Messi fait tomber Boateng d'un dribble en Ligue des Champions, le 6 mai 2015
Football

Dribbleurs, le film événement ce soir sur RMC Sport

Messi fait tomber Boateng d'un dribble en Ligue des Champions, le 6 mai 2015 © LLUIS GENE / AFP

Dans ce nouvel épisode de l'émission Transversales, RMC Sport revient sur les plus grands dribbleurs de l'histoire du football. Pelé, Ronaldinho, Messi, les deux Ronaldo, Neymar, Zidane... Pourquoi le dribble est aussi important dans le foot ? Qu'est-ce qui le rend si spécial ? Avec de nombreux témoignages et des images spectaculaires, Dribbleurs assure le show et un maximum de "joga bonito" !

Dribbleurs ne pouvait pas commencer ailleurs que sur les plages de Rio de Janeiro. Depuis des décennies, le Brésil est le pays fournisseur officiel des meilleurs dribbleurs de la planète, de Pelé à Neymar en passant par Ronaldinho. Ce dernier fait justement partie des principaux témoins de ce film exceptionnel, et résume en une seule phrase toute la philosophie qui a été la sienne pendant sa carrière, de 1998 à 2015 :

"Tous ceux qui aiment le football aiment le dribble."

Et si le Brésil reste fortement associé à la notion de dribbles, c'est grâce à la Coupe du Monde de 1958, que l'équipe menée par un certain Pelé remporte facilement, éblouissant le monde de son talent. C'est la première fois que la plus prestigieuse des compétitions est retransmise dans le monde entier. Et alors que le sport existe depuis très longtemps et son invention en Angleterre, beaucoup découvrent une nouvelle façon de jouer avec l'équipe Auriverde, et notamment l'ailier droit, un certain Mané Garrincha, qui casse les reins et fait tourner les têtes des pauvres défenseurs qui croisent sa route. Des années après lui, la relève a été assurée, avec des dribbles devenus cultes, sur lesquels Dribbleurs revient largement, avec l'avis de spécialistes du genre (Mahrez, Ronaldinho, Payet, Denilson, Zico...) sur chacun d'entre eux.

Olive et Tom dans la vraie vie

La feinte de Pelé qui laisse passer le ballon devant le gardien en 1970, l'elastico de Ronaldinho, les passements de jambes de Ronaldo dans la finale de C3 Inter-Lazio qu'il a éclaboussée de son talent en 1998... Le spectacle est total alors que l'on revit les plus beaux gestes de l'histoire du football, en analysant ces dribbles devenus cultes, et l'impact qu'ils ont pu avoir sur le football. Car ce sont bien ces gestes sortis de nulle part que les enfants vont ensuite essayer de reproduire sur les terrains de foot et dans les cours d'école. Et certaines vérités sont rétablies également, avec enfin une réponse à la question : qui a vraiment inventé l'elastico ? La réponse se situe un peu au Brésil, mais aussi au Japon. Et non, ce n'est pas dans un épisode d'Olive et Tom...

Mais il n'y a pas que le Brésil dans la vie, et Dribbleurs revient sur certains dribbles de folies, qui portent souvent le nom de ceux qui les ont inventés, que l'on découvre ou redécouvre avec plaisir. La roulette de Mariot à Bastia, la spéciale Okocha, le but du siècle de Maradona, le Berba Spin, le but de folie de Bergkamp, la talonnade de Redondo contre Manchester United, les feintes de Best, Messi qui mystifie Boateng, et bien sûr les roulettes de Zidane. Il y en a pour tous les goûts, et pour le dégoût des défenseurs, pendant deux heures de bonheur.

Dribbleurs, un numéro de l'émission Transversales à retrouver ce jeudi 26 mars sur RMC Sport, 1, disponible depuis votre box SFR.

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur