SFR Actus
Football

Éric Cantona, nouveau membre du Hall of Fame de la Premier League

Éric Cantona en action dans la finale de FA Cup entre Manchester United et Liverpool, le 11 mai 1996 à Wembley, Londres © GERRY PENNY / AFP

On l'appelait le King. À partir de là, il n'y avait rien d'étonnant à le voir nommé parmi les candidats au tout nouveau Hall of Fame de Premier League. Éric Cantona, légende de Manchester United (et de Leeds), vient donc de rejoindre Thierry Henry et Alan Shearer. Une nouvelle preuve de l'impact énorme du numéro 7 au col relevé sur les terrains anglais...

"I love you, I don't know why, but I love you".

1992. À la surprise générale, Leeds, 18 ans après son dernier titre, est sacré champion d'Angleterre. Au micro, devant un stade d'Ellan Road en liesse, Éric Cantona, arrivé 6 mois plus tôt, après de nombreux scandales en France, délivre sa première phrase culte en Angleterre, son nouveau terrain de jeu. Il quittera pourtant le club 6 mois plus tard, à cause de problèmes avec ses dirigeants, pour rejoindre le rival, Manchester United, avec qui il sera champion dès 1993, après 26 ans d'attente. Cantona devient ainsi le premier joueur à être sacré champion d'Angleterre deux fois de suite avec deux clubs différents. La légende est en marche...

Toutes les stars de la Premier League sont sur RMC Sport
Toutes les stars de la Premier League sont sur RMC Sport

Numéro 7 dans le dos, col relevé, Éric Cantona s'éclate dans l'équipe entraînée par Alex Ferguson, et éclate aussi bien les défenses adverses qu'un supporter de Crystal Palace, dans un incident parmi les plus célèbres de l'histoire du football. En multipliant les actions de classe mondiale, et en devenant le leader offensif des Red Devils, Canto est vite surnommé le King, comme Elvis, et le culte que lui vouent les supporters est tel que régulièrement, La Marseillaise retentit à Old Trafford. En Angleterre, donc. Si Cantona avait existé durant la Guerre de 100 ans, elle aurait sans doute duré beaucoup moins longtemps...

Le début de la suprématie Manchester United en Premier League

Éric Cantona est donc comme un poisson dans l'eau dans la Premier League des années 1990. Le football y est rugueux, les joueurs mettent des coups, sans se cacher, et personne ne tombe au moindre contact. Les supporters aiment les bad boys, les joueurs de caractère. Chaque week-end, Canto peut croiser les Tony Adams, Teddy Sheringham, Dennis Wise, Vinnie Jones et autres poètes de l'époque. Toute une époque. Malgré son rôle de mentor pour la jeune génération qui commence à émerger, composée de Ryan Giggs, Paul Scholes, Gary et Phil Neville, Nicky Butt et David Beckham, Cantona reste Cantona, et délivre autant de caviars que de gestes scandaleux, jusqu'à ce fameux coup de pied de karaté asséné à un supporter de Crystal Palace qui l'insultait, le 25 janvier 1995. Lors d'une conférence de presse donnée suite à l'affaire, le King lâche une nouvelle phrase culte :

"Quand les mouettes suivent un chalutier, c'est parce qu'elles pensent que des sardines seront jetées à la mer."

"Si vous devez en choisir un , c'est moi"

Si ses frasques ont contribué à faire de Cantona une légende de la Premier League, ce sont surtout ses exploits sportifs qui lui permettent d'intégrer le tout nouveau Hall of Fame de la compétition, après le vote du public, et ainsi de rejoindre Alan Shearer et Thierry Henry. Et pourtant, Cantona a pris sa retraite à seulement 30 ans, après un nouveau titre de champion en 1996-97. En à peine 5 saisons et demi en Angleterre, il aura pris part à 167 matches de championnat, pour un bilan fantastique de 72 buts et 56 passes décisives, et un palmarès de 5 titres de champion d'Angleterre et 2 coupes d'Angleterre. S'il y a bien un joueur qui incarnait la Premier League des années 1990, c'était Éric Cantona, et son entrée au Hall of Fame est tout sauf une surprise. Surtout pour lui, d'après sa réaction à cette annonce, qui lui permet une nouvelle fois de lâcher une punchline bien sentie :

Son passage en Angleterre aura donc été court, mais son talent suffisant pour permettre à Cantona de devenir une légende. Avec la création de ce Hall of Fame, qui a également été rejoint cette semaine par Frank Lampard et Roy Keane, la Premier League nous replonge dans un glorieux passé, comme on peut régulièrement le voir dans les émissions diffusées sur RMC Sport. Dans quelques années, peut-être que des joueurs actuels, comme Kane, de Bruyne, van Dijk, Foden, Mount, Grealish, Salah ou Vardy pourront à leur tour intégrer ce prestigieux tableau d'honneur...

En attendant, retrouvez leurs prestations durant la dernière journée de Premier League, qui aura lieu ce dimanche à 17h00 en direct sur RMC Sport, en ce moment proposée en pack avec beIN SPORTS pour 19 euros par mois (au lieu de 34), pour profiter du meilleur du sport.

Sources : Premier League, Transfermarkt, So Foot

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur