SFR Actus
José Mourinho devant Jürgen Klopp lors de Manchester United - Liverpool, le 10 mars 2018
Football

Premier League : Mourinho a failli signer à Liverpool

José Mourinho devant Jürgen Klopp lors de Manchester United - Liverpool, le 10 mars 2018 © OLI SCARFF / AFP

Dans un livre consacré à la carrière de José Mourinho, on apprend que l'histoire de la Premier League aurait pu être très différente, si en 2004, l'entraîneur portugais avait accepté l'offre de Liverpool plutôt que celle de Chelsea...

Dans Mourinho, derrière le Special One, le journaliste Nicolas Vilas, que les auditeurs de RMC et habitués de RMC Sport connaissent bien (c'est lui qui présente Footissime), est allé dénicher une information que peu de monde connaissaient. En 2004, José Mourinho, alors entraîneur du FC Porto, a bien failli signer à Liverpool plutôt qu'à Chelsea.

Le livre nous apprend en effet que dès avril 2004, Liverpool avait commencé à négocier avec le coach portugais, qui s'était bâti une réputation aussi solide que les défenses des équipes qu'il dirige. En deux saisons complètes à Porto, il remporte en effet deux fois le championnat, une coupe du Portugal (2003), mais aussi et surtout la Coupe de l'UEFA en 2003, puis la Ligue des Champions en 2004 (3-0 en finale contre l'AS Monaco). Des performances incroyables, qui font naturellement de lui le coach le plus demandé en Europe. Et la Premier League se met donc très vite à lui faire les yeux doux. Surtout que du côté de Liverpool, on cherche justement un remplaçant au frenchie Gérard Houllier. Les discussions commencent donc en avril 2004, mais dans les semaines qui suivent, Porto continue de marcher sur l'Europe, et Mourinho attire de nouvelles convoitises. Notamment celles du Real Madrid et de Chelsea...

Tout semble pourtant pencher en faveur de Liverpool, puisque José Mourinho le déclare lui-même dans la presse, dans le Daily Telegraph du 22 avril 2004 :

"Liverpool est une équipe qui intéresse tout le monde et Chelsea ne m'intéresse pas tellement parce que c'est un nouveau projet avec beaucoup d'argent investi."

L'affaire semble entendue. José Mourinho sera le prochain entraîneur de Liverpool. Mais on sait bien maintenant qu'il n'en fût rien. Comment ? Comme souvent en football, il fût évidemment question... d'argent. Roman Abramovitch, le multi-millairdaire russe qui a acheté le club de Chelsea en 2003, veut absolument recruter le coach lusitanien à Londres. Pour cela, il emploie les grands moyens. En même temps, ça tombe bien il les a... Il va donc rencontrer directement José Mourinho en personne, avant les demi-finales de Ligue des Champions de Porto contre La Corogne (quelle époque, tout de même), puis sur son yacht de luxe, dès le lendemain de la victoire en finale du club portugais.

Mourinho devient le Special One à Chelsea

Pour réussir ce coup de poker, le président de Chelsea a sorti le chéquier, dont les feuilles doivent être grandes comme des serviettes de plage. Car le salaire proposé à Mourinho est juste le plus important pour l'époque : 4,2 millions de livres (environ 5 mllions d'euros) par an. La suite, on la connaît. Mourinho s'auto-proclame "The Special One" en conférence de presse, monte une équipe de choc avec Lampard, Terry, Drogba et cie, remportent de nombreux titres et se prend régulièrement la tête avec les entraîneurs adverses. Sir Alex Ferguson à Manchester United, Arsène Wenger à Arsenal, ou Rafael Benitez à Liverpool.

Car de son côté, Liverpool a recruté le coach espagnol, qui ménera les Reds à l'incroyable "miracle d'Istanbul" en 2005. Les résultats de Chelsea et Liverpool aurait-ils étaient bien différents si Mourinho avait signé dans l'autre club ? Sans aucun doute. Liverpool n'aurait peut-être pas attendu 30 ans pour peut-être enfin remporter à nouveau la Premier League, et peut-être que Chelsea n'aurait pas autant brillé sans le Special One à sa tête.

Par contre, entraîner Liverpool n'aurait sand doute pas empêché Mourinho de signer un jour pour le grand rival Manchester United (qu'il a coaché de 2016 à 2018). Après tout, après deux passages à Chelsea (2004-07 puis 2013-15), il a tout de même signé en 2019 dans un autre club de Londres que les supporters de Chelsea détestent plus que tout, Tottenham.

C'est peut-être ça qui le rend si spécial, José Mourinho : il n'est jamais là où on l'attend...

En attendant la reprise de la Premier League et de la Ligue des Champions, vous pouvez retrouver les aventures de José Mourinho dans des documentaires et émissions qui lui sont consacrés, ou durant des rediffusions de matches de ses équipes actuellement sur RMC Sport, disponible depuis votre box SFR.

Source : RMC Sport

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur