Sergio Ramos et Raphaël Varane face à Lionel Messi lors du Clasico Barcelone - Real Madrid, au Camp Nou, le 18 décembre 2019.
Football

Le Real Madrid se plaint de l'arbitrage pendant le Clasico

Sergio Ramos et Raphaël Varane face à Lionel Messi lors du Clasico Barcelone - Real Madrid, au Camp Nou, le 18 décembre 2019. © LLUIS GENE / AFP

Les Merengues se sentent lésés après leur match nul contre le Barça, disputé en Liga ce mercredi 18 décembre 2019 au Camp Nou. Pour cause : deux penaltys auraient dû leur être accordés, à en croire un communiqué diffusé par le club madrilène juste après la rencontre.

C'était le match le plus attendu de cette fin d'année dans le championnat espagnol. Barcelone accueillait ce 18 décembre son grand rival qu'est le Real Madrid, alors que les deux clubs se partageaient la tête du classement en Liga.

Aucun ne prendra finalement de l'avance sur l'autre ce mercredi soir, puisque les deux grandes équipes de la péninsule ibérique ont finalement concédé un nul, 0-0. Un score qui n'est pas au goût de la Maison blanche, qui a immédiatement crié à l'injustice.

Peu après la rencontre, juste avant minuit, le Real Madrid a en effet fait part d'un communiqué officiel partagé sur Twitter, pour dénoncer des erreurs d'arbitrage pendant ce Clasico. Un communiqué qui annonce d'emblée la couleur, car titré "Ni l'arbitre, ni la VAR n'ont vu les deux penaltys pour Varane". Dans le texte, le club s'explique :

"Raphaël Varane a été au centre des deux actions les plus controversées du Clasico au Camp Nou. Le joueur français a subi deux penaltys en première période que Hernández Hernández (l'arbitre du match, ndlr) n'a pas sanctionné."

Méticuleux, le Real Madrid précise ensuite quelles actions sur le terrain auraient dû mériter des penaltys en sa faveur. D'abord, "à la 17ème minute", souligne le club dans son communiqué, c'est après être "monté pour disputer un corner" que Raphaël Varane aurait "reçu sur l'action suivante un coup sur la cuisse droite de Lenglet dans la surface de réparation". Une faute que "ni l'arbitre ni la VAR n'ont vu", dénonce le club.

Zizou satisfait

Ensuite, à peine "deux minutes plus tard" à en croire le Real Madrid, c'est "sur un autre corner" que le Français aurait "été saisi par Rakitic par le maillot". Le joueur du Barça l'aurait ainsi fait tomber à terre, "à l'intérieur de la surface", précise le communiqué. Et d'ajouter : "Mais encore une fois, ni l'arbitre, ni la VAR n'ont décidé d'infliger la pénalité maximale."

À en croire les Merengues, si ce n'était pas pour ces manquements à l'arbitrage, ils auraient ainsi pu largement l'emporter sur leurs éternels rivaux de Barcelone. Mais les jeux sont faits, et les deux clubs devront se contenter de ce malheureux 0-0. Un score qui ne semble toutefois pas bouleverser Zinédine Zidane, au contraire tout à fait satisfait de son équipe madrilène, et même de ce Clasico de manière plus générale…

L'entraîneur a en effet déclaré en conférence de presse, à l'issue de la rencontre ce mercredi soir, être "très content de l'attitude de (ses) joueurs", estimant dans des propos rapportés par L'Équipe qu'ils ont fait "un grand match". "Il nous a manqué un but, on méritait mieux aujourd'hui", regrette-t-il certes, avant d'affirmer dans tout le pragmatisme qu'on lui connaît : "Ça ne l'a pas fait, c'est comme ça." "Il faut se satisfaire de ce point", poursuit en outre Zinédine Zidane, les yeux vraisemblablement rivés sur le classement de Liga. Et de conclure, après s'être dit encore "fier de (ses) joueurs" :

"Tout le monde voulait voir un bon match de football, je crois qu'on peut tous être contents."

Bon, visiblement, à la direction du Real Madrid, on n'est pas du même avis… Pas sûr non plus que les téléspectateurs, qui attendaient bien évidemment un grand match, se satisfassent réellement de ce 0-0 pour un Clasico… Mais bon, c'est la vie, comme on dit !

Sources : Real Madrid, L'Équipe

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur