Le match aller entre Lyon et le PSG a eu lieu le 22 septembre 2019 au Groupama Stadium de Décines-Charpieu.
Football

Le PSG fera-t-il un jour aussi bien que l'OL ?

Le match aller entre Lyon et le PSG a eu lieu le 22 septembre 2019 au Groupama Stadium de Décines-Charpieu. © JEFF PACHOUD / AFP

Au cours des 20 dernières années, les deux clubs ont remporté 13 titres de Champion de France à eux deux. Sept pour Lyon, et six pour Paris. Mais avec une nuance très importante...

En 2002, Lyon décroche son tout premier titre de Champion de France dans un final juste incroyable, en battant son rival pour le titre Lens au cours de la toute dernière journée (3-1). Le début d'une période de domination totale du club lyonnais sur le football hexagonal...

Jacques Santini, Paul Le Guen et Gérad Houillier se succèdent sur le banc de l'OL, mais toujours avec le même résultat : le titre en fin de saison. Et pour un record toujours inégalé de sept championnats de France remportés de suite, entre 2002 et 2008. Pour parvenir à monter une équipe aussi redoutable, le club dirigé par Jean-Michel Aulas s'est appuyé sur une base de solides joueurs de Ligue 1, comme Grégory Coupet, Pierre Laigle, Tony Vairelles, Éric Carrière, Philippe Violeau, Vikash Dhorasoo ou Steve Marlet, avec la petite touche brésilienne qui va bien : Edmilson, le défenseur central qui tente des roulettes dans sa surface, le besogneux Caçapa, le fantastique Juninho, sans doute le meilleur tireur de coup fanc de tous les temps, et le buteur Sonny Anderson. Avec un tel effectif, l'OL marche sur la France à grands coups de crampons, et commence à se faire une sacrée réputation en Europe également...

Deux décennies s'affrontent

Car l'effectif s'améliore d'années en années, avec des jeunes formés au club, comme Sidney Govou, Hatem Ben Arfa ou Karim Benzema, et des bonnes recrues : Malouda, Abidal, Essien, Diarra. De quoi rivaliser avec les plus grands. Entre 2004 et 2006, les lyonnais parviennent à se hisser jusqu'en quarts de finale de la Ligue des Champions, s'inclinant notamment face au PSV Eindhoven (en 2005) et au Milan AC (en 2006) dans des conditions rocambolesques, comme on disait en 1966, à base de penalty non sifflé et de défaite dans les dernières minutes... En 2008 et 2009, l'OL s'incline dès les huitièmes de finale, mais à chaque fois face au futur vainqueur de l'épreuve : Manchester United puis Barcelone. En 2010, le club parvient même à se hisser jusqu'en demi-finales, après avoir notamment éliminé le Real Madrid, avant de s'incliner face au Bayern Munich.

Sur le plan national comme continental, le PSG, meilleur club français entre 2010 et 2020, n'est donc pas encore parvenu à égaler l'OL, meilleur club français entre 2000 et 2010. Tout d'abord en butant très régulièrement en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, avec des retournements de situation qui commencent à devenir de très mauvaises habitudes (Barcelone 2017, Manchester 2018). Mais surtout, alors que le club de la capitale semble dominer la Ligue 1 de la tête, des épaules et même des coudes, peut-il un jour espérer faire tomber le record de Lyon : remporter sept titres de Champion de France d'affilée ?

Depuis l'arrivée des Qataris en 2011, les titres pleuvent tellement souvent sur Paris qu'on dirait Londres, mais après Montpellier en 2012, c'est surtout Monaco en 2017 qui est venu interrompre la série de titres remportés (quatre consécutifs). Après avoir fait la moitié du chemin, le PSG doit repartir de zéro en 2018 pour tenter de ravir ce record absolu à l'OL. Déjà deux de gagnés, un troisième quasiment déjà acquis pour 2020 avec actuellement neuf points d'avance -et un match de retard- sur le second, l'Olympique de Marseille, et un effectif bien au-dessus du reste du championnat. Pendant ce temps, l'Olympique Lyonnais galère, coincé dans le ventre mou, à 19 points du PSG. Comme quoi les décennies se suivent, mais ne se ressemblent pas.

Pour voir si le PSG continue sa route vers un troisième titre de suite et peut rêver d'un jour égaler -voire- dépasser le record de l'OL, le match retour entre les deux clubs se joue ce soir à 21h00, à suivre en direct sur Canal+, disponible depuis votre box SFR.

Source : L'Équipe

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur