SFR Actus
Football

Premier League : le bilan de la saison 2020-21

Manchester City fête son titre de champion, le 23 mai 2021 à l'Etihad Stadium, Manchester © PETER POWELL / POOL / AFP

La saison 2020-21 de Premier League s'est achevée avec d'incroyables duels à distance entre Liverpool, Chelsea, Leicester, West Ham, Tottenham et Arsenal. Retour sur une saison marquée par le triomphe de Manchester City, la surprise West Ham, le départ de Sergio Agüero, la spectaculaire équipe de Leeds et la chute d'Arsenal.

Manchester City, roi d'Angleterre

Et de 3 titres en 5 ans pour Pep Guardiola à Manchester City. Dans une saison étrange, avec des matches disputés à huis clos et tous les 3 jours, les grandes équipes ont toutes connu des périodes de contre-performance. Manchester City a eu la bonne idée de connaître sa période de moins bien en début de saison, pour ensuite redevenir le monstre de régularité que l'on connaît. Foden a explosé, de Bruyne a régalé, Mahrez a dribblé, Stones s'est retrouvé, et Rúben Dias a apporté la solidité défensive dont l'équipe avait besoin. Le défenseur portugais a eu le même impact sur Manchester City que van Dijk avait eu à son arrivée à Liverpool. 86 points, 27 victoires, 5 nuls et 6 défaites (dont 2 en fin de saison, une fois le titre acquis), un très beau parcours, vu les circonstances. Pour une saison quasi-parfaite, Les Citizens rêvent maintenant de décrocher le trophée qui leur fait envie depuis si longtemps : la Ligue des Champions. Là encore, c'est une équipe anglaise qu'il faudra défier, Chelsea. Un choc à suivre samedi 29 mai à 21h00 sur RMC Sport, et en clair sur RMC Story.

La Premier League se vit et se revit sur RMC Sport
La Premier League se vit et se revit sur RMC Sport

Manchester United, Liverpool et Chelsea en Ligue des Champions

Si Manchester United avait depuis longtemps sécurisé sa 2e place, et ainsi pu se permettre une fin de saison catastrophique, la présence de Liverpool sur le podium est une immense surprise. Durant le printemps, les Reds ont enchaîné 6 défaites à domicile, alors qu'ils y étaient invaincus depuis plus de 60 rencontres. Ce qui a fait dire à Pep Guardiola qu'Anfield n'était pas "le même stade sans public". Malgré une avalanche de blessures tout au long de la saison, les joueurs de Klopp ont tout de même réussi une remontada spectaculaire en fin de saison, avec 26 points pris sur 30 possibles lors des 10 dernières journées, pour finir 3e. Chelsea de son côté a eu chaud jusqu'au bout, dans son duel à distance avec Leicester. Malgré leur défaite 2-1 à Aston Villa, les Blues de Thomas Tuchel ont pu profiter de la défaite de Leicester à domicile, 2-4, contre... Tottenham. Le grand rival de Chelsea lui a ainsi permis de décrocher la 4e place, qualificative pour la Ligue des Champions. Une énorme désillusion pour Leicester, qui échoue pour la seconde saison de suite à se qualifier au dernier moment, alors que les Foxes de Brendan Rodgers étaient restés dans le Big Four durant... 36 journées. Le football est beau, mais parfois cruel...

La surprise West Ham

Leicester, 5e, se retrouve donc qualifié pour la Ligue Europa. Pour accompagner les Foxes, c'est donc la surprenante équipe de West Ham qui est parvenue à terminer 6e de Premier League. Et ça, personne ne l'avait vraiment vu venir. L'équipe entraînée par David Moyes a pu compter sur des hommes forts, comme l'excellent milieu défensif Rice, qu'il sera difficile de conserver (il est annoncé à Chelsea), son compère tchèque Soucek, révélation de la saison avec 10 buts, dont beaucoup de la tête, ou le retour en - très grande - forme de Lingard, prêté par Manchester United en seconde partie de saison, et qui a tellement marché sur l'eau qu'il jouait presque comme Cristiano Ronaldo : 9 buts et 5 passes décisives en 16 matches. Maintenant, les Hammers rêvent de le conserver, mais il pourrait également faire une belle "recrue" pour Manchester United...

Les déceptions Tottenham, Arsenal et Everton

En s'imposant à Leicester 4-2 lors de la dernière journée, Tottenham a décroché la 7e place, qualificative pour la Ligue Europa Conférence, nouvelle compétition dont personne n'a encore bien compris les règles... Un moindre mal, mais tout de même une énorme déception, les Spurs visant en début de saison la Ligue des Champions, et ayant perdu José Mourinho, licencié, en cours de route. Une contre-performance qui pourrait avoir de grosses conséquences, comme nous le verrons un peu plus tard. De son côté Arsenal termine 8e, et ne sera donc pas en coupe d'Europe pour la première fois depuis... la saison 1995-96. Soit juste avant l'arrivée d'un certain Arsène Wenger...

Autre déception, Everton, qui en début de saison semblait capable de prétendre à une place dans le Big Six, mais s'est effondré au fur et à mesure, tout en se forgeant une mauvaise réputation en Premier League, avec des fautes violentes commises (Pickford qui blesse van Dijk pour la saison, Richarlison qui blesse Thiago Alcantara...), des simulations et beaucoup de contestations. Une saison qui s'est terminée par une humiliation, 5-0, sur la pelouse de Manchester City, ce qui n'aura certainement pas plu à Carlo Ancelotti...

Sheffield United, West Bromwich Albion et Fulham relégués

Les relégués étaient connus avant cette dernière journée de Premier League : Fulham, West Bromwich Albion et Sheffield United seront donc en Championsip la saison prochaine. Les deux premiers auront donc fait l'ascenseur, tandis que Sheffield United descend deux ans après sa montée, malgré une première saison très encourageante. Ils seront remplacés par deux clubs relégués l'an passé, Norwich et Watford, et par un troisième, Brentford ou Swansea, qui s'affrontent en finale des Playoffs le 29 mai prochain.

L'ouragan Harry Kane

Meilleur buteur avec 23 buts, meilleur passeur avec 14 passes décisives. Malgré les déboires de Tottenham, Harry Kane a fourni une saison monstrueuse. Il est le premier joueur à finir en tête des deux catégories depuis Andy Cole en 1993-94 avec Newcastle. Et à l'époque, il y avait 22 équipes en Premier League, donc 42 journées. Une double-performance monstrueuse, histoire de quitter Tottenham en beauté ?

Le départ de légendes

Harry Kane pourrait donc avoir disputer son denrier match sous le maillot de Tottenham, après ses récentes déclarations sur son envie de disputer les grands matches de Ligue des Champions. Lui qui n'a toujours remporté aucun trophée avec les Spurs pourrait donc avoir des envies d'ailleurs. Chelsea serait intéressé, mais on parle aussi de lui du côté de Manchester City. Ce qui est d'autant plus crédible que les Citizens ont dit au revoir ce dimanche au meilleur buteur de l'histoire du club, l'Argentin Sergio Agüero, laissé libre à 32 ans, et annoncé à Barcelone. Celui qui avait offert à Manchester City le titre en 2012 à la 93e minute de jeu de la 38e journée repart donc avec un nouveau titre au palmarès, et après s'être offert un doublé en dix petites minutes pour son dernier match. Agüero à City, c'est donc 260 buts et 73 passes décisives en 389 matches. Hallucinant.

Il y avait également de l'émotion du côté de Liverpool, à la fin de la victoire contre Crystal Palace. Gini Winaldjum, au club depuis 5 ans et auteur d'un doublé historique contre le FC Barcelone lors de la remontada de 2019, a également eu le droit à une haie d'honneur. Tout comme Pablo Hernández, le milieu de terrain de Leeds, l'équipe frisson de cette saison de Premier League. Les Peacoks entraînés par Marcelo Bielsa ont terminé 9e, et régulièrement régalé avec un football ultra-offensif. Avec quelques renforts, voilà une équipe qui pourrait viser un peu plus haut dès la saison prochaine...

Des records de buts

Malgré l'absence de spectateurs, cette saison aura tout de même été spectaculaire. Ce que l'on a pu constater dès la 2e journée, avec 44 buts inscrit en 10 rencontres. Soit le record pour une journée de Premier League. Un vrai festival offensif qui a continué toute la saison, sans toutefois atteindre de tels sommets. Mais lors de la 36e journée, c'est un autre événement historique qui s'est déroulé, avec le premier but de la tête inscrit par... un gardien. Celui de Liverpool, Alisson Becker, à la toute dernière seconde, pour permettre à son équipe de s'imposer 2-1 à West Bromwich Albion, et ainsi rester dans la course à la Ligue des Champions. Encore un grand moment vécu sur RMC Sport !

En attendant la saison prochaine de Premier League, revivez les grands moments de la saison 2020-21 et les finales de Ligue des Champions et de Ligue Europa sur RMC Sport, en ce moment proposé en pack avec beIN SPORTS à 19 euros par mois, au lieu de 34 euros par mois. Pour ne vraiment rien louper du meilleur du sport.

Sources : Premier League, RMC Sport, Transfermarkt, Sport24

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur