Votre panier est vide
Football

Ligue 1, J28 : le programme TV, avec PSG-Bordeaux et Lyon-Rennes

Neymar et Mbappé contre le Real Madrid en Ligue des Champions, le 9 mars 2022 au stade Santiago Bernabeu, Madrid © Icon Sport

Après une semaine européenne particulièrement agitée, la Ligue 1 reprend dès ce vendredi 11 mars, avec de jolies affiches comme Lille-Saint-Étienne, Lyon-Rennes, et un PSG-Bordeaux qui s'annonce sous haute tension, après l'élimination du club parisien contre le Real Madrid en Ligue des Champions...

Un week-end de tous les dangers en Ligue 1. Pour Saint-Étienne d'abord, qui ce vendredi 11 mars à 21h00 sur Prime Video se rend chez le champion de France en titre, Lille, et ne doit absolument pas perdre pour continuer de croire au maintien. Du côté du LOSC, il s'agira aussi de faire le plein de confiance, avant de recevoir Chelsea en Ligue des Champions, ce mardi 15 mars en direct sur RMC Sport. Après l'élimination du PSG, le club lillois est la dernière chance française dans la plus prestigieuse des compétitions, mais ne partira pas favori, face au tenant du titre, et avec un handicap de deux buts à remonter. Mais avant d'avoir les Blues, il faudra déjà se mettre aux Verts !

La 28e journée continue samedi 12 mars, à 17h00 sur Prime Video, via le fameux pass Ligue 1, avec Montpellier-Nice, un joli choc, alors que les Aiglons, seconds, rêvent maintenant de fondre sur le PSG, qu'ils ont battu la semaine passée, même si l'écart de 13 points semble difficilement surmontable. À 21h00, il faudra basculer sur Canal+ Décalé (disponible en option chez SFR), pour suivre Troyes-Nantes, entre une équipe luttant pour le maintien, et une autre au contact des places europénnes, qui disputera surtout bientôt la finale de la Coupe de France, contre Nice.

Paris à la relance face aux Girondins

Les matches s'enchaînent, comme chaque dimanche désormais, ce 13 mars avec dès 13h00 sur Prime Video et Canal+ Sport PSG-Bordeaux, le match le plus attendu du week-end. Après la nouvelle déconvenue du PSG en Ligue des Champions (défaite 3-1 à Madrid après avoir mené 1-0 et remporté le match aller 1-0), et de nombreuses rumeurs sur les coulisses de cette élimination, quel accueil va réserver le Parc des Princes à son équipe ? Et surtout, n'ayant plus que la Ligue 1 à disputer cette saison, quel sera l'état d'esprit des joueurs, qui sont déjà souvent critiqués pour ne pas être assez investis ? Remobilisation, ou grosse perte de motivation ? C'est tout l'enjeu de ce PSG-Bordeaux.

À 15h00, le Multiplex de Prime Video permettra de suivre simultanément les temps forts de Metz-Lens, Angers-Reims, Clermont-Lorient et un passionnant Strasbourg-Monaco en tête du classement. À 17h05, il faudra basculer sur Canal+ Décalé pour l'autre choc de la journée, entre les équipes européennes Lyon et Rennes, respectivement 9e et 4e. Et pour finir cette 28e journée de Ligue 1, direction la Bretagne pour Brest-Marseille, à suivre dès 20h45 sur Prime Video, avec une pression maximale sur les épaules de l'OM, selon les résultats obtenus par Nice, Rennes et Strasbourg, ses concurrents directs pour une place sur le podium en fin de saison.

Le programme TV complet de la 28e journée de Ligue 1

Vendredi 11 mars

  • 21h00 : Lille - Saint-Étienne, en direct sur Prime Video

Samedi 12 mars

  • 17h00 : Montpellier - Nice, en direct sur Prime Video
  • 21h00 : Troyes - Nantes, en direct sur Canal+ Décalé

Dimanche 13 mars

  • 13h00 : PSG-Bordeaux, en direct sur Prime Video
  • 15h00 : Multiplex Ligue 1, en direct sur Prime Video (Metz-Lens, Angers-Reims, Clermont-Lorient, Strasbourg-Monaco)
  • 17h05 : Lyon - Rennes, en direct sur Canal+ Sport
  • 20h45 : Brest - Marseille, en direct sur Prime Video

Pour une offre football complète, Amazon Prime Video est en ce moment proposée en pack avec RMC Sport, pour seulement 14 euros par mois (au lieu de 24,99 euros par mois), mais aussi en pack avec RMC Sport + beIN SPORTS, pour 24 euros par mois (au lieu de 39,98 euros par mois). Pour ne vraiment rien louper du meilleur du sport.

Sources : Prime Video, Canal+

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur