SFR Actus
Hamit Altintop vient de tirer le nom du PSG durant le tirage au sort de la Ligue des Champions, le 16 décembre 2019 à Nyon, en Suisse
Football

Ligue des Champions : ce qui attend Lyon et le PSG

Hamit Altintop vient de tirer le nom du PSG durant le tirage au sort de la Ligue des Champions, le 16 décembre 2019 à Nyon, en Suisse © FABRICE COFFRINI / AFP

Ce midi à Nyon en Suisse et en direct sur RMC Sport, les clubs qualifiés pour les huitièmes de finale ont su à quelle sauce ils allaient être mangés. Les Lyonnais vont donc affronter la Juve de Cristiano Ronaldo, et le PSG disputer le Tuchelico face au Borussia Dortmund...

PSG - Borussia Dortmund

Forcément favoris pour leur huitième de finale, les parisiens n'ont pas forcément hérité du tirage le plus simple possible parmi les deuxièmes des phases de poule. Les deux équipes ne s'étaient rencontrées qu'une seule fois, en 2010-11 en Ligue Europa. Le PSG s'était qualifié à la faveur de deux matches nuls, et du but marqué à l'extérieur (0-0 puis 1-1 en Allemagne, but de... Chantôme). Depuis, Paris a changé de dimension, mais devra se méfier face à Reus, Hazard (Torgan, pas Eden), Hummels, Witsel ou Sancho, s'il est encore là... Une confrontation spéciale pour l'entraîneur Thomas Tuchel, ancien coach du Borussia, qui vaut à l'affrontement d'être déjà surnommé Tuchelico... En tout cas pour les supporters, c'est le déplacement idéal, l'ambiance à Dortmund étant l'une des meilleures d'Europe, avec le fameux mur jaune, et la ville étant joignable par Thalys. Enfin, si la grève est finie...

Les joueurs et supporters de l'OL savaient qu'ils allaient forcément tirer un gros poisson. Là, c'est carrément un requin, avec les champions d'Italie menés par Cristiano Ronaldo. Il n'y aura donc aucun complexe à avoir, il faudra tout donner pour espérer passer. Pour se rassurer, il suffit de se souvenir que la Juventus n'a plus gagné la coupe aux grandes oreilles depuis... 1997. Et puis là aussi il y a une ligne directe entre les deux villes, le déplacement sera donc facile pour les deux camps. L'entraîneur Rudi Garcia sera de son côté particulièrement attendu, puisque quand il coachait la Roma, il avait déclaré qu'il savait qu'il allait remporter le titre de champion d'Italie face à la Juve... alors que finalement, non.

Real Madrid - Manchester City

Il est là, le gros choc des ces huitièmes de finale sur le papier. Pep Guardiola, coach historique du rival barcelonais revient à Madrid avec son Manchester City, qui veut absolument remporter sa première Ligue des Champions. Parce qu'en championnat, avec 14 points de retard sur Liverpool, ça va être plus compliqué... Mais il ne faudra pas compter sur Zidane, Ramos, Varane et Benzema pour leur dérouler le tapis rouge !

Atalanta Bergame - Valence

Bon, on ne va pas se mentir, c'est l'affiche la moins excitante de ces huitièmes de finale, qui ressemble presque davantage à un match de Ligue Europa. Autant dire que tous les autres clubs voudront affonter le vainqueur en quarts de finale...

Atlético Madrid - Liverpool

Énorme choc pour les tenants du titres de Liverpool, qui vont donc affonter les hommes de Diego Simeone, qui aiment défendre, attendre et faire des fautes tactiques. Une énorme opposition de style qui devrait être bien spectaculaire ! Surtout que Liverpool va donc retourner au Wanda Metropolitano, le stade où ils ont gagné le trophée en juin dernier... Un bon présage ?

Chelsea - Bayern Munich

Heureusement pour Chelsea que le match n'a pas lieu maintenant. Les Anglais sont mal en point, tandis que le Bayern enchaîne. Les Allemands ont même remporté leurs six matches de groupe, inscrivant la bagatelle de 24 buts. Un remake de la finale de la Ligue des Champions 2012 remportée par Chelsea. L'heure de la revanche ?

Tottenham - RB Leipzig

Pas l'affiche du siècle sur le papier, cette double confrontation pourrait être bien sympathique sur le terrain, avec Tottenham, finaliste l'an passé, qui va bien mieux depuis l'arrivée de Mourinho, et le RB Leipzig, qui est actuellement leader de la Bundesliga. Peut-être parce qu'appartenant à une firme dont la boisson donne des ailes...

Naples - Barcelone

Un véritable piège pour le Barça. Les coulisses du club napolitain sont bien agitées en ce moment (Ancelotti viré et remplacé par Gattuso, joueurs en grève...), mais si la situation s'arrange d'ici février, Naples pourra particulièrement embêter Lionel Messi et ses coéquipiers, avec sa hargne et rigueur tactique... Un déplacement toujours compliqué.

L'intégralité de ces rencontres sont à suivre en direct et en exclusivité à partir du 18 février sur RMC Sport.

Sources : UEFA, RMC Sport

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur