Après de nombreux titres et encore plus de dribbles, Eden Hazard peut quitter Chelsea avec le sentiment du devoir accompli
Football

Eden Hazard, le chant du départ

Après de nombreux titres et encore plus de dribbles, Eden Hazard peut quitter Chelsea avec le sentiment du devoir accompli © Ozan Kose / AFP

Après sept saisons passées à Londres, Eden Hazard va répondre à l’appel de Madrid et ainsi rejoindre Zinedine Zidane. Mais son passage à Chelsea aura clairement marqué les esprits.

De Dogue à Blue

En 2012, l’ailier belge quitte Lille, après avoir éclaboussé la Ligue 1 de son talent et permis au LOSC de remporter le titre en 2011, pour rejoindre Chelsea en échange de 40 millions d’euros. Ce qui paraît vraiment très peu quand on voit les prix du marché actuel. Pour comparer, Ousmane Dembélé de Dortmund au Barça, c’était 145 millions.

À tout juste 21 ans, Eden Hazard débarque donc dans l’exigeante Premier League, bien décidé à exploser au plus haut niveau. Et ses débuts sont tonitruants : premier match à Wigan, il offre une passe décisive et provoque un penalty. Son jeu explosif fait tourner la tête des défenses du championnat et il devient le premier joueur à recevoir le trophée de meilleur joueur du match lors de ses quatre premières rencontres avec Chelsea.

C’est que durant ces quatre rencontres, il a inscrit un but, offert quatre passes décisives et obtenu trois penaltys. Sa capacité à se projeter et à aller chercher la faute (il en rajoute souvent) le rend insupportable aux yeux des supporters et défenseurs adverses. Et sa réputation ne va pas s’améliorer quand en demi-finale de Capital One Cup à Swansea, il frappe au sol un ramasseur de balle qui essayait de gagner du temps pour le club local.

S’il prend trois matchs de suspension, sur le plan des résultats, tout va bien, avec notamment une victoire de Chelsea en Ligue Europa. Eden semble au paradis.

Passement de jambes, sur le but je flambe

Le numéro 17 continue de maltraiter les arrières droits lors de la saison 2013-14, où ses performances lui valent d’être cité parmi les meilleurs joueurs de Premier League. Puis de récupérer son numéro 10 adoré quand Juan Mata finit par rejoindre Manchester United.

L’ultime consécration arrive durant la saison suivante, Chelsea remportant le titre de champion avec José Mourinho, ainsi que la Capital One Cup (la Coupe de la Ligue anglaise). Il est alors nommé meilleur joueur de l’année en Angleterre, récompense bien méritée après une saison stratosphérique, en termes de niveau de jeu comme de stats (14 buts, 9 passes décisives). Le seul reproche qui lui est fait, c’est de disparaître durant les gros matchs de Ligue des Champions. Une malédiction qui va malheureusement se confirmer au fil des années…

La saison suivante est bien plus compliquée et pour cause : c’est la troisième au club de Mourinho depuis son retour. Et l’histoire a prouvé que les équipes du coach portugais étaient au top la seconde saison, avant de s’effondrer la troisième. C’est le cas et Hazard est pris dans la tourmente et perd totalement son football : à la mi-saison, il n’a inscrit aucun but et délivré aucune passe décisive ! Il finira finalement la saison avec quatre buts et trois passes décisives, des chiffres bien en-dessous de ses standards. Qu’il va néanmoins retrouver le saison suivante.

Retour au sommet pour l’enfant du plat pays

Après la saison 2015-16 catastrophique, l’italien Antonio Conte débarque sur le banc de Chelsea. Le club n’a aucune Coupe d’Europe à jouer, et laisse donc ses concurrents s’y fatiguer pendant qu’il marche sur la Premier League. Hazard brille à nouveau, avec un joli double-double de 16 buts et 5 passes décisives. Le titre est à nouveau acquis en fin de saison, mais l’instabilité de Conte se ressent, et Chelsea a beaucoup plus de mal. Même si le belge continue de performer, finissant une nouvelle fois meilleur buteur et meilleur passeur de son club. Mais c’est après l’arrivée d’un nouveau coach italien, Sarri, à l’été 2018, qu’il va sortir sa toute meilleure saison chez les Blues, explosant tous ses précédents records : 16 buts et 15 passes décisives au total. Saison qui sera aussi sa dernière...

Avec deux titres de Premier League gagnés, des vidéos YouTube de dribbles et buts incroyables et un talent qui aura fait se lever Stamford Bridge des centaines de fois, Eden Hazard peut rejoindre le Real Madrid avec le sentiment du devoir accompli. Les fans vont le regretter, mais le conserver dans leur cœur, au même titre que d’autres joueurs de l’histoire récente de Chelsea, tels que Lampard, Terry ou Drogba.

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur