Votre panier est vide
Football

90+, le film événement Transversales ce soir sur RMC Sport

Manchester United - Bayern Munich en finale de la Ligue des Champions 1998-99 © Icon Sport

On le sait depuis des années : un match de football ne dure plus 90 minutes, mais au moins 95. Les arrêts de jeu sont à l'honneur du nouveau film Transversales de RMC Sport, qui revient sur ces fameuses dernières minutes où tout a changé. Frissons garantis...

Connaissez-vous le Fergie Time ? Cette expression venue tout droit de la Premier League désignait les arrêts de jeu, durant lesquels le surpuissant Manchester United de Cantona, Scholes, Giggs, Beckham et Keane avait pris l'habitude d'inscrire le but de la victoire. Bon, l'expression vient aussi de la pression que mettait Sir Alex Ferguson, le mythique entraîneur écossais, sur le corps arbitral, pour grapiller ces minutes supplémentaires. Et on peut dire que ça a particulièrement bien réussi aux Red Devils, surtout un doux soir de 1999, quand en finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich, ils sont passés du cauchemar (menés 0-1 à la 90e minute de jeu), au rêve absolu (victoire 2-1 à la 93e minute de jeu).

Le générique d'Olive et Tom ne disait donc pas toute la vérité : un match de football dure plus que "deux mi-temps et 90 minutes", comme le nouveau numéro de Transversales va nous le rappeler, en revenant sur les plus fameuses dernières minutes de l'histoire du football, ce jeudi 31 mars à 21h00 sur RMC Sport.

"À la mi-temps, je disais toujours : "Ne paniquez pas ! Soyes patients, attendez..."

Ces mots, ce sont ceux de Sir Alex Ferguson, qui revient dans 90+, le nouveau film Transversales, sur le final le plus épique de l'histoire de la Ligue des Champions. Ou comment les Red Devils ont renversé dans les arrêts de jeu le grand Bayern Munich, grâce à des buts de Sheringham et Solksjaer, deux joueurs... entrés en jeu ! Voilà ce que l'on appelle un coaching gagnant, qui permettra à Manchester United de faire le triplé en 1999. Un grand moment, à revivre dès le début du programme, pour une grande dose de nostalgie.

F***ing disgrace et remontada

Mais c'est évidemment bien loin d'être tout, car les arrêts de jeu nous offrent depuis des décennies des moments aussi tragiques que magiques. 90+ revient ainsi sur la "f***ing disgrace", quand Barcelone a marqué à la dernière minute sur la pelouse de Chelsea, à la fin d'un match marqué par d'incroyables erreurs arbitrales en faveur du club catalan (les images de Ballack et Drogba en furie sont toujours aussi impressionnantes). Il sera toujours question du Barça, avec évidemment la remontada infligée au PSG, 6-1, et ce but de Sergi Roberto, après là encore quelques décisions suspectes de l'arbitre.

Ce rêve bleu

L'équipe de France sera elle aussi concernée, pour un mauvais moment : le but de Kostadinov à la fin de France-Bulgarie, qui a privé les Bleus de la Coupe du Monde 1994. Mais les arrêts de jeu ont plus tard souri à l'équipe de France : il y a eu le but de Petit en finale de la Coupe du Monde 1998, pour le fameux "et 1, et 2, et 3-0", mais aussi et surtout le but de Wiltord, en finale de l'Euro 2000, alors que les Italiens commençaient déjà à sabrer le Prosecco. Bref, vous l'aurez compris, il va y avoir beaucoup d'émotions ce soir sur RMC Sport, devant 90+, le nouveau film Transversales. Et restez bien jusqu'à la fin : le football, c'est comme les films Marvel, on ne sait jamais ce qui peut arriver dans les dernières secondes...

Source : RMC Sport

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur