Raphaël Varane sous les couleurs du Real Madrid lors du huitième de finale retour face à l'Ajax Amsterdam, le 5 mars 2019.
Football

Raphaël Varane en toute intimité dans un docu Amazon Prime Video

Raphaël Varane sous les couleurs du Real Madrid lors du huitième de finale retour face à l'Ajax Amsterdam, le 5 mars 2019. © GABRIEL BOUYS / AFP

Certainement pas le plus exubérant des Champions du Monde 2018, le défenseur central a pris tout le monde à contre-pied en acceptant de tourner un documentaire sur sa vie. L'occasion pour ce grand timide de se dévoiler un peu plus, mais de la même façon qu'il joue : tout en sobriété et en efficacité.

Varane, Destin de Champion, c'est le titre grandiloquent, mais pourtant absolument véridique, de ce documentaire en trois parties diffusé sur Amazon Prime Video à partir du 23 septembre. Soit une petite semaine après le début de la Ligue des Champions et le choc Paris Saint-Germain - Real Madrid.

Le programme permet de revenir sur le parcours incroyable de Raphaël Varane. Né à Lille en 1993, le garçon commence le sport par... le rugby, avant de se mettre au football au sein des poussins du club d'Hellemmes. À neuf ans à peine, le Racing Club de Lens le repère et l'engage. Il va faire toutes ses classes chez les Sang & Or, et confirmer tout son potentiel, malgré une maladie qui le tient éloigné des terrains pendant huit mois alors qu'il est âgé de 13 ans. Il gravit les échelons et épate par sa maturité, au point d'être lancé en Ligue 1 à seulement 17 ans, par l'entraîneur et ancien joueur légendaire du club, Jean-Guy Wallemme.

Passe ton bac d'abord

Malgré la relégation de Lens en fin de saison, Varane a tellement impressionné que l'Europe du football se l'arrache. Grâce à l'action d'un certain Zinédine Zidane, alors conseiller au Real Madrid, il met le cap sur l'Espagne, contre une somme de 10 millions d'euros qui paraît bien dérisoire aujourd'hui, compte tenu du potentiel affiché par le jeune homme. Mais avant de rejoindre un des clubs le plus prestigieux du monde, Raphaël Varane passe et obtient, son bac ES. Le sens des priorités avant tout et une attitude qui indique déjà le tempérament du garçon. Les pieds sur terre et la tête sur les épaules, c'est plutôt pratique, pour jouer au football...

Varane, mieux que la VAR

Calme, posé, il lutte au fil des ans pour s'imposer comme titulaire, en cotoyant des guerriers comme Pepe et Sergio Ramos, avec des coaches comme Mourinho, Benitez ou Zidane. Est-ce qu'on la déjà entendu menacer de partir sans garanties d'être titulaire ? Est-ce qu'il a déjà fait la une des journaux people ? Rien de tout ça. Raphaël Varane est un joueur à part, comme vont en témoigner ses coéquipiers Pogba, Giroud ou Benzema dans Varane, Destin de Champion. Bon, en même, temps, dans un documentaire qui lui est consacré, on se doute qu'il n'y aura pas de commentaires trop négatifs, genre "il est moins bon que Marcel Desailly" , ou "mouais il est bon, mais il marque quand même moins de buts que Messi et Ronaldo".

Les moments plus sombres, de doutes, n'ont pas été oubliés pour autant, nous promet le documentaire. Il évoque ainsi le fameux quart de finale de la Coupe du Monde 2014, où la France perd face à l'Allemagne après un duel de la tête remporté par Hummels face à... Varane. Mais le numéro 5 du Real Madrid (comme Zidane en son temps) va se relever et remporter tous les trophées que l'on connaît. Quatre Ligues des Champions, une Coupe du Monde, deux titres de Champion d'Espagne et une Coupe du Roi. Tout cela à seulement 26 ans. Et quelque chose nous dit que c'est loin d'être fini...

Pour voir si Raphaël Varane parviendra à remporter sa cinquième Ligue des Champions avec le Real Madrid, suivez l'intégralité de la plus belle des compétitions en exclusivité sur les chaînes RMC Sport.

Sources : Le Parisien, Programmes TV

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur