Salah, Firmino et les joueurs de Liverpool lors de la victoire face à Tottenham (2-1) à Anfield Road le 27 octobre 2019
Football

Liverpool va passer chez Nike et la rumeur Mbappé revient !

Salah, Firmino et les joueurs de Liverpool lors de la victoire face à Tottenham (2-1) à Anfield Road le 27 octobre 2019 © STRINGER / AFP

La bataille juridique est terminée ! Alors que l'équipementier actuel, New Balance, voulait s'aligner sur l'offre de Nike, la marque à la virgule l'a finalement emporté, et va pouvoir équiper les chapions d'Europe en titre dès l'été 2020. Un collection printemps-été dont la tendance sera rouge !

90 millions d'euros par an. C'est la proposition commerciale incroyable de Nike pour devenir le nouvel équipementier de Liverpool, au détriment de New Balance, qui jusque là ne versait "que" 63 millions d'euros par saison.

Pourtant, la marque qui équipe également le Celtic Glasgow, le FC Porto ou le LOSC a tenté de faire jouer une clause de son contrat, stipulant que le partenariat pouvait continuer une année si elle s'alignait sur les offres reçues. Mais la High Court de Londres a tranché en faveur de Nike, dont la proposition a été jugée bien plus favorable, en termes de retombées marketing notamment. Et c'est vrai qu'en y regardant de plus près...

Le championnat des maillots

Pour Nike, il s'agit forcément d'une bonne opération, la marque à la virgule ayant perdu Manchester City, passé chez Puma en juin 2019 (75 M€/an). Avec Arsenal et Manchester United chez Adidas (pour respectivement 70 et 95M€/an), ce sont Chelsea et Tottenham (68 et 35 M€/an) qui représentaient la firme américaine au sein du Big 6 de Premier League. Avec Liverpool, c'est désormais la moitié de ses membres qui est chez Nike.

Actuel leader de Premier League après avoir terminé à un petit point de Manchester City en 2019-20, le club de Sadio Mané et Mohamed Salah brille également sur la scène continentale, avec deux finales de Ligue des Champions de suite, dont la dernière remorté le 1er juin 2019 face à... Tottenham (2-0). Populaire dans le monde entier, Liverpool est une sacrée vitrine pour Nike, de par son histoire, son maillot icônique et surtout sa visibilité. À titre de comparaison, le Paris Saint-Germain ne reçoit que 25 millions d'euros par an. Bien loin des mastodontes espagnols, le Barça et le Real, qui reçoivent respectivement de Nike et Adidas 155 et 120 millions d'euros par saison.

Une incidence sur les transferts ?

Liverpool va donc atteindre la quatrième place de ce drôle de classement. Et cette rentrée d'argent donne déjà naissance à de nombreuses rumeurs de transferts. Le petit prodige Jadon Sancho, du Borussia Dortmund, est annoncé comme une cible potentielle avec un transfert aux alentours de 190 M€ pour un salaire de 300,000€/semaine. Et surtout, les réseaux sociaux s'enflamment pour un certain... Kylian Mbappé !

Pourquoi ? Tout simplement parce que le petit prodige français est égérie de... Nike. Voilà qui fait un peu faible comme argument. Mais il y a d'autres raisons. Tout d'abord, sa volonté affichée de gagner un jour le Ballon d'Or. Ce qui semble compliqué en restant au Paris Saint-Germain, le championnat français étant considéré trop faible et les parcours en Ligue des Champions inexistants. Son destin semble être de rejoindre un géant d'Europe...

Autre indice qui a mis la puce à l'oreille des fans des Reds, cette photo du joueur au côté de la légende vivante de la NBA LeBron James, qui est également actionnaire de... Liverpool ! Coïncidence ?

Le mercomplot

Mais le plus étonnant, c'est que cette rumeur remonte à plusieurs semaines, d'une simple phrase de Kylian Mbappé lui-même. Il a avoué en interview que quand il jouait à FIFA, il prenait Liverpool, parce que c'était l'équipe qui a gagné la Ligue des Champions. Ce qui a suffi à certains fans pour s'enflammer. Pourtant, l'argument est aussi solide que de dire "Neymar il est plus fort que Mané c'est sûr, il a une meilleure note à FIFA !" Mais avec l'annonce de ce contrat chez Nike pour Liverpool, la rumeur Mbappé revient du côté de la Mersey...

Et c'est sûr qu'avec une attaque Mbappé-Firmino-Mané-Salah, il n'y aurait pas que les taureaux pour paniquer en voyant du rouge...

Sources : Le 10 Sport, L'Équipe, Sport.fr

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur