SFR Actus
Football

Mercato : où et comment voir les stars du foot ?

Reims-PSG, 4e journée de Ligue 1 2021-22, le 29 août 2021 au stade Auguste Delaune à Reims © FRANCK FIFE / AFP

Voilà, le mercato estival de la saison 2021-22 est terminé, et c'est peu dire qu'il a été animé ! Il a même été historique, avec les arrivées de Messi et Ramos au PSG, les retours de Cristiano Ronaldo à Manchester United et de Lukaku à Chelsea, la folie Grealish à Manchester City, l'arrivée de Giroud au Milan AC, ou le non-départ de Mbappé au Real Madrid. On fait le bilan, histoire de bien comprendre comment suivre les exploits de tous ces champions.

Messi et Boateng en Ligue 1

Si ce mercato 2021-22 a été particulièrement animé, c'est surtout grâce au PSG. Alors que le club de la capitale, qui semble bien décidé à enfin gagner la Ligue des Champions, avait très bien commencé l'été en recrutant des stars internationales en fin de contrat, comme Wijnaldum, Ramos et Donnarumma, il a ensuite sorti le chéquier pour acquérir Hakimi, l'arrière droit international marocain, chipé à l'Inter Milan contre 60 millions d'euros. Mais le coup de folie, celui que personne n'osait encore imaginer quelques semaines avant, sera bien l'arrivée de Lionel Messi, contraint de quitter son club de toujours, le FC Barcelone, faute de trésorerie côté catalan. Le numéro 10 argentin, considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps, va donc évoluer en Ligue 1, aux côtés de Neymar et Mbappé, puisque celui-ci n'est finalement pas parti pour le Real Madrid.

Comme si cela ne suffisait pas, le PSG est également allé chercher l'un des plus grands espoirs européens au poste d'arrière gauche, avec le portugais du Sporting, Nuno Mendes, 19 ans. Les suiveurs du championnat portugais, diffusé sur RMC Sport, savent très bien que c'est une petite pépite qui vient d'arriver du côté de la Tour Eiffel.

Mais il n'y a pas que le PSG en Ligue 1. De jolis transferts ont également été réalisés dans d'autres clubs, comme l'OL, qui est allé chercher les expérimentés Boateng (Bayern Munich, laissé libre) et Shaqiri (Liverpool). Du côté de Marseille, outre Guendouzi et Saliba, prêtés par Arsenal, de nombreux joueurs sont arrivés et vont être à découvrir, comme Harit (Schalke 04), Lirola (Fiorentina), Petroni (Santos), Ünder (AS Rome), Balerdi (Dortmund) et Gerson (Flamengo). Quasiment toute une nouvelle équipe, en somme... À Nice, beaucoup d'ambition également, avec les recrutements de Delort (Montpellier), Stengs (AZ) et Todibo (Barcelone), tout comme le prêt de Justin Kluivert (AS Rome). Si Rennes a perdu Camavinga, parti au Real Madrid, le club breton est une nouvelle fois allé chercher des potentielles révélations, comme Majer (Dinamo Zagreb) ou Sulemana (Nordsjælland). Bref, un très bon cru pour la Ligue 1 !

La Ligue 1 est diffusée sur Amazon Prime Video, qui a obtenu 8 des 10 rencontres de chaque journée de championnat, ainsi que CANAL+, diffuseur des 2 autres matches. Les deux services sont disponibles en option chez SFR.

Premier League : CR7 de retour à Manchester United

La folie des transferts a également gagné la Premier League. Mais ça, on en a davantage l'habitude. Si Liverpool a été très sage, en ne recrutant que Konaté, le défenseur central français venu du RB Leipzig, le club le plus dépensier a été Arsenal, qui est allé chercher White (Brighton), Odegaard (Real Madrid), Ramsdale (Sheffield United), Tomiyasu (Bologne), Lokonga (Anderlecht) et Tavares (Benfica Lisbonne). Manchester City est pour sa part allé chercher un record, en déboursant 117,5 millions d'euros, record de Premier League, pour Grealish, le capitaine d'Aston Villa. Un record presque égalé par Chelsea, le dernier vainqueur de la Ligue des Champions, qui a fait revenir Lukaku de l'Inter Milan pour 115 milliosn d'euros, et s'est fait prêter Saúl Ñíguez par l'Atlético de Madrid. Tottenham a fait un mercato discret mais efficace, en allant chercher Bryan Gil (FC Séville), Emerson Royal (Barcelone), Romero (Atalanta Bergame), ou Sarr (Metz). Mais le meilleur coup des Spurs, c'est peut-être d'avoir réussi à conserver Kane, convoité par City. Et puis évidemment, le gros coup de ce mercato en Premier League, c'est le retour d'un certain Cristiano Ronaldo à Manchester United...

Déjà auteur d'un très bon mercato, avec les arrivées de Varane (Real Madrid) et Sancho (Borussia Dortmund), Manchester United s'est activé dans les toutes dernières heures, quand le club a appris que CR7 allait quitter la Juventus, et négociait avec le grand ennemi, Manchester City. Hop, un coup de fil de Sir Alex Ferguson, et c'est dans le club qui a lui a permis de gagner ses premiers titres (dont une Ligue des Champions et un Ballon d'Or) que Cristiano Ronaldo revient, avec son traditionnel numéro 7, que Cavani a accepté de lui céder (l'Urugayen aura désormais comme en sélection le 21). En dehors du Big Six, notons l'arrivée de Patrick Vieira sur le banc de Crystal Palace, celle de Cornet (Lyon) à Burnley, le retour de Young (Inter Milan) à Aston Villa, le recrutement de Daka (Salzbourg) par Leicester, et West Ham qui est allé chercher Vlašić au CSKA Moscou, mais a aussi ajouté un troisième tchèque à son effectif, après Coufal et Soucek, en la personne de Král (Spartak Moscou).

La Premier League rugit sur RMC Sport
La Premier League rugit sur RMC Sport

Liga : l'après-Messi

En Espagne aussi, la folie mercato a eu lieu. Mais pas forcément dans le bon sens. Sergio Ramos a donc quitté le Real Madrid, et Lionel Messi le FC Barcelone. La fin d'une époque. Côté Barça, de gros problèmes financiers ont contraint à un mercato raisonnable, avec des départs marquants. Outre le capitaine Messi, Griezmann repart du côté de l'Atlético de Madrid, 2 ans après, pour 3 fois moins cher. Côté arrivées, De Jong a été débauché du FC Séville, Agüero (qui voulait jouer avec Messi, raté) et Eric Garcia sont venus gratuits de Manchester City, tout comme Depay de Lyon. Le début d'une nouvelle ère en Catalogne... Le Real Madrid a également vécu un mercato très calme, puisque le dossier Mbappé n'a pas pu être bouclé (avant une arrivée gratuite l'an prochain ?). C'est donc un autre talent français, Camavinga (Rennes), qui est arrivé, tout comme Alaba, le défenseur autrichien du Bayern Munich, arrivé libre en juin dernier. Finalement, l'Atlético de Madrid apparaît comme favori à sa propre succession, avec donc le retour de Griezmann, mais aussi les arrivées de De paul (Udinese) et Cunha (Herta Berlin).

Serie A et Bundesliga : Giroud, Dzeko, Lewandoski et Haaland

Beaucoup de joueurs sont partis d'Italie cet été, mais les supporters se sont plus que consolés avec la victoire de la Squadra Azzura à l'Euro 2020. D'ailleurs, la plupart des champions d'Europe italiens jouent encore dans leur pays, avec par exemple Locatelli, transféré de Sassuaolo à la Juventus. La Vieille Dame a également compensé le départ de Ronaldo par le retour de Kean, et du côté du Milan AC, on est allé chercher Olivier Giroud à Chelsea, mais aussi Mike Maignan à Lille ou Yacine Adli à Bordeaux. Le champion intériste n'a pas été en reste, en recrutant Dumfries (PSV Eindhoven) et Vanheusden (Satandard Liège). Pour prendre la place de Lukaku, l'Inter Milan est allé chercher Dzeko chez l'AS Roma. Un club de la Louve désormais entraîné par José Mourinho, qui a pu voir arriver Abraham (Chelsea), Shomodurov (Genoa), Viña (Palmeiras), Rui Patricio (Wolverhampton) ou encore Ibañez (Atalanta Bergame). Le renouveau du Mou ?

Enfin, un petit mot de l'Allemagne, la Bundesliga étant restée bien calme. Le Bayern Munich est parvenu à conserver Lewandoski, et a comme d'habitude fait son marché chez la concurrence : Upamecano et Sabitzer du RB Leipzig sont désormais en Bavière. De son côté, le Borussia Dortmund peut toujours compter sur Haaland, et a recruté Malen (PSV Eindhoven) pour compenser le départ de Sancho (à Manchester United).

La Liga, la Serie A et la Bundesliga sont à suivre sur les antennes de beIN SPORTS, disponible en option depuis votre box SFR.

Voilà, vous savez désormais où retrouver les plus grandes stars du football. Ils seront d'ailleurs tous engagés dans les différentes compétitions européennes (Ligue des Champions, Ligue Europa, Ligue Europa Conference), diffusées sur RMC Sport. Pour avoir accès à tout le football, des packs sont disponibles chez SFR :

En ce moment, RMC Sport est proposée en pack avec Amazon Prime Video pour 14 euros par mois (au lieu de 24,99 euros par mois), ou en pack avec Amazon Prime Video + beIN SPORTS, à 24 euros par mois (au lieu de 39,98 euros par mois). Pour ne vraiment rien louper du meilleur du sport.

Sources : Transfermarkt, RMC Sport

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur