Les joueurs français et algériens avant le tristement fameux match du 6 octobre 2001, au Stade de France.
Football

Aucune chance de voir un match Algérie - France en 2020

Les joueurs français et algériens avant le tristement fameux match du 6 octobre 2001, au Stade de France. © FRANCOIS GUILLOT / AFP

Le président de la FFF, Noël Le Graët, a écarté (presque) toute possibilité d'une rencontre amicale, qui serait la première en près de deux décennies entre les deux pays, dans l'année à venir. Faute de temps, d'abord, mais pas que.

Cela fait pas moins de 19 ans que les deux nations ne se sont plus rencontrées. La dernière fois, c'était le 6 octobre 2001 au Stade de France. Nous avions alors d'autres champions du monde, du nom de Zinédine Zidane, Thierry Henry, Emmanuel Petit, Lilian Thuram, Fabien Barthez… Et alors qu'ils menaient 4-1 face à l'Algérie dans ce match amical, hautement symbolique, le drame : la pelouse a été soudainement envahie par une foule de jeunes supporters, remettant en lumière les problèmes d'intégration dans les banlieues, et interrompant de facto le jeu à la 72ème minute. Pas une de plus disputée depuis, l'histoire footballistique entre la France et l'Algérie s'est arrêtée là, sur un fiasco.

19 ans plus tard, donc, l'éventualité d'une nouvelle rencontre amicale entre les deux équipes a enfin été remise sur la table. Mais voilà, alors que des pourparlers ont effectivement commencé pour faire venir les joueurs tricolores sur le terrain algérien cette fois, le président de la Fédération française de football a affirmé cette semaine qu'il était peu probable que cela se fasse l'année prochaine…

En conférence de presse ce mardi 10 décembre, pour annoncer la prolongation de contrat de Didier Deschamps en tant que sélectionneur des Bleus jusqu'en 2022, Noël Le Graët a tenu à rappeler que sa "volonté est toujours d'aller là-bas", mais que ça ne se fera "en tout cas pas au premier semestre" 2020. Un peu plus tard, au micro de l'AFP, le patron de la FFF s'est montré encore plus pessimiste, affirmant finalement qu'il n'y a "quasiment aucune chance" pour que ce match tant attendu ait lieu au courant de l'année prochaine.

"Il faut qu'on y arrive"

"Quand je vois le calendrier, entre les matches de qualifications, l'Euro, la Ligue des nations, c'est très compliqué, pour eux comme pour nous", explique tout simplement Noël Le Graët auprès de l'agence de presse. Et de souligner, par ailleurs, que "le contexte politique là-bas doit se stabiliser", au vu de cette "élection présidentielle importante" attendue pour le 12 décembre prochain. "Mais il faut qu'on y arrive", insiste néanmoins le président de la FFF, qui s'était désolé en conférence de presse d'avoir effectivement "l'impression que la France ne pourra jamais rencontrer l'Algérie". "Mais moi j'ai tellement envie", avait-il assuré, en faisant remarquer que "ce sont les deux seuls pays pratiquement qui ne peuvent pas se rencontrer, alors qu'il y a un attachement".

À l'AFP, Noël Le Graët a indiqué qu'il se rendrait en Algérie "fin janvier, début février pour bavarder". La possibilité d'un prochain match amical entre les champions du monde 2018 et les champions d'Afrique 2019 ne serait donc pas encore complètement enterrée…

En attendant, retrouvez le meilleur du football avec notamment la diffusion en exclusivité de la Ligue des champions sur RMC Sport, disponible depuis votre box SFR !

Source : AFP

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur