Luka Modric pose avec son Ballon d'Or avant le match de Ligua Real Madrid - Rayo Vallecano à Madrid, le 15 décembre 2018.
Football

Ballon d’or : un trophée pour récompenser les gardiens

Luka Modric pose avec son Ballon d'Or avant le match de Ligua Real Madrid - Rayo Vallecano à Madrid, le 15 décembre 2018. © GABRIEL BOUYS / AFP

La célèbre cérémonie de remises de prix dans le milieu du football ne cesse d’innover. Après avoir créé l’an passé un Ballon d’Or féminin pour (enfin) récompenser les meilleures joueuses du monde, ainsi qu’un Trophée Kopa pour glorifier les jeunes prodiges (de moins de 21 ans), une nouvelle récompense va encore être décernée cette année. Cette fois, elle vise à honorer ceux qui tiennent un rôle on-ne-peut-plus important sur le terrain mais qui se retrouvent bien généralement snobés par les jurés : les gardiens de buts.

Protecteurs des cages, leur rôle est effectivement plus que primordial dans les matches, mais ils ne sont de fait jamais salués à la cérémonie. Si, pardon, un homme l’a été… en 1963. Le Russe Lev Yachine est le seul et unique gardien de but au monde à s’être vu remettre le prestigieux Ballon d’Or depuis sa création par le magazine France Football en 1956.

Il faut dire que face à des génies du ballon rond comme Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, ou plus anciennement, du côté de nos légendes tricolores, Zinédine Zidane et Michel Platini, il reste peu de place pour les gardiens. Plutôt que d’espérer un jour gagner la récompense ultime du milieu du football, eux devaient jusqu’à présent se contenter de concourir, dans leur catégorie, aux FIFA et autres UEFA Awards. Mais ces jours sont désormais révolus !

Place au Trophée Yachine

Dès la prochaine cérémonie, qui marquera la 64ème édition du Ballon d’Or, les gardiens de but auront droit à leur propre prix. Et c’est tout naturellement que ce dernier a été dénommé Trophée Yachine, en l’honneur de celui qui restera donc à jamais le seul portier détenteur du Ballon d’Or. Car, oui, par définition, la création de cette nouvelle récompense semble définitivement enterrer la possibilité pour un goal de décrocher le fameux titre…

"C’est tout sauf un lot de consolation", estime toutefois le rédacteur en chef de France Football, Pascal Ferré, au micro de L’Équipe. Et d’expliquer que le Trophée Yachine "récompensera le meilleur gardien du monde, élu par le même jury de spécialistes internationaux que celui en place pour le Ballon d’Or".

Rendez-vous le 2 décembre prochain, date à laquelle la cérémonie s’installera au Théâtre du Châtelet, pour voir un certain Didier Drogba présenter ceux qui seront élus les plus grands joueurs de football actuels. Qui remportera le Ballon d’Or après Luka Modric ? Quel gardien de but sera ainsi sacré du Trophée Yachine ? Alisson Becker ? Ter Stegen ? Oblak ? Les paris sont ouverts !

Source : L’Équipe

Par Jessica Rat