Messi et Neymar contre le PSG en huitième de finale de la Ligue des Champions, le 8 mars 2017 à Barcleone
Football

Ligue des Champions : semaine spéciale remontada sur RMC Sport

Messi et Neymar contre le PSG en huitième de finale de la Ligue des Champions, le 8 mars 2017 à Barcleone © LLUIS GENE / AFP

Après les finales les plus épiques de la Ligue des Champions la semaine dernière, RMC Sport organise une spéciale remontada, avec des scénarios incroyables comme celles de Liverpool-Barcelone, Juventus-Atlético ou Ajax Amsterdam-Tottenham en 2019. Et bien évidemment, pour le plus grand malheur des supporters du PSG, celle de Barcelone en 2017...

Il y a quelques jours, on apprenait que "remontada" faisait partie des 20 nouveaux mots intégrés dans le dictionnaire Larousse 2021. Pas besoin d'avoir vu l'intégralité de La Casa de Papel pour comprendre que le terme signifie "remontée", et désigne en sport, et notammment en football, le fait de parvenir à renverser une situation qui semblait bien compromise, en "remontant" au score. D'ailleurs, la remontada était très à la mode en 2019...

La dernière édition de la grande compétition européenne, qui a vu le sacre de Liverpool, peut même être surnommée Ligue des Champions de la remontada, tant elle a été riche en rebondissements. Dès les huitièmes de finale, l'Atlético Madrid s'impose 2-0 face à la Juventus Turin et pense avoir fait le plus dur. Mais au match retour, la Juve s'impose 3-0, triplé de Ronaldo. Bim. En demi-finales, l'Ajax Amsterdam s'impose 1-0 à l'aller sur la pelouse de Tottenham, et mène même 2-0 à la mi-temps au retour. Et puis Lucas décide lui aussi d'inscrire un triplé, avec le troisième but à la toute dernière seconde, et c'est Tottenham qui file en finale. Bam. Pour y retrouver Liverpool qui, de son côté, vient de battre 4-0 le Barça, après avoir perdu le match aller... 3-0. Boum.

Le club de Liverpool est un peu spécialiste du genre, au point que l'on parle même de "REDmontada" dans son cas. Les Reds en avaient déjà fait une en 2005 en finale contre le Milanc AC (revenu de 3-0 à 3-3 pour finalement si'mposer aux penaltys), ou en 2016 contre Dortmund en Ligue Europa, passant de 1-3 à 4-3 avec dernier but dans les arrêts de jeu. Mais le 7 mai 2019 reste et restera une date historique à Anfield, avec un match de folie face au grand Barcelone de Lionel Messi, et à jamais marqué de ce "corner taken quickly" d'Alexander-Arnold (20 ans) pour le quatrième but. Du génie !

Barcelone est d'ailleurs un grand habitué des remontadas. Pour le meilleur, comme en 2013 face au Milan AC, à qui ils font presque la même chose que Liverpool leur a fait (défaite 2-0 à l'extérieur, victoire 4-0 à domicile), mais aussi pour le pire. En 2018, vainqueurs de l'AS Rome 4-1 à l'aller, les Catalans s'inclinent 4-1 en Italie et se font éliminer. Et puis bien entendu, il y a la plus fameuse des remontadas. Celle qui aujourd'hui encore donne des cauchemars aux supporters du PSG. Celle du 8 mars 2017.

La remontada Barcelone - PSG le dimanche 31 mai sur RMC Sport

Il y a des blessures qui ne se referment jamais. Celle-ci en fait partie. Pourtant, tout avait si bien commencé, un soir de Saint-Valentin qui plus est. Le 14 février 2017, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, le PSG reçoit le redoutable Barça. Les Parisiens livrent un match incroyable, et s'imposent 4-0. Ils ont un pied et quatre orteils en quarts de finale, et toute la presse comme les supporters s'enflamment, convaincus que plus personne ne pourra arrêter le club parisien, destiné à gagner la compétition. La désillusion n'en sera que plus grande...

À Barcelone, dépassés par l'enjeu, les joueurs du PSG semblent se liquéfier, et sont menés 2-0 à la mi-temps. On commence à y croire côté Barça, surtout qu'à la 50e, Neymar va gratter un penalty, que Messi transforme. 3-0. Le prochain but fera tout basculer. Et il est inscrit par... le PSG, grâce à Cavani à la 62e. Il ne reste que 28 minutes à jouer, et Barcelone doit à nouveau inscrire trois buts pour se qualifier. Ce qui fait dire au commentateur Stéphane Guy une phrase devenue aujourd'hui mythique, pour affimer que le Barça ne pourra pas y arriver :

Et puis en sept minutes, tout bascule. À la 88e, Neymar inscrit un splendide coup franc, avant que Suarez n'obtienne un nouveau penalty (encore une fois loin d'être évident) à la 91e. Neymar transforme. 5-1. Encore un but et le Barça tient son exploit qui semblait quasi-impensable au coup d'envoi. 95e minute de jeu. Passe de Neymar par-dessus la défense, Sergio Roberto se jette, et propulse le cuir au fond des filets. L'impossible vient de se produire. Et la remontada de rentrer dans la langue française... 6-1.

Le programme de la semaine de la remontada sur RMC Sport

  • Lundi 25 mai à 21h00 : Chelsea - Naples 2011-12
  • Mardi 26 mai à 21h00 : Ajax - Tottenham 2018-19
  • Mercredi 27 mai à 21h00 : AS Roma - Barcelone 2017-18
  • Jeudi 28 mai à 21h00 : Liverpool - Barcelone 2018-19
  • Vendredi 29 mai à 21h00 : Juventus - Atlético Madrid 2018-19
  • Samedi 30 mai à 21h00 : Barcelone - Milan AC 2012-13
  • Dimanche 31 mai à 21h00 : Barcelone - Paris Saint-Germain 2016-17

Revivez ces moments de légende tous les soirs de la semaine sur RMC Sport, une chaîne disponible depuis votre box SFR.

Sources : UEFA, Afrikmag, France Football, L'Équipe

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur