Cristiano Ronaldo lors d'un match Atlético Madrid - Juventus, à Madrid, le 18 septembre 2019.
Football

Ronaldo gagnerait plus d’argent sur Instagram que sur le terrain

Cristiano Ronaldo lors d'un match Atlético Madrid - Juventus, à Madrid, le 18 septembre 2019. © OSCAR DEL POZO / AFP

L’attaquant portugais aurait trouvé plus lucratif que ses prouesses avec le ballon rond, d’après une étude révélant les revenus engrangés sur le fameux réseau social.

Cristiano Ronaldo n’est pas qu’un champion sur le terrain. En termes de revenus publicitaires engrangés sur Instagram, c’est lui le roi d’après l’étude Insta Wealth. Et ce toutes catégories confondues, puisqu’il devancerait même largement les filles Kardashian et autres influenceuses dont c’est, pourtant, le métier. Le classement ainsi révélé par le site Buzz Bingo le montre effectivement en pole position avec pas moins de 43 millions d’euros gagnés sur le réseau social en un an. C’est plus que son salaire annuel à la Juventus, où il serait déjà payé 31 millions d’euros.

Cette somme (colossale), le Portugais l’aurait remportée grâce à des publications à caractère publicitaire, sponsorisées donc sur Instagram. En l’espace d’une année, le footballeur en aurait en effet cumulé 49 d’après l’étude – il n’est devancé sur ce chiffre que par l’influenceuse australienne Tara Whiteman, qui n’arrive qu’en 17ème position de la liste avec 73 publications monétisées.

Chaque contenu ainsi sponsorisé de Cristiano Ronaldo sur la plateforme, allant de campagnes pour sa ligne CR7 à d’autres pour la marque de shampoing Clear ou encore l’équipementier sportif Nike, lui aurait rapporté en moyenne 875 000 euros.

Un terrain sur lequel il bat son éternel rival du Barça

Juste derrière l’attaquant de la Juventus dans cette étude Insta Wealth se trouve un certain Lionel Messi, avec près de 21 millions cumulés grâce à 36 posts publicitaires publiés sur Instagram. Voilà un terrain (financier) sur lequel l’Argentin n’a pas la suprématie ! Les éternels rivaux, ex-aequo en termes de Ballons d’or reçus (cinq chacun), sont en effet toujours au coude à coude dans les classements de fortune. Mais c’est le joueur du Barça, gagnant déjà mieux sa vie que le Portugais en club, qui prend la première position non seulement des footballeurs mais carrément des athlètes les mieux payés au monde. D’après la fameuse liste établie par Forbes en juin dernier, Lionel Messi aurait en effet raflé un total (tous revenus confondus) de 126,5 millions d’euros l’an dernier, contre près de 88 millions pour Cristiano Ronaldo, qui le suit ainsi en deuxième place.

Concernant le classement établi par Buzz Bingo, c’est une célébrité du petit écran qui complète en outre le podium des plus gros revenus sur Instagram. Kendall Jenner, une des fameuses héroïnes de L’Incroyable famille Kardashian, aurait en effet remporté plus de 14 millions d’euros grâce à ses contenus sponsorisés sur le réseau social. À noter qu’elle est rejointe dans le Top 10 par deux de ses célèbres sœurs, Khloé et Kylie. Et c’est d’ailleurs cette dernière, quoique positionnée seulement huitième, qui gagne la course en termes de rentabilité face à ses frangines. Alors que Kendall aurait reçu près de 549 000 euros en moyenne par post sponsorisé, avec un total de 26 partagés sur Instagram, il aura suffi de trois petites publications monétisées à Kylie pour obtenir 3,4 millions d’euros – et seulement deux à Khloé pour toucher tout juste plus d’un million.

Reste que mise à part le clan Jenner-Kardashian, et Selena Gomez qui arrive en cinquième place du classement établi par Buzz Bingo, ce sont les footballeurs qui dominent largement celui-ci. David Beckham suit en effet Cristiano Ronaldo et Lionel Messi en quatrième position, Neymar arrive ensuite en sixième, suivi de Zlatan Ibrahimovic en septième et de Ronaldinho en neuvième. Comme quoi, si l’on en doutait encore, les stars du ballon rond sont aussi douées en affaires.

Sources : Buzz Bingo, Forbes

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur