Les joueurs de l'AS Saint-Étienne lors du déplacement à Dijon en Ligue 1, le 10 août 2019
Football

Ligue Europa : soirée chic et choc pour Rennes et St Étienne

Les joueurs de l'AS Saint-Étienne lors du déplacement à Dijon en Ligue 1, le 10 août 2019 © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Les clubs français, tous deux auteurs d'une mauvaise entrée dans la compétition, vont devoir se reprendre dès ce soir, et pas face à n'importe qui...

Au moment du tirage au sort, ce sont deux rendez-vous que les supporters ont bien repéré. Ce jeudi 03 octobre, Saint-Étienne accueille Wolfsburg, le club allemand qui lui aussi joue normalement en vert, tandis que Rennes effectue un déplacement périlleux sur le terrain de la Lazio de Rome. Pour un jeudi soir où va flotter le doux parfum de coupe d'Europe...

Saint-Étienne, la tête ailleurs ?

Défaits à Gand 3-2, les Stéphanois vont devoir se reprendre dès ce soir à 19h00, et compter sur un Geoffroy-Guichard chaud bouillant. Le stade surnommé "le chaudron" va pouvoir commencer à se chauffer, avant d'entrer en ébullition ce dimanche, pour le très important derby face à l'Olympique Lyonnais. Encore privée de Stéphane Ruffier dans les buts, l'AS Saint-Étienne vit en tout cas une semaine bien tourmentée, avec l'arrivée programmée de Claude Puel au poste d'entraîneur. Lui, l'ancien de... Lyon. À quel accueil peut-il s'attendre des supporters ? Les négociations ont en tout cas été entamées depuis mardi, et pourraient se conclure juste avant le match de ce soir. Pas forcément l'idéal pour motiver les troupes, surtout que l'homme encore en place, Printant, pourrait ne pas passer l'hiver. Ni l'automne...

En se sachant observés par leur nouveau coach, les joueurs pourraient tout donner et comme leurs ennemis lyonnais hier soir, se servir d'un match de coupe d'Europe pour se relancer. Mais en face, Wolfsburg, habitué des joutes européennes, ne compte pas servir de vulgaire trampoline à un club qui veut rebondir. Invaincus durant les six premières journées de Bundesliga, vainqueurs de leur premier match de Ligue Europa (3-1 face aux Ukrainiens d'Oleksandriïa), les Allemands entendent bien affirmer leur statut de favoris de ce groupe I.

Rennes sur la route de Rome

Dans son groupe E, Rennes se fait un peu une tournée des maillots les plus stylés d'Europe. Après avoir été tenus en échec par le Celtic Glasgow et sa tenue mythique rayée blanche et verte, les Bretons se rendent à Rome pour défier la Lazio, et son maillot bleu ciel flanqué de l'aigle icônique. Et sans sponsor, pour encore plus de classe. Dans une poule de haut niveau, qui s'annonce très disputée, avec les surprenants roumains de Cluj, vainqueurs 2-1 de la Lazio lors de l'ouverture de la compétition, la moindre défaite peut être fatale.

Les joueurs du Stade Rennais vont donc également devoir revêtir leurs plus beaux habits pour ce grand soir. En rouge et noir, ils ne vont pas se rendre à Rome pour aller visiter le Colisée, mais devront se battre comme des gladiateurs dans l'arène pour espérer repartir avec au moins le point du match nul. Ou plus. Car du côté des hommes de Simone Inzaghi, la Ligue Europa ne semble clairement pas être une priorité. L'entraîneur italien devrait largement faire tourner son effectif pour préparer les prochains matches de Série A, tandis que moins de 15 000 spectateurs sont attendus, dans un stade pouvant en accueillir... 72 000. Et si dans une enceinte où les dérapages racistes sont malheureusement très fréquents, si la soirée pouvait se dérouler sans cris de singe, cela serait déjà une première victoire...

Saint-Étienne - Wolfsburg (18h55) et Lazio Rome - Rennes (20h55) sont à suivre en exclusivité et en intégralité sur RMC Sport.

Sources : So Foot, Ouest-France

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur