Cristiano Ronaldo échange des mots doux avec Florenzi de l'AS Roma, le 12 mai 2019 à Rome
Football

Pourquoi Cristiano Ronaldo déteste l'AS Roma ?

Cristiano Ronaldo échange des mots doux avec Florenzi de l'AS Roma, le 12 mai 2019 à Rome © FILIPPO MONTEFORTE / AFP

La star portugaise a prévenu tout le monde quand il est arrivé en Italie en 2018 : il n'échangerait jamais son maillot avec un joueur de l'AS Roma. Mais pourquoi tant de haine ?

C'est une vieille tradition à la fin d'un match de football : l'échange de maillot entre les joueurs. Enfin, dans les matches de football professionnel hein, essayez d'échanger votre maillot en amateurs après un match le dimanche matin, et votre dirigeant va vite vous envoyer en racheter un lot pour toute l'équipe au Décathlon du coin...

Une tradition à laquelle ne déroge généralement pas Cristiano Ronaldo, qui, comme on a pu le voir depuis le début de sa carrière, aime bien se mettre torse nu, sans doute pour montrer le résultat des 1000 abdos qu'il déclare faire par jour. Et on le comprend. En général, quand on est aussi "musculairement" présentable, on se met rarement torse nu uniquement quand on va prendre sa douche... Mais s'il y a bien un moment où il ne faut pas s'attendre à voir Ronaldo tomber le maillot, c'est à la fin d'un match contre l'AS Roma. Car le Portugais a la rancune tenace. Une rancune qui date de... 2007.

Et plus précisément le 10 avril 2007. Ce soir-là, Manchester United, où évolue encore Cristiano Ronaldo, alors âgé de 22 ans, reçoit l'AS Roma, en quarts de finale de la Ligue des Champions. Et les Red Devils ne font pas dans le détail : ils explosent leurs adversaires 7-1, du jamais vu à ce stade de la compétition, avec deux buts et des dribbles dans tous les sens de la part de CR7. L'humiliation est énorme, et agace forcément un peu les joueurs italiens, comme Cristiano Ronaldo l'a raconté lui-même dans une interview accordée à The Express :

"Quand le score était de 6-0, les joueurs de la Roma m'ont demandé d'arrêter, un adversaire m'a supplié d'arrêter de dribbler. D'autres ont menacé de me blesser. La Roma ? Il n'y a aucun joueur avec lequel j'échangerai mon maillot."

L'histoire a maintenant bientôt 13 ans. On pourrait croire que de l'eau a coulé sous le Colisée, et que Ronaldo n'en veuille plus aux joueurs romains, qui d'ailleurs ne sont plus les mêmes qu'à l'époque. Sauf que le 12 mai 2019, lors d'une rencontre entre la Juventus et l'AS Roma, on a pu voir CR7 se disputer avec les joueurs de la Louve, se moquant même copieusement du capitaine Florenzi, lui indiquant qu'il était trop petit pour venir lui parler, mimant bien la différence de taille. Une humiliation aux allures de vengeance, 12 ans après, et peut-être une manière de lui indiquer qu'il ne pourrait pas échanger son maillot avec lui, parce qu'il flotterait dedans ?

En tout cas cette rancune semble particulièrement motiver la star portugaise, auteur hier de son quatorzième but de la saison grâce à un penalty qui a permis à la Juve de l'emporter 2-1 sur le terrain de l'AS Roma.

Si la vengeance est un plat qui se mange froid, le congélateur de Cristiano Ronaldo doit être bien rempli...

Sources : Onze Mondial, Football Data Base, Fade Away World

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur