Les joueurs du FC Barcelone lors du match face au FC Séville au Camp Nou, le 6 octobre 2019
Football

Pour Neymar, les joueurs du Barça prêts à tout !

Les joueurs du FC Barcelone lors du match face au FC Séville au Camp Nou, le 6 octobre 2019 © JOSEP LAGO / AFP

Neymar de retour à Barcelone, c'était le feuilleton du mercato estival, qui comme une mauvaise série, aura finalement été annulé. Dans une interview, le défenseur Gérard Piqué a pourtant avoué que le vestiaire du Barça était vraiment prêt à tout pour le revoir...

"Nous avons dit au président Bartomeu que s'il fallait qu'il retouche nos contrats pour que Neymar revienne, nous étions prêts à le faire."

Voilà ce qu'a déclaré Gérad Piqué, le défenseur catalan, à la radio Cadena SER mercredi dernier. Une phrase choc, qui montre à quel point les joueurs du FC Barcelone avaient envie de revoir Neymar évoluer à leurs côtés. Et qui pourrait au passage relancer les rumeurs disant que certains ne sont pas très contents qu'Antoine Griezmann soit finalement arrivé cet été...

Ils voyaient plus loin que le bout de leur Ney

On avait déjà appris que Lionel Messi en personne aurait contacté l'attaquant du PSG par SMS pour lui demander de revenir et on sait que Neymar a fortement insisté pour partir cet été, mais que Paris n'a pas cédé. Et apparemment, le prodige argentin n'était pas le seul qui voulait à nouveau prendre des douches avec son homologue brésilien. Gérard Piqué a en effet ajouté :

"Au lieu de toucher ce que nous devions toucher la première année, nous étions prêts à attendre l'année deux, trois ou quatre pour que Neymar puisse revenir, si tant est que le problème était celui-là."

Autrement dit, les joueurs ne comptaient pas non plus renoncer à leur salaire, mais étaient prêts à un paiement différé si cela permettait d'aider à financer le transfert, qui était estimé à plus de 200 millions d'euros. Un effort collectif, même si le mari de Shakira ne précise pas quels joueurs sont à l'initiative de cette offre. On imagine mal Dembelé ou Rakitic, un temps proposés comme monnaie d'échange, consentir au même effort financier...

Au passage, en bon défenseur central qu'il est, Piqué en profite pour distribuer un joli petit tacle les deux pieds décollés envers le Paris Saint-Germain, en déclarant à propos du départ de Neymar en 2017 :

"Nous l'avions prévenu qu'à Paris, il rejoignait une prison dorée."

Les joueurs du FC Barcelone étaient donc prêts à... payer sa rançon ?

Source : So Foot

Par la rédaction SFR Actus
Par la rédaction SFR Actus