Zinédine Zidane lors d'un match entre le Real Madrid et Tottenham, en Audi Cup à Munich, le 30 juillet 2019.
Football

Real Madrid : Zidane sur la sellette ?

Zinédine Zidane lors d'un match entre le Real Madrid et Tottenham, en Audi Cup à Munich, le 30 juillet 2019. © CHRISTOF STACHE / AFP

Ça sent le roussi pour l’ancien champion du monde, actuel entraîneur du club madrilène qui, en plus d’un début de compétition difficile en Ligue des champions, vient de perdre la tête du championnat espagnol, au profit du FC Barcelone…

Décidément, rien ne va au Real Madrid. Après une saison 2018/2019 pas franchement glorieuse, qui l’a vu sombrer en huitièmes de finale de Ligue des champions avant de devoir se contenter d’une petite troisième place au championnat espagnol, non seulement derrière le FC Barcelone mais aussi l’Atlético Madrid, tous les espoirs avaient été placés dans les mains d’un seul homme : Zinédine Zidane. Après tout, c’est sous son commandement que les Merengues avaient notamment raflé trois victoires consécutives dans la plus prestigieuse compétition européenne. Et c’est lorsque celui qui avait d’ailleurs été nommé Meilleur entraîneur au monde par la FIFA, en 2017, avait décidé de céder sa place l’année suivante que tout a foutu le camp.

Mais voilà, rappelé à la rescousse en mars dernier – après tout juste neuf mois de repos – face aux mauvais résultats de son successeur Santiago Solari, le technicien français n’a pas réussi à redresser la barre. Alors qu’ils viennent de céder leur première place en Liga au Barça, après avoir perdu 1-0 à Majorque en neuvième journée du championnat espagnol samedi dernier, les joueurs de la Maison Blanche doivent encore faire leurs preuves en Ligue des champions. Mal embarqués, après avoir été battus à plat de couture (3-0) par le PSG et concédé un nul (2-2) face à Bruges, ils s’apprêtent à affronter le dernier adversaire de leur groupe A : Galatasaray. Une rencontre qui pourrait s’avérer décisive pour l’entraîneur.

Car à en croire les médias espagnols, ce match en troisième journée de championnat européen serait en effet l’ultime chance accordée à Zinédine Zidane. Une contre-performance, et ce serait la porte. S’il a pourtant signé un contrat allant jusqu’en 2022 avec le Real et qu’il leur faudrait débourser pas moins de 80 millions d’euros pour le briser d’après le quotidien catalan Sport, les dirigeants du club madrilène seraient déjà en train de songer à de potentiels remplaçants. Deux noms reviennent ainsi régulièrement dans la presse ibérique : celui de Massimiliano Allegri, ex-entraîneur de la Juventus, et surtout, celui de José Mourinho, qui avait déjà passé une tête à Madrid avant de partir pour l’Angleterre.

"Le vestiaire à la vie et à la mort avec Zizou"

L’entraîneur portugais, tout particulièrement, ferait "un lobbying de fou" d’après Fred Hermel, spécialiste du football espagnol sur RMC Sport, qui précise que "dès qu’il y a une conférence en Espagne, il vient se montrer". Et d’ajouter : "Florentino Perez (président du Real Madrid, ndlr) a toujours gardé un très bon souvenir de Mourinho même si Zidane a gagné en deux ans et demi sept titres de plus que Mourinho en trois ans." Dans les vestiaires, en revanche, l’ancien champion du monde semble au moins bénéficier du soutien de ses joueurs. En conférence de presse, organisée ce lundi avant le fameux match Galatasaray – Real Madrid, Sergio Ramos a ainsi déclaré d’après Eurosport : "Tout le monde sait que le vestiaire est à la vie et à la mort avec Zizou."

Estimant par ailleurs que son entraîneur "mérite le respect après tout ce qu’il a fait", le capitaine des maillots blancs a souligné à plusieurs reprises que, plutôt que de se laisser distraire par cette malheureuse polémique, "tout ce que nous avons à l’esprit, c’est gagner." Le principal intéressé a lui aussi eu l’occasion de réagir lors de cette conférence de presse à Istanbul, confiant notamment : "Je ne vais pas dire que cela ne me gêne pas, car cela me gêne, cela ne me plaît pas." Et d’affirmer à son tour, quoique précisant au passage qu’il souhaite "toujours être ici" : "Ce qu'il me reste à faire en tant qu'entraîneur, c'est de tout donner avec mes joueurs et penser de façon positive, comme toujours."

Comment se conclura ce pénible épisode pour Zinédine Zidane ? Réponse attendue donc à l’issue du match du Real Madrid face à Galatasaray, à suivre ce mardi soir à partir de 21h sur RMC Sport 2.

Sources : Eurosport, RMC Sport, Sport

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur