Thomas Tuchel et Kylian Mbappé se croisent lors du match du PSG face à Nîmes, le 11 août 2019
Football

PSG : Tuchel tient-il encore son vestiaire ?

Thomas Tuchel et Kylian Mbappé se croisent lors du match du PSG face à Nîmes, le 11 août 2019 © FRANCK FIFE / AFP

La réaction de Kylian Mbappé à Montpellier quand il a été remplacé suscite de nombreux commentaires, et de grandes craintes pour la suite...

C'est l'image du match. Celle que l'on retient encore plus que les buts ou que la victoire du PSG (1-3) samedi soir à La Mosson, le stade de Montpellier.

À la 90ème minute de jeu, Thomas Tuchel, l'entraîneur allemand du Paris-Saint-Germain, décide de sortir Kylian Mbappé. Il y a alors 3 à 1 pour le PSG, le match est plié, faire tourner semble donc une bonne idée. Sauf que rien ne se passe comme prévu...

Un comportement d'enfant gâté ?

Car l'attaquant français n'est visiblement pas content du tout d'être sorti. Et il le fait savoir, en boudant, littéralement, et en faisant même des reproches à son coach. Qui plutôt que de le laisser aller s'assoir sur le banc et se calmer, se met alors à le suivre, à le câliner, à essayer de lui parler, alors que Mbappé l'ignore totalement, serrant la main de ses adversaires avec même un petit sourire narquois au coin des lèvres. Un peu la tête que fait un enfant quand il a menacé de retenir sa respiration, et que ses parents finissent par céder en disant "OK c'est bon, tu auras Pokémon Épée, pas Bouclier, pour Noël". Une scène surréaliste, qui n'a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux :

C'est qui le patron ?

Il n'en fallait pas plus pour relancer le débat qui dure depuis des mois : Tuchel est-il le vrai patron dans le vestiaire du Paris Saint-Germain ? Alors que beaucoup s'accordent à dire que Neymar et Mbappé ne jouent pas assez pour l'équipe, ne font pas les efforts défensifs nécessaires et ne pensent qu'à leurs statistiques, cette nouvelle scène de discorde semble montrer que Mbappé se sent et se sait plus important que l'entraîneur allemand. Le pire, c'est que ce dernier semble également au courant. S'il a déclaré en conférence de presse que Mbappé "ne veut jamais sortir" pour justifier le comportement de sa star, une telle attitude envoie un très mauvais message au reste du groupe. Il y aurait donc Neymar, Mbappé, et le reste...

Surtout, la scène envoie un autre message au reste de l'Europe : le Bayern Munich aimerait avoir Tuchel comme entraîneur, le Real Madrid et peut-être Liverpool rêvent d'avoir Mbappé dans leurs effectifs... Il va falloir en tout cas très vite que Tuchel affirme son autorité pour rester crédible, auprès de ses joueurs, ses supporters, et surtout de ses adversaires.

Source : RMC Sport

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur