SFR Actus
Joakim Noah lorsqu'il jouait pour les Chicago Bulls, ici face à Elton Brand des Atlanta Hawks, à la Philips Arena d'Atlanta, le 24 février 2014.
Sport

Joakim Noah signe son retour en NBA

Joakim Noah lorsqu'il jouait pour les Chicago Bulls, ici face à Elton Brand des Atlanta Hawks, à la Philips Arena d'Atlanta, le 24 février 2014. © KEVIN C. COX / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

C’est avec les Los Angeles Clippers que le pivot français de 35 ans va (enfin) pouvoir de nouveau fouler les parquets américains, lui qui est agent libre depuis le début de la saison 2019-20.

On ne l’attendait plus. Pourtant, avant la reprise de la saison régulière, en septembre dernier, on évoquait déjà un rapprochement de Joakim Noah, libre de tout contrat, avec les Los Angeles Clippers. Une source proche avait en effet annoncé qu’il devait participer à un entraînement au sein de la franchise californienne – et ladite source n’était autre que son père, Yannick Noah.

Mais par la suite, plus de nouvelles, et surtout pas de signe du pivot français sur les parquets outre-Atlantique. Alors que son avenir au sein de la NBA, à 34 ans alors (il a soufflé ses 35 bougies il y a tout juste deux semaines de cela), devenait de plus en plus incertain, on a fini par apprendre en janvier dernier qu’il avait souffert d’une blessure.

Dans un post Instagram, accompagnant une vidéo à l’entraînement sur les running tracks et quelques clichés post-opératoires, le basketteur affirmait :

"Quatre mois après mon opération du talon d’Achille, je suis de retour dans la course. Mon objectif est de revenir dans la compétition. J’ai eu plein d’opérations par le passé, mais revenir de celle-ci serait vraiment quelque chose de beau."

La première bonne nouvelle apprise ainsi en ce début d’année, c’est que Joakim Noah va mieux. Et la deuxième, c’est qu’il n’est pas encore prêt à prendre sa retraite. Manquait plus qu’à trouver une franchise qui veuille bien de lui... Coup de poker : après quelques mois d’attente, encore, c’est finalement chose faite aujourd’hui ! Et ce ne sont autres que les Los Angeles Clippers, vraisemblablement forts intéressés par les compétences de l’ancien All-Star des Chicago Bulls, qui ont eux-mêmes annoncé, ce lundi 9 mars 2020, son arrivée dans leur effectif.

Rappelons que la rumeur courait déjà depuis quelques jours, plusieurs médias américains dont le très réputé ESPN évoquant dans le détail un contrat de 10 jours pour commencer, avec la possibilité d’une prolongation si tout se passe bien. La franchise californienne n’a toutefois pas confirmé cette information. On espère pour celui qui n’a pas foulé les parquets depuis la reprise de la NBA en octobre dernier, que l’aventure durera au moins jusque la fin de la saison.

Il faut dire en tout cas, qu’après s’être illustré l’an passé auprès des Grizzlies de Memphis (avec une moyenne de 7,1 points, 2,1 passes et 5,7 rebonds), Joakim Noah marque là un joli coup, pour ce qui ressemble de plus en plus à sa fin de carrière. Car signer auprès des Clippers, c’est signer auprès d’une franchise hautement placée dans la Conférence Ouest, en deuxième position juste derrière ses grands rivaux de Los Angeles que sont les Lakers, et donc bien partie pour aller en playoffs le mois prochain

Sources : NBA, ESPN

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur