SFR Actus
Football

Ligue des Champions : l'exploit du PSG (et de Mbappé)

Kylian Mbappé, insaisissable face au Barça au match aller des huitièmes de finale de Ligue des Champions, joué au Camp Nou le 16 février 2021. © LLUIS GENE / AFP

Les Parisiens ont vécu une belle soirée ce mardi 16 février 2021. Quatre ans après la terrible Remontada, ils ont eu leur revanche. Alors certes, la partie n'est pas encore gagnée, avec un match retour programmé au 10 mars prochain pour ces huitièmes de finale de Ligue des Champions. Mais en battant le Barça sur son propre terrain, 1-4, le PSG a su montrer de quel bois il se chauffait.

La Ligue des Champions a marqué son grand retour hier soir sur RMC Sport, entamant sa phase à élimination directe avec notamment un gros choc : FC Barcelone - Paris Saint-Germain. Une affiche ô combien symbolique, sachant que la dernière fois que les deux clubs s'étaient rencontrés c'était au même stade de la compétition, en huitièmes de finale donc, en 2017. La fameuse année de la Remontada…

Après le tirage au sort qui avait décidé de ces retrouvailles en décembre dernier, certains supporters parisiens ont pu avoir la boule au ventre. Après les annonces des absences de Di Maria d'abord, Neymar ensuite, ils ont pu croire au retour de la malédiction. Après la faute — involontaire, mais faute quand même — de Kurzawa sur de Jong dans la surface dès la 27ème minute de jeu, ils se sont certainement dit : "C'est pas possible !" Penalty, tiré par Messi évidemment, impeccable : c'est le Barça qui a ouvert le score hier soir. Mais il ne marquera pas d'autre but, alors que le PSG, et notamment Mbappé, va enchaîner…

C'est incontestablement lui le héros de la soirée, d'ailleurs les médias de l'Europe entière sont d'accord. En l'absence de son acolyte brésilien, le jeune prodige s'est largement montré à la hauteur de l'évènement. À peine 5 minutes après ce malheureux penalty, il a redonné le sourire à tous les Parisiens en répondant d'une jolie frappe dans les filets de Ter Stegen. Ouf ! Et ce n'était que le début… Si la défense catalane a certes montré de grosses faiblesses, les hommes de Mauricio Pochettino ont il faut dire tout donné de manière collective tout le long du match.

En particulier Verratti, magistral dans sa position de numéro 10, tant dans ses passes aux petits soins que dans son tacle, tellement osé dans la surface, mais tellement bien réalisé sur Griezmann. On peut en citer quelques autres : Paredes, Florenzi, Marquinhos ou encore Kean, bien sûr, auteur d'un des quatre buts (70e)… Même ceux qui ont fait des erreurs (dont Kurzawa, puis Navas et cet improbable cadeau dans les pieds de Griezmann qui a bien failli donner lieu à un but complètement gag…) méritent d'être salués. Mais l'homme du match donc, celui qui s'est offert un triplé au Camp Nou hier soir (32e, 65e, 85e), ça reste Mbappé.

L'exploit en 5 chiffres clés

3. Un triplé contre le Barça en pleine phase à élimination directe de Ligue des Champions ? Nul ne l'a fait auparavant. Le joueur parisien est par ailleurs devenu le 3e au monde à avoir ainsi marqué 3 buts contre le FC Barcelone dans un seul match durant la prestigieuse compétition. Les précédents s'appellent Faustino Asprilla (Newcastle) et Andriy Shevchenko (Dynamo Kiev), c'était en 1997, et en phase de poules…

10. La presse s'est plue à la répéter : avec le PSG, Mbappé n'avait jusque-là marqué qu'un petit but en phase à élimination directe de Ligue des Champions. Il en avait déjà 6 à son compteur sous le maillot de l'AS Monaco. Et donc avec ces 3 nouveaux d'un coup, ça fait 10. Le prodige de Bondy dépasse (déjà) une autre légende du football français sur ce point : monsieur Zinédine Zidane (8). Seuls deux joueurs tricolores ont fait encore mieux : Thierry Henry (12) et Karim Benzema (18).

22. C'est son si jeune âge. À 22 ans et 58 jours, Kylian Mbappé est devenu le troisième plus jeune joueur de l'histoire à inscrire un triplé lors d'un match à élimination directe en Ligue des Champions, après Nicklas Bendtner en 2010 (à 22 ans et 52 jours, pour Arsenal) et Gerard en 2000 (à 21 ans et 24 jours, pour Valence).

111. C'est le nombre total de buts inscrits par Kylian Mbappé sous le maillot du PSG. Le fameux triplé d'hier soir lui a en effet permis de dépasser Pedro Miguel Pauleta (109) et de se hisser donc sur la troisième marche du prestigieux podium des meilleurs buteurs du club. Devant lui : Zlatan Ibrahimovic, avec 156 réalisations, et évidemment Edinson Cavani, avec ses 200 buts tout ronds.

1984. Il faut remonter aussi loin que ça pour se remémorer la dernière fois qu'un club français a battu le Barça sur son propre terrain. Avant le PSG hier soir, grâce donc au triplé de Mbappé, c'était le FC Metz qui avait réalisé ce petit exploit il y a 37 ans de cela, dans le cadre de la Coupe des Coupes — une ancienne compétition européenne, que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître…

L'image de la soirée

On finit sur une image, celle que vous avez certainement déjà vu passer tant elle a été reprise partout, dans la presse et sur les réseaux sociaux. C'est qu'elle résume si bien la soirée... Le désespoir du Barça (et de Gerard Piqué, que l'on aura d'ailleurs bien entendu "rouspéter", pour ne pas dire de gros mots) face à la flèche Kylian Mbappé :

Maintenant, il n'y a plus qu'à concrétiser. Les Parisiens ont de nouveau rendez-vous avec le Barça le 10 mars prochain, pour le match retour de ces huitièmes de finale de Ligue des Champions. La revanche, partie 2, au Parc cette fois, à ne pas manquer sur RMC Sport ! En attendant, retrouvez déjà deux autres affiches en match aller à partir de 21 heures ce mercredi soir, Porto - Juventus et Séville - Dortmund.

Sources : RMC Sport, France Football, Le Parisien

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur