SFR Actus
Football

Qui est Mauricio Pochettino, le nouvel entraîneur du PSG ?

Mauricio Pochettino lors d'un match de Premier League entre Tottenham Hotspur et Sheffield United, à Londres, le 9 novembre 2019. © IAN KINGTON / AFP

Le remplaçant de Thomas Tuchel n'a que 48 ans mais déjà un sacré parcours derrière lui. Que ce soit en tant que joueur, lui qui n'en sera d'ailleurs pas à sa première sur le terrain du Paris Saint-Germain, ou en tant que coach, passé par la Liga et (surtout) la Premier League avant de venir ainsi retrouver le championnat français. Et la Ligue des Champions bien sûr. Portrait.

Son nom circulait dans la presse depuis plusieurs jours, mais c'est désormais officiel : le nouvel entraîneur de l'équipe première du PSG s'appelle Mauricio Pochettino.

Pour remplacer Thomas Tuchel, le club de la capitale a fait appel à une "figure historique", tel qu'il l'a lui-même déclaré dans un communiqué ce samedi 2 décembre 2021, rappelant en effet que l’ancien défenseur central, qui fut un "joueur extrêmement apprécié du Parc des Princes", a "porté les couleurs et le brassard de capitaine avec beaucoup de caractère et d’esprit collectif" au sein de l'effectif parisien au début des années 2000. "Je suis très content de revenir à Paris", a d'ailleurs affirmé à son tour le principal intéressé sur les réseaux sociaux. Mais son passage dans la Ville Lumière est loin d'être le seul fait marquant de sa carrière, que ce soit en tant que joueur ou en tant que coach… Alors qu'il vient ainsi de s'engager avec le Paris Saint-Germain jusqu'au 30 juin 2022 ("plus une année en option", dixit ledit communiqué), retour sur son parcours.

Né le 2 mars 1972 à Murphy, à 400 kilomètres à l'ouest de Buenos Aires, Mauricio Pochettino est remarqué à l'âge de 13 ans pour ses qualités (notamment... ses jambes) de footballeur. Et pas par n'importe qui, puisqu'il s'agit de Marcelo Bielsa. Vous savez, l'entraîneur que l'on voit toujours assis sur sa glacière, qui coache actuellement Leeds en Premier League ? On vous en déjà parlé, lui qui faisait l'objet d'un documentaire Transervales sur RMC Sport récemment… Mais revenons à nos moutons. Eh bien originaire de la même région (celle de Santa Fe, en Argentine donc), c'est lui qui recrute Mauricio Pochettino le premier, en 1986. D'abord pour le faire évoluer dans l'équipe junior, puis en tant que pro dès l'âge de 17 ans au sein du mythique club de sa ville de Rosario : les Newell's Old Boys.

Bielsa et Maradona en mentors

Sous le maillot rouge et noir, Pochettino démarre sa carrière en beauté. En quelques saisons à peine, le défenseur central rafle deux titres consécutifs de Champion d'Argentine, en 1991 et 1992, et atteint cette année-là la finale de la Copa Libertadores. L'exercice suivant, son dernier chez les Newell's Old Boys, est peut-être moins glorieux en termes de palmarès mais sera néanmoins particulièrement marquant pour le jeune homme, qui se retrouve à jouer aux côtés de… Diego Maradona. Alors c'est sûr, la légende du football n'était déjà plus ce qu'elle était, son retour en Argentine sonnant d'ailleurs la fin de sa carrière. Mais le temps de quelques mois et de matches qui se comptent sur les doigts d'une main, le jeune joueur a pu vivre le rêve de millions de gosses à travers le globe. Sachant, qui plus est, que le célébrissime attaquant l'avait pris sous son aile. De quoi lui permettre définitivement de se vanter d'avoir évolué auprès des plus grands.

Mais voilà qu'en 1994, Mauricio Pochettino quitte le Maître pour s'envoler vers de nouveaux horizons. L'Europe, plus précisément. Il traverse l'Atlantique pour rejoindre l'Espanyol de Barcelone, qui venait d'entrer en première division de Liga. Un choix qui permet au joueur de 22 ans de devenir non seulement une star locale, mais aussi de se faire remarquer chez lui. C'est finalement en 1999 qu'il intègre en effet sa sélection nationale, avec laquelle il jouera notamment la Coupe du Monde en 2002. Rembobinons un peu, toutefois, car c'est au début de l'année 2001 que la carrière de l'Argentin prend un autre tournant, lorsqu'il débarque au Paris Saint-Germain pour la première fois. Recruté par Luis Fernandez, qui en fait le cœur de la défense parisienne, Pochettino devient même capitaine lors de la saison 2002-03.

Puis, après deux saisons et demie, 95 matches et 6 buts marqués dans la capitale, Pochettino effectue en 2003 un (petit) saut chez les Girondins de Bordeaux, le temps d'une demi-saison, avant de quitter l'Hexagone pour aller jouer sa fin de carrière à la fois auprès de son ancien coach, qui plus est dans son ancien club… Le défenseur argentin retrouve Luis Fernandez à l'Espanyol. Il y joue encore jusqu'en 2006, année qui le voit définitivement raccrocher les crampons, à 34 ans. Ce qui ne l'empêche pas de rester auprès des Perruches après sa retraite…

Réussite chez les Spurs

Reconverti assez vite entraîneur, Pochettino retrouve en effet le banc de l'Espanyol de Barcelone de 2009 à 2012. Après quoi, l'ancien footballeur s'envole vers un terrain qui lui était jusqu'alors resté inconnu : celui de la Premier League. Il rejoint Southampton d'abord, avant d'être remarqué en 2014 par un autre club anglais, appelé Tottenham Hotspur. C'est là que l'Argentin se fait véritablement un nom en tant que coach, parvenant à positionner les Spurs parmi les équipes à surveiller outre-Manche, notamment grâce à un jeune buteur du nom de Harry Kane ou encore celui qu'il nomme capitaine en 2015, un certain gardien de but dénommé Hugo Lloris… Deux ans plus tard, Tottenham devient vice-champion d'Angleterre. Encore deux ans plus tard, en 2019, le club londonien atteint la finale de Ligue des Champions (où il tombe face à son compatriote britannique de Liverpool).

S'il n'a concrètement encore rien gagné de sa carrière d'entraîneur, Mauricio Pochettino peut donc néanmoins se défendre d'un parcours plus que correct ces dernières années. Même si la saison passée fut plus compliquée, le voyant d'ailleurs être remercié des Spurs dès novembre 2019 au profit de José Mourinho… Son arrivée à Paris, quatrième équipe qu'il servira ainsi en tant que coach, paraît en tout cas comme une belle occasion pour lui de poursuivre sur sa lancée. Le but ultime étant, évidemment, de mener à nouveau le club de la capitale hexagonale jusqu'au bout de la Ligue des Champions.

Vous êtes curieux de voir ce qu'il en sera ? Alors rendez-vous dès le moins prochain, avec les huitièmes de finale de Ligue des Champions qui verront (entre autres) Paris affronter le Barça, en direct sur RMC Sport !

Sources : PSG, L'Équipe, Franceinfo, RMC Sport, Le Point

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur