SFR Actus
Football

Ligue des Champions : Manchester City exclu pendant deux ans ?

Foden, Guardiola et Ottamendi après la défaite de City dans le derby contre United, le 8 mars 2020 à Manchester © OLI SCARFF / AFP

C'est la semaine de tous les dangers pour Manchester City. Accusé d'avoir contourné le fair-play financier, le club anglais est sous la menace d'une exclusion des compétitions européennes pendant deux saisons. À partir de ce lundi, et jusqu'à mercredi, les Citizens vont défendre leur cause au TAS, le Tribunal Arbitral du Sport. Et les supporters vont croiser les doigts...

En février dernier, l'UEFA a annoncé que Manchester City était suspendu de compétitions européennes pour une période de deux ans. Autrement dit, une éternité, pour un club qui a pris l'habitude de disputer chaque saison la Ligue des Champions...

En cause, un manquement aux règles du fair-play financier. Instauré en mai 2010 par l'UEFA, le dispositif sert à contrôler et empêcher les dépenses excessives des clubs européens, en leur interdisant de dépenser plus d'argent qu'ils n'en rapportent. Si les sanctions encourues peuvent se limiter à de simples blâmes ou amendes, quand la fraude est trop importante, les clubs peuvent être exclus des compétitons européennes. C'est ce qui est arrivé au Milanc AC, c'est ce qui menace actuellement l'Olympique de Marseille, et c'est ce pourquoi Manchester City a fait appel de la décision, et comparaît cette semaine devant le Tribunal Arbitral du Sport.

Concrétement, que reproche-t-on à Manchester City ? D'avoir gonflé ses revenus de sponsoring entre 2012 et 2016. La compagnie aériene Ethiad, sponsor maillot du club, aurait versé 80 millions d'euros par an pour avoir ce privilège. Mais d'après des mails internes que la presse a pu se procurer, une grande partie de cette somme serait en fait versée par Abu Dhabi United Group, qui appartient au Sheikh Mansour, de la famille royale d'Abu Dhabi et accessoirement... propriétaire de Manchester City ! Une façon détournée d'injecter de l'argent d'un État dans un club habitué aux grosses dépenses en matière de transfert. Et donc de se construire un effectif de rêve et d'engranger les titres. Pas très fair-play...

Sans Ligue des Champions, Kévin de Bruyne pourrait quitter Manchester City

C'est pour ces raisons que l'UEFA a donc décidé d'exclure Manchester City de toutes les compétitions européennes pendant les deux prochaines saisons, en plus d'infliger aux Citizens une amende de 30 millions d'euros. Mais comme toujours dans ces cas-là, le club a fait appel, et passe cette semaine devant le TAS, pour une décision qui pourrait n'être rendue que "durant le courant de juillet", comme l'a inqué Matthieu Reeb, le secrétaire général de l'instance. Et même si le TAS conforte la décision de l'UEFA, Manchester City a encore la possibilité de porter l'affaire devant le tribunal fédéral suisse...

Bref, tous les supporters de Manchester City vont croiser les doigts très fort cette semaine, en attendant la décision. Toujours engagés (et bien partis) en Ligue des Champions (victoire 2-1 à l'aller sur la pelouse du Real Madrid), solides seconds de Premier League derrière Liverpool, les Citizens auraient énormément à perdre. À commencer par leurs vedettes. À l'annonce de la menace qui pesait sur le club, le maître à jouer Kévin de Bruyne n'avait en effet pas été particulièrement rassurant pour la suite :

De son côté, l'entraîneur Pep Guardiola a vite affirmé qu'il comptait rester. Et les mauvaises langues se sont empressées de déclarer que de toute façon, pour un entraîneur qui n'a plus remporté la Ligue des Champions depuis 2011 malgré des effectifs incroyables (Bayern Munich puis Manchester City), et pour un club qui n'a jamais remporté la compétition, ne pas la disputer ne changerait finalement pas grand chose...

En attendant de retrouver Manchester City en Ligue des Champions (ou pas) sur RMC Sport, les Skyblues seront bel et bien de retour dès le 17 juin, pour la reprise de la Premier League avec le choc Manchester City - Arsenal, à suivre en direct sur RMC Sport, disponible depuis votre box SFR.

Sources : So Foot, L'Équipe

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur