Votre panier est vide
Sport

L’après Roland-Garros : le classement ATP bouleversé

Novak Djokovic et Daniil Medvedev, lors de leur rencontre en finale du Masters de Paris-Bercy, à l'Accor Arena à Paris, le 7 novembre 2021. © Icon Sport

Une nouvelle hiérarchie mondiale s’est installée ce lundi 13 juin du côté des joueurs masculins de tennis, avec notamment Medvedev de retour en pôle position de l’ATP, Djokovic tombé 3e, ou encore Federer carrément exclu du Top 50, pour la première fois depuis l’an 2000...

Le célèbre classement ATP, qui fait foi du niveau actuel des joueurs sur le circuit masculin de tennis, a été quelque peu chamboulé en ce début de semaine. On s’y attendait, il faut dire, depuis l’issue du tournoi de Roland-Garros… Car il faut savoir que les points sont calculés en fonction des résultats enregistrés dans les grandes compétitions, par rapport aux performances réalisées dans les mêmes compétitions l’année précédente.

Aussi était-ce inévitable : Novak Djokovic, vainqueur de l’édition 2021 des Internationaux de France, allait perdre ses 2000 points et donc sa place de numéro 1 mondial, après avoir cédé en quarts de finale du Grand Chelem parisien face à Rafael Nadal le 31 mai dernier. Et s’il a fallu attendre ce lundi 13 juin pour que ce soit officiel, alors que les rangs sont pourtant revus chaque semaine, c’est simplement parce que Roland-Garros a cette année eu lieu un peu plus tôt que l’an dernier…

Medvedev redevient numéro 1 mondial, Zverev en dauphin

Mais voilà, c’est donc fait. Avec désormais plus "que" 6770 points, le Djoker a cédé sa place en tête du classement mondial à celui qui était son dauphin, Daniil Medvedev, 7950 points. Pire, le Serbe a carrément dégringolé en troisième position, derrière Alexander Zverev. Le demi-finaliste malheureux de la porte d’Auteuil, qui avait dû abandonner son combat acharné contre Nadal sur une vilaine blessure en plein match, réalise là le meilleur classement de sa carrière. Et alors que derrière Novak Djokovic, c’est le roi de la terre battue que l’on retrouve justement en quatrième place, avec 6525 points, le Top 5 se clôt avec l’autre finaliste du tournoi de Roland-Garros, Casper Rudd, qui atteint pour la première fois cette position avec un score de 5050 points.

On notera une statistique intéressante - et même ahurissante - avec ce nouveau classement ATP : c’est la première fois en plus de 18 ans, précisément 970 semaines d’après les calculs de L’Équipe, qu’aucun membre du Big 3, le trio légendaire formé par Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer, n’est installé dans une des deux premières places. C’est dire le poids, si l’on en doutait encore, qu’ils ont eu dans le circuit ces deux dernières décennies…

Roger Federer quitte le Top 50 pour la première fois en 22 ans

Alors que le Serbe et l’Espagnol poursuivent encore et toujours leur éternelle rivalité, avec désormais plus que 245 points qui les séparent et surtout plus qu’un objectif en ligne de mire, le record du nombre de titres en Grands Chelems (22 pour Nadal, 20 pour Djokovic et Federer), le Suisse n’est malheureusement plus de la partie depuis un moment. Il faut dire qu’il a complètement été absent des courts depuis près d’un an, spécifiquement depuis Wimbledon. Et ça, ça ne pardonne pas : pour la première fois depuis l’an 2000, rien que ça, Roger Federer s’est vu évincer du Top 50, atterrissant en 68e position de ce nouveau classement ATP.

Alors qu’a contrario, Andy Murray a fait son grand retour parmi les 50 premiers mondiaux, arrivant 47e pas moins de quatre ans après avoir quitté ce top, on ne désespère pas de revoir Federer sur le circuit, au moins pour un baroud d’honneur sachant qu’il va bientôt souffler ses 41 bougies. Si ce ne sera a priori pas encore à la prochaine édition du célèbre tournoi sur gazon, on peut miser sur le mois de septembre, le joueur ayant lui-même confié récemment qu’il visait un retour pour la Laver Cup, suivi ensuite du tournoi de Bâle, son fief.

D’ici là, les fans de tennis ont un grand rendez-vous à ne pas manquer, qui approche à grand pas : Wimbledon donc, programmé du lundi 27 juin au dimanche 10 juillet prochains. Le tournoi londonien du Grand Chelem sera à suivre en direct et en exclusivité sur beIN SPORTS, disponible en option chez SFR (rubrique TV de la boutique en ligne).

Sources : L’Équipe, Eurosport, La Voix du Nord

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice