SFR Actus
Football

Ligue des Champions : Lyon - Bayern Munich ce soir sur RMC Sport

Les joueurs de l'OL célèbrent la victoire contre Manchester City en quarts de finale de la Ligue des Champions, le 15 août 2020 à Lisbonne © FRANCK FIFE / AFP / POOL

Jamais deux sans trois ? Après la Juventus et Manchester City, l'Olympique Lyonnais n'est plus qu'à un exploit près. Même si ce soir, le Bayern Munich semble être un adveraire encore plus redoutable, les joueurs de Rudi Garcia commencent à avoir l'habitude de créer la surprise, et espèrent bien rejoindre le PSG en finale...

Si certains parlent de "Ligue des Champions au rabais" pour parler de ce grand tournoi final à élimination directe qui se joue à Lisbonne, personne en revanche ne peut parler de parcours au rabais pour évoquer celui de l'Olympique Lyonnais. Car Rudi Garcia et ses hommes se sont taillés la part du... Lyon, justement.

Pour arriver en demi-finale et défier l'équipe qui fait peur à toute l'Europe, le Bayern Munich, Lyon a dû batailler contre les meilleures équipes d'Europe. Alors même que le club dirigé par Jean-Michel Aulas semblait perdu en Ligue 1 (finissant à une triste 7e place du fait de l'arrêt du championnat au mois de mars), il se bagarrait courageusement en Ligue des Champions. Tout d'abord en se sortant in extremis, lors de la toute dernière journée, d'une phase de poule très homogène et disputée. En face d'eux, le RB Leipzig, autre futur demi-finaliste, finalement battu 3-0 par le PSG, avec qui ils se qualifient, mais également le Benfica Lisbonne, alors champion en titre du Portugal, et le Zénith Saint-Pétersbourg, également champion de Russie. Dès le début de la compétition, Lyon n'a donc fait que défier -et vaincre- des champions !

Car la suite du parcours a été similaire. Quand lors du tirage au sort, les boules tirées par l'UEFA ont désigné la Juventus Turin comme adversaire de l'Olympique Lyonnais, les bookmakers pensaient qu'il y avait plus de chances que Cristiano Ronaldo inscrive un quintuplé que les Lyonnais se qualifient. Après tout, la Juve en est à 9 titres de champions d'Italie d'affilée... Et pourtant. Après une courte victoire 1-0 en février, les guerriers de l'OL ont attendu près de quatre mois, après le confinement, pour aller disputer le retour à Turin, et ne perdre que 2-1. Encore une fois, dans l'adversité, en souffrant, en serrant des dents mais surtout en ne lâchant rien, ils sont passés, devenant la première équipe française à éliminer la Juve. Direction les quarts de finale, prochaine étape, Lisbonne pour le Final 8. Désormais, finis les aller-retours, les rencontres sont à élimination directe, et le prochain adversaire des Lyonnais sera le Manchester City de Pep Guardiola.

Lyon, la vraie Ligue des Champions

Encore un champion en titre ! Malgré la conquête du titre par Liverpool en 2020, Manchester City venait de remporter deux fois de suite la Premier League, et évoluait en Ligue des Champions sous le titre de champions d'Angleterre. Mais encore une fois, les joueurs de l'OL, donnés perdants d'avance, surprennent tout le monde et s'imposent 3-1. Grâce à un mental d'acier, des corps plus reposés peut-être, et un nouvel échec de Guardiola également. Depuis son départ du Barça, le tacticien catalan domine les championnats locaux dans lesquels il évolue (d'abord au Bayern Munich puis à Manchester City), mais ne parvient pas à faire de beau parcours en Ligue des Champions, se faisant régulièrement humilier tactiquement. Peut-être qu'un effectif qui a coûté plus d'un milliard, avec une équipe A et une équipe B de haut niveau, ça permet de s'imposer plus facilement dans une compétition de longue durée, mais que sur un match ou deux, c'est plus compliqué ?

69 c'est la Champions League

À Guardiola de répondre à cette question. Rudi Garcia a maintenant bien d'autres problèmes à résoudre. Car en demi-finales, c'est un véritable ogre, le Bayern Munich, qui se présente. Une nouvelle fois, un champion en titre, restant même sur 8 titres de suite. Et surtout sur une démonstration de puissance presque indécente contre le FC Barcelone, humilié comme jamais, sur le score de 8-2. Une équipe capable de dégoûter Lionel Messi du football impressionne forcément et fortement. Surtout quand on regarde son parcours en Ligue des Champions cette saison : 9 matches, 9 victoires, 39 buts marqués. Soit une moyenne de 4,33 buts inscrits par rencontre. Monstrueux.

Pas de quoi faire peur à l'Olympique Lyonnais, habitué à être donné perdant d'avance. Mais surtout à se battre jusqu'au coup de sifflet final...

Vibrez devant Lyon - Bayern Munich ce mercredi 19 août en direct sur RMC Sport, disponible depuis la box SFR.

Source : RMC Sport

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur