Les joueurs de Newcastle lors d'un match de Premier League à Leicester, le 7 avril 2018
Football

Premier League : ce qui va changer à Newcastle

Les joueurs de Newcastle lors d'un match de Premier League à Leicester, le 7 avril 2018 © GEOFF CADDICK / AFP

C'est l'une des informations qui fait trembler l'Angleterre du football depuis plusieurs semaines : le club de Newcastle va être racheté par le fonds d'investissement public de l'Arabie Saoudite, et devenir le plus puissant du monde financièrement. Le club habitué du ventre mou va donc vouloir s'incruster dans le Big Six, ce qui passera par un recrutement de folie. On parle déjà de Pochettino, Coutinho, Vidal, Bale, Cavani et bien d'autres...

Il y a quelques années, on parlait de Big Four pour évoquer les quatres clubs qui dominaient la Premier League : Manchester United, Chelsea, Arsenal et Liverpool. Et puis Tottenham et Manchester City sont venus grossir les rangs, et on parle désormais de Big Six.

Un Big Six dans lequel n'hésitent pas à s'incruster de temps en temps quelques clubs, souvent le temps d'une saison, comme Leicester ou Wolverhampton ces derniers temps. Mais avec l'annonce du rachat de Newcastle par l'Arabie Saoudite, via le fonds d'investissement public du pays, il va peut-être bientôt falloir parler de Big Seven. Ou alors de Magnificient Seven, comme dans la chanson de The Clash ? Car Newcastle, équipe habituée à jouer le ventre mou ou à faire l'ascenseur depuis quelques saisons, s'apprête tout simplement à devenir le club le puis puissant du monde. Sur le plan financier, tout du moins...

L'Arabie Saoudite se prépare donc à réaliser la même opération qu'a pu faire le Qatar avec le Paris Saint-Germain. Le Public Investment Fund (PIF) cherche en effet à améliorer l'image publique de l'Arabie Saoudite, avec des investissements massifs, et pas qu'un peu : il s'agit tout simplement du fonds d'investissement le plus important au monde, avec un budget de... 300 milliards d'euros. Alors évidemment, tout cet argent ne servira pas qu'à Newcastle, mais donne une idée de la puissance financière qui va désormais se mettre au service des Magpies. Un vrai paradoxe, pour un club historique, populaire, où l'ambiance est souvent décrite comme la meilleure en Angleterre, comme nous l'avait confirmé Rio Mavuba.

Budget illimité pour Pochettino à Newcastle ?

Depuis cette annonce, les rumeurs de transfert pour le futur grand projet de Newcastle se multiplient donc comme des petits pains, ou encore pire : comme celles qui annoncent Neymar de retour à Barcelone. Pour commencer, le manager actuel, Steve Bruce, aurait du soucis à se faire. Et des valises aussi. Pour le remplacer, Newcastle aimerait miser sur Mauricio Pochettino, libre depuis son licenciement de Tottenham à l'automne 2019. Connaissant très bien la Premier League, il retrouverait ainsi un projet assez similaire à celui qu'il a connu à Londres, à savoir faire changer une équipe de dimension. Pour cela, il aurait déjà commencé à faire quelques demandes. Après tout, il est un peu à la place d'un enfant qu'on laisse dans une boulangerie en lui disant : "prends ce que tu veux, tu as budget illimité". Avec un petit salaire qui va bien : 19 millions de livres sterling par an. Soit un peu plus de 21 millions d'euros...

Le premier nom sur sa "liste de courses" serait donc celui de Coutinho. L'ancien n°10 de Liverpool s'est planté à Barcelone, puis au Bayern Munich, mais Pochettino l'admire de longue date, et voulait déjà le faire venir à Tottenham. Sans doute grillé pour les grands clubs, Newcastle -et le gros salaire qui va avec- pourrait intéresser le milieu brésilien. Qui ne serait pas le seul à revêtir le maillot noir et blanc. Pour l'accompagner, plusieurs dossiers seraient à l'étude, avec un profil similaire au sien : celui de joueurs de niveau international, mais actuellement en difficultés dans de grosses écuries européennes.

Cavani, Bale, Vidal et Mbappé bientôt à Newcastle ?

Le nom de Cavani, du PSG, a ainsi été évoqué, tout comme ceux de Bale du Real Madrid, Vidal de Barcelone, ou encore Cuadrado de la Juventus. D'autres rumeurs parlent de Koulibaly de Naples, Pedro de Chelsea, Fekir du Bétis Séville et bien d'autres. Il y en a même des plus fantaisistes qui mentionnent Mbappé, mais bon, dans ce cas, ce n'est pas à prendre avec le dos de la cuillère, mais plutôt avec la pointe du couteau à beurre. Dans tous les cas, les supporters de Newcastle commencent à rêver et imaginent leur future équipe comme des ados qui jouent à FIFA. Car la prochaine équipe des Magpies devrait être bien différente de celle qui aligne actuellement Yedlin, Atsu, Almiron, Joelinton ou le grand Jonjo Shelvey.

Entre anciens historiques et nouvelles stars achetées au prix fort, Newcastle va donc pouvoir rêver d'un avenir comparable à celui de Manchester City ou du Paris Saint-Germain. Et si tout se passe comme prévu, dans quelques mois ou années, on devrait voir dans les rues de nombreux maillots et survêtements de Newcastle sur des jeunes qui n'ont pas la moindre idée de qui peuvent être Alan Shearer, Paul Gascoigne, David Ginola ou Papis Cissé...

En attendant la reprise de la Premier League, revivez-en les grands moments grâce à des reportages, émissions et documentaires, ainsi que des rediffusions des plus grands matches, sur RMC Sport, disponible depuis votre box SFR.

Sources : RMC Sport, Le 10 Sport, Onze Mondial

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur