Le phénomène Haaland

Le petit prodige norvégien du club autrichien du RB Salzbourg continue d'épater, semaine après semaine. En quatre matches de Ligue des Champions, l'avant-centre de 19 ans a déjà isncrit sept buts. La comparaison qui tue ? C'est déjà autant qu'Eden Hazard. Sauf que l'ailier belge en est à... 47 matches de Ligue des Champions. Outch.

Kyle Walker devient gardien

Manchester City a souffert en Italie. En déplacement à l'Atalanta Bergame, les Anglais sont repartis avec le point du match nul (1-1), mais ont perdu deux gardiens en cours de route ! Le titulaire, Ederson, est sorti sur blessure, avant que son remplaçant, Claudio Bravo, ne se fasse expulser. Résultat, Pep Guardiola a fait rentrer Kyle Walker, normalement arrière droit, pour enfiler les gants. Après, Walker voulait peut-être jouer gardien pour porter un autre maillot que l'immonde tunique extérieure de City...

Au passage, on appréciera, ou pas, tout le vice de l'équipe spécialiste des fautes tactiques et actes d'anti-jeu, avec Benjamin Mendy qui recommande à Walker de se mettre au sol pour gagner du temps :

Le but du siècle

On a souvent de jolis buts en Ligue des Champions, mais alors celui inscrit par Tottenham à Belgrade (victoire 4-0 des Anglais) est juste magnifique. C'est bien simple, on se croirait dans FIFA20. ON vous laisse admirer le chef d'œuvre :

Vivez la prochaine journée de Ligue des Champions et toutes les autres en exclusivité sur RMC Sport.

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur