Votre panier est vide
Sport

Formule 1 : préparez-vous au grand départ de la saison 2023 sur Canal+ !

La saison 2023 de Formule 1 débute ce dimanche 5 mars avec le GP de Bahreïn, à suivre sur Canal+ © Netflix

La Formule 1 fait son grand retour ce week-end, pour le plus grand bonheur des passionnés de sports automobiles ! Comme pour l’édition 2022, c’est le Grand Prix de Bahreïn qui marquera le démarrage de cette saison 2023, à suivre en direct ce dimanche 5 mars dès 15H55 sur Canal+. Voici tout ce qu’il faut savoir avant le grand départ.

Comme en 2021, la saison 2022 de Formule 1 s’est achevée avec le deuxième couronnement consécutif du pilote néerlandais Max Verstappen, terminant sur le podium devant Charles Leclerc et Sergio Perez. Le jeune champion du monde en titre avait cette fois pris ses distances sur ses rivaux dans le Top 3, creusant un écart de près de 150 points avec Leclerc.

12 Grand Prix remportés par Verstappen durant la saison 2022

Symbole de son deuxième triomphe consécutif, le pilote néerlandais de 25 ans a réalisé la meilleure saison de sa carrière en termes de statistiques : 12 Grand Prix remportés, dont le GP de Monza (Italie), réputé pour être une des courses les plus complexes, aussi bien pour les pilotes que pour les moteurs des monoplaces. Parmi ces 12 Grand Prix, Max Verstappen compte 5 victoires successives, avec les Grand Prix France, Hongrie, Belgique, Pays-Bas et Italie. Ce dimanche 5 mars à 15H55, le pilote de l’écurie RedBull s’élancera en pole position et voudra immédiatement s’imposer pour cette première étape de la saison à Bahreïn.

Nouvelle saison 2023 de F1 : tout ce qu’on sait sur les nouveautés à venir

Les passionnés de la reine des courses automobiles le savent sûrement : qui dit nouvelle saison, dit nouveautés. Après la standardisation des monoplaces afin de réduire au maximum les écarts de performances entre les écuries, ainsi que le nouveau règlement technique introduit lors de la saison 2022, la Commission de la Formule 1 a annoncé quelques changements et nouveautés à venir pour cette édition 2023. Côté règlement technique, des changements pourront être constatés ce dimanche sur les monoplaces 2023 : les bords du plancher seront relevés de 15mm, la hauteur ainsi que la rigidité de la gorge du diffuseur seront augmentées, et enfin la taille des rétroviseurs, elle aussi augmentée pour plus de visibilité.

Un autre changement majeur pour cette saison concerne le budget, qui sera réduit de 5 millions de dollars par rapport aux saisons précédentes. Pour celle-ci, les écuries auront donc un plafond budgétaire plus bas : elles ne pourront pas excéder les 135 millions de dollars (environ 127 million d’euros). Pour rappel, lors de la saison 2022, il était fixé à 140 millions de dollars. Pour l’heure, il est encore difficile de prédire si ces restrictions budgétaires auront un impact concret sur l’ensemble de la compétition.

Enfin, une dernière nouveauté notable : la Commission a décidé d’attribuer une médaille pour chaque vainqueur de GP, expliquant que les médailles pourront être conservées par les pilotes comme ''preuve personnelle de leur réussite''. Introduite la saison dernière au GP d’Abou Dhabi (EAU), le vainqueur de ce Grand Prix de Bahreïn devrait normalement avoir droit à sa médaille, en plus du trophée et de la bouteille de champagne, deux éléments ancrés dans la culture de la F1.

Trois rookies vont faire leur entrée

Comme quasiment chaque saison, des rookies, autrement dit des jeunes pilotes avec peu d’expérience, vont faire leur début sur l’asphalte. Chez McLaren, c’est le pilote australien de 22 ans Oscar Piastri qui remplacera Daniel Ricciardo pour faire équipe avec Lando Norris. Nyck de Vries, qui a déjà de l’expérience dans la Formule 1 après un passage en remplacement chez Williams, débutera en tant que titulaire au côté du pilote japonais Yuki Tsunoda au sein de l’écurie AlphaTauri. Enfin, le troisième et dernier rookie de cette saison se prénomme Logan Sargeant, jeune pilote américain de 21 ans, qui fera ses débuts sur piste chez Williams, au côté d’Alexander Albon.

Les écuries RedBull, Ferrari, Mercedes et Alfa Romeo conserveront leurs duos de pilotes pour cette saison 2023. On retrouvera donc le champion en titre Max Verstappen et Sergio Perez chez RedBull, Charles Leclerc et Carlos Sainz chez Ferrari, George Russel et Lewis Hamilton chez Mercedes, et enfin Valeri Bottas et Zhou Guanyu chez Alfa Romeo.

Un dernier changement de taille à noter : Fernando Alonso, véritable vétéran des pistes et double champion du monde de F1, quitte l’écurie tricolore Alpine et rejoint Aston Martin. C’est le pilote français Pierre Gasly qui remplacera l’Espagnol, formant avec Esteban Ocon un duo 100% français au sein de l’écurie de Renault.

Alors que la saison 2023 de Formule 1 démarre ce dimanche 5 mars, voici le programme complet pour cette nouvelle saison en Formule 1, à suivre exclusivement sur Canal+ :

  • 19 mars : Grand Prix d’Arabie Saoudite
  • 2 avril : Grand Prix d’Australie
  • 30 avril : Grand Prix d’Azerbaïdjan
  • 7 mai : Grand Prix de Miami
  • 21 mai : Grand Prix d’Italie (Emilie-Romagne – Imola)
  • 28 mai : Grand Prix de Monaco
  • 4 juin : Grand Prix d’Espagne
  • 18 juin : Grand Prix du Canada
  • 2 juillet : Grand Prix d’Autriche
  • 9 juillet : Grand Prix de Grande-Bretagne
  • 23 juillet : Grand Prix de Hongrie
  • 30 juillet : Grand Prix de Belgique
  • 27 août : Grand Prix des Pays-Bas
  • 3 septembre : Grand Prix d’Italie (Monza)
  • 17 septembre : Grand Prix de Singapour
  • 24 septembre : Grand Prix du Japon
  • 8 octobre : Grand Prix du Qatar
  • 22 octobre Grand Prix des États-Unis (Austin)
  • 29 octobre : Grand Prix du Mexique
  • 5 novembre : Grand Prix du Brésil
  • 18 novembre : Grand Prix de Las Vegas
  • 26 novembre : Grand Prix d’Abou Dhabi

Sources : Formule 1, Auto Hebdo, Motorsport.com

Arthur Mathur
Arthur Mathur Rédacteur