SFR Actus
Football

Hécatombe au PSG : une mauvaise impression de déjà vu…

Nouveau blessé : Marco Verratti, essentiel en finale de Coupe de la Ligue face à Lyon, au Stade de France le 31 juillet 2020. © FRANCK FIFE / AFP

D'abord Mbappé. Puis Kurzawa, Icardi, Kehrer, Verratti… La liste des blessés parisiens (certes plus ou moins graves) n'a fait que s'allonger ces derniers jours, à l'approche du grand rendez-vous européen. On fait le point.

Eh oui, quelques jours seulement avant son grand match face à l'Atalanta Bergame en quart de finale de Ligue des Champions, une rencontre à suivre en direct sur RMC Sport depuis la box SFR, c'est l'inquiétude au PSG. Un sentiment que les supporters de la capitale ne connaissent que trop bien, désespérément habitués à voir les mauvaises nouvelles tomber juste avant les grands rendez-vous européens.

Motta, Silva, Ibrahimovic, Lucas, Pastore, Neymar, Cavani… Autant de grands noms du club qui n'ont, à un moment ou un autre depuis 2012, pas pu répondre présents sur le plus prestigieux terrain du Vieux Continent, laissant ainsi s'échapper trop prématurément les rêves parisiens de coupe aux grandes oreilles. Et voilà qu'en 2020, alors qu'elle paraît si accessible dans ce contexte inédit de Final 8, qui ne laisse pas de place aux remontadas et a offert un tirage au sort des plus avantageux à Paris, on craint encore le pire. Quand on parle de malédiction…

Déjà, le PSG sait de longue date qu'il va devoir affronter l'Atalanta Bergame sans Angel Di Maria, suspendu depuis le match retour en huitième de finale de Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund. Ensuite, il y a eu la pandémie, qui a coupé court à la saison dans l'Hexagone et repoussé la compétition européenne, marquant au passage des départs, controversés et difficiles, dans l'effectif parisien. Edinson Cavani et Thomas Meunier, entre autres. Puis c'est avec la reprise qu'est venue la bonne vieille poisse. Les joueurs de Thomas Tuchel ont renfilé les crampons ces dernières semaines, à l'occasion de matches amicaux de préparation et surtout de deux finales en Coupe de France et Coupe de la Ligue. Un sans-faute, dans les résultats sportifs. Un bilan nettement moins bon d'un point de vue médical, accablé de blessures à répétition.

Mbappé, l'incertitude encore et l'espoir d'un miracle

Le cauchemar a commencé à guetter dès le 24 juillet dernier, quand les supporters parisiens ont vu leur chouchou Kylian Mbappé tomber à terre après un tacle du Stéphanois Loïc Perrin en finale de Coupe de France. Le champion du monde a souffert d'une entorse à la cheville droite. Temps de rétablissement estimé à "environ trois semaines" par le club de la capitale. Chaud, niveau timing. Si, depuis, l'on veut encore croire au miracle, Thomas Tuchel restait ces derniers jours des plus incertains quant à la participation ou non de son attaquant star au match décisif du 12 août prochain. Au micro de beIN SPORTS, avant la rencontre amicale PSG - Sochaux mercredi dernier, le technicien allemand a ainsi affirmé : "Pour Mbappé, je n'ai aucune idée. Il travaille dur, mais c'est court, super court."

Une semaine après Mbappé, c'était au tour de Layvin Kurzawa, en finale de Coupe de la Ligue, de sortir blessé du terrain. Le latéral gauche parisien souffre d'une lésion musculaire à la cuisse droite. Dans son "point médical" communiqué ce mercredi 5 août, le PSG a fait savoir qu'une "reprise est prévue avec le groupe dans les deux semaines" pour le joueur. Cette fois le club ne laisse pas trop planer le doute, semblant ainsi indiquer de facto un forfait de son numéro 20 pour le quart de finale de Ligue des Champions.

Verratti, blessé à l'entraînement

Et ce n'est pas fini. Nouvelle grande inquiétude depuis ce début de semaine, avec cette fois Marco Verratti… Le milieu de terrain, qui s'est encore montré indispensable avec ses fameux râteaux face à Lyon, a été "victime d'un choc sévère" à l'entraînement mardi dernier, comme l'a annoncé le point médical du PSG le lendemain. Résultat : "une contusion importante du mollet droit ayant entraîné un dommage musculaire". Le club parisien a promis de donner des nouvelles dans les 72 heures, soit d'ici le décollage des Parisiens ce samedi pour Faro, où ils entameront un stage avant de rejoindre Lisbonne et le Final 8 de Ligue des Champions.

C'est bon maintenant, on arrête les frais ? Presque. C'est qu'il y a eu deux autres victimes de la rencontre avec Lyon le 31 juillet dernier. Les téléspectateurs de cette finale de Coupe de la Ligue, péniblement remportée par Paris aux penaltys, ont en effet pu voir, en plus de Kurzawa, Mauro Icardi se faire poser une poche de glace sur la cuisse à son retour sur le banc. Mauvais signe. Et alors qu'on ne pensait pas la liste capable de s'allonger encore, L'Équipe nous apprend que Thilo Kehrer se remet lui aussi d'une blessure contractée pendant ce match… à l'oreille. Ça paraît bête dit comme ça, mais ce serait effectivement une fracture de la surface de l'oreille subie après un choc qui empêcherait le défenseur allemand de participer à l'entraînement collectif depuis.

Tuchel, "pas bien"

Si ni Icardi ni Kehrer n'étaient d'ailleurs de la partie face à Sochaux, Thomas Tuchel a toutefois assuré en conférence de presse, à l'issue du match, que "les deux seront avec nous samedi". Mais au-delà de ça, l'entraîneur parisien n'avait franchement pas l'air rassuré mercredi dernier devant la presse. Il s'est même dit "pas bien" à l'approche du grand rendez-vous européen le 12 août prochain, évoquant "une grande incertitude, un gros problème". Et de déclarer, dans des propos rapportés par L'Équipe, dépité :

"C'est toujours la même chose quand on arrive face à un match de Ligue des Champions, toujours des mauvaises nouvelles. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est comme ça."

Thomas Tuchel a néanmoins tenu à assurer qu'il avait "beaucoup de confiance en ce groupe" et qu'ils allaient "tout donner pour gagner ce match contre l'Atalanta". Reste à voir quelle composition l'entraîneur va sortir de son chapeau, s'il ne peut effectivement pas compter sur tous ses joueurs...

Quoiqu'il en soit, rendez-vous le 12 août prochain pour la rencontre immanquable PSG - Atalanta Bergame en quart de finale de Ligue des Champions, qui fera l'objet d'un dispositif exceptionnel tout au long de la journée sur RMC Sport. Une chaîne disponible depuis la box SFR.

Sources : PSG, L'Équipe, Le Point, Eurosport

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur