SFR Actus
Les joueurs de Flamengo lors de leur victoire en demi-finale face à Al-Hilal, le mardi 17 décembre 2019 à Doha, au Qatar
Football

Liverpool - Flamengo, finale de la coupe du monde des clubs

Les joueurs de Flamengo lors de leur victoire en demi-finale face à Al-Hilal, le mardi 17 décembre 2019 à Doha, au Qatar © GIUSEPPE CACACE / AFP

C'est le choc que tout le monde s'attendait à retrouver en finale de cette drôle de compétition. Une opposition de style qui a tout du piège pour le club anglais...

Ce mercredi 18 décembre 2019, Liverpool, vainqueur de la Ligue des Champions cette année, est difficilement venu à bout de l'équipe mexicaine du CF Monterrey (2-1), en alignant, il est vrai, une équipe B...

Matip, Lovren, van Dijk, Fabinho et Winaldjum, blessés ou malades, étaient absents, et Firmino, Mané ou Alexander-Arnold sur le banc de touche, histoire de faire tourner un peu du côté des Reds, dont le calendrier ne ressemble à rien en cette fin d'année. La preuve, Liverpool jouait la veille un quart de finale de coupe de la ligue anglaise à Aston Villa. Soit deux matches en 24 heures sur deux continents différents, la coupe du monde des clubs se déroulant au Qatar. Résultat, ce sont des joueurs de 16 et 17 ans qui ont joué mardi à Aston Villa, et se sont pris un cinglant 5-0...

Opposition de style

Donnés largement favoris de la compétition, Liverpool et Flamengo sont arrivés à partir des demi-finales, les autres clubs s'étant affrontés au préalable. On retrouvait pour l'Afrique l'ES Tunis, Hienghène (Nouvelle-Calédonie) pour l'Océanie, Al-Hilal (Arabie Saoudite) pour l'Asie, le CF Monterrey (Mexique) pour l'Amérique du Nord, et donc Al-Sadd (Qatar), puisque depuis 2007, le champion du pays hôte est également qualifié pour la compétition.

Les Brésiliens de Flamengo sont ainsi venus à bout d'Al-Hilal 3-1 le 17 décembre, et sont surmotivés, joueurs comme supporters, au moment de retrouver Liverpool en finale. Si en Europe la compétition est considérée comme secondaire (voire tertiaire), elle revêt plus d'importance en Amérique du Sud, où on aime rappeler au Vieux Continent que le football se joue ailleurs, avec autant ou davantage de passion, même si les moyens sont bien moindres. Liverpool va donc devoir s'attendre à un match chaud, comme l'a été celui face à Monterrey, où les tacles assassins et simulations étaient de sortie. Alors qu'ils auront forcément un petit peu la tête au match de Premier League qui les attend dès le 26 décembre à Leicester, il faudra la garder froide, cette tête, au moment de disputer un nouvelle finale, face à une équipe qui n'hésitera pas à leur rentrer dedans et n'aura qu'un seul objectif : gagner !

D'ailleurs, la compétition s'apprête à devenir un véritable tournoi, dès 2021. La FIFA prévoit d'y faire s'affrontrer 24 équipes sur trois semaines, en prenant par exemple pour l'Europe les quatre derniers vainqueurs de la Ligue des Champions. Histoire de surcharger encore un peu plus un calendrier déjà bien rempli ?

Liverpool - Flamengo, c'est la finale de la coupe du monde des clubs de la FIFA, à suivre en direct sur Bein Sport, accessible depuis votre box SFR, ce samedi 21 décembre à partir de 18h30.

Source : FIFA

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur