José Mourinho, alors entraîneur de Manchester United, à Old Trafford le 8 décembre 2018
Football

Premier League : Mourinho, de retour à Manchester

José Mourinho, alors entraîneur de Manchester United, à Old Trafford le 8 décembre 2018 © PAUL ELLIS / AFP

Si la vengeance est un plat qui se mange froid, l'entraîneur portugais risque bien de tout faire pour refroidir Old Trafford...

Il paraît que l'amour dure trois ans. Ce qui a été constaté scientifiquement, avec une expérience montrant qu'après trois années, les odeurs corporelles que l'on trouve agréables au début d'une relation deviennent déplaisantes au bout de 36 mois. Et c'est vrai que pour José Mourinho, ça sent souvent mauvais durant la troisième année...

Entraîneur de l'Inter Milan de 2008 à 2010, il ne restera que deux années, profitant de l'incroyable triplé du club pour partir au Real Madrid, où il restera... trois ans, avant que l'histoire ne s'achève à cause d'une détérioration de sa relation avec les cadres du vestiaire Ramos et Casillas. Ça ne s'invente pas... Il retourne alors à Chelsea, où il finit pas se faire renvoyer au cours de sa troisième saison. C'est ensuite au tour de Manchester United de devenir l'équipe de José Mourinho, de 2016 à 2018. Non, vous ne rêvez pas, là aussi, il se fait renvoyer durant sa troisième année, le 18 décembre 2018, la faute une nouvelle fois à des relations compliquées (avec Pogba notamment). Pour Mourinho, l'amour semble vraiment ne durer que trois ans...

Opération reconquête

Devenu consultant pour Sky Sports, il se languissait de retrouver un banc et une équipe ambitieuse à coacher. Alors quand Daniel Levy, le président de Tottenham, est venu lui proposer de devenir le nouvel entraîneur du club londonnien, il y a vu une superbe opprtunité de se venger de deux ex en même temps ! Car Tottenham est de par sa proximité géographique un ennemi historique de Chelsea. D'ailleurs Mourinho avait déclaré avoir refusé de rejoindre les Spurs il y a quelques années "par respect pour Chelsea". Et presque un an jour pour jour après avoir été viré de Manchester United, l'occasion était trop belle : les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer ne sont pas en grande forme, et le bilan comptable n'est vraiment pas mieux que durant la dernière saison de José Mourinho.

En deux matches de Premier League avec Tottenham et autant de victoires, Mourinho doit déjà être bien satisfait d'avoir pris la cinquième place, et d'arriver ce soir sur la pelouse d'Old Trafford, avec deux petits points d'avance sur Manchester United. Et il faut s'attendre à le voir jubiler en cas de victoire des siens ce mercredi 4 décembre, et de gentilles petites phrases assassines en forme de tacles à la carotide dont il a le secret, genre "c'est bien la preuve que le problème venait des joueurs" ou "d'ailleurs, il est où Paul Pogba ?", le Français étant toujours blessé et indisponible.

Justement du côté des joueurs des Red Devils, l'envie sera sans doute très grande de prouver leur valeur et faire regretter au coach portugais certains de ses choix de l'époque. Dans les deux camps, ce match aura donc quelque chose de plus et s'annonce explosif, en coulisses comme sur le terrain. Car quand deux ex se retrouvent, il peut y avoir de très gros dégâts. Mais en football, il y a rarement réconciliation sur l'oreiller...

Le retour de José Mourinho à Old Trafford, c'est l'affiche de ce mercredi 4 décembre en Premier League, à suivre en direct et en exclusivité sur RMC Sport 3 à partir de 20h25.

Sources : RTL, Premier League

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur