SFR Actus
Sport

Naomi Osaka se dévoile dans une série documentaire sur Netflix

Naomi Osaka, championne sous pression. © Netflix

La numéro 2 mondiale du tennis féminin a autant fait parler d'elle pour ses exploits sur le court, que pour son récent "boycott" des médias… Une polémique qui aura eu le mérite de rouvrir le débat sur la santé mentale des sportifs et qui est abordée, entre autres, dans la série documentaire consacrée à la joueuse japonaise, qui vient d'apparaître ce vendredi 16 juillet sur la plateforme de streaming.

Naomi Osaka est incontestablement l'une des grandes championnes du tennis actuel. Les passionnés auront certainement assisté à sa consécration, en 2018 à l'US Open, ainsi qu'à sa victoire quelques mois plus tard à l'Open d'Australie. Un joli doublé qui lui aura permis d'atteindre alors la pôle position au classement WTA, qu'elle a par ailleurs de nouveau réalisé sur les dernières éditions de ces deux tournois de Grand Chelem, en 2020 et 2021. Mais plus récemment, celle qui est entre-temps devenue une vrai star mondiale n'a plus tant fait parler d'elle pour ses exploits sur le court… C'est pour une véritable polémique que son nom a été cité maintes fois dans les médias autour du globe, lorsqu'elle a claqué la porte des Internationaux de France, juste après le 1er tour…

"Pourquoi la numéro 2 mondiale a quitté Roland-Garros précipitamment cette année ?" C'est même ainsi que Netflix a présenté sur Twitter sa série documentaire sur Naomi Osaka, qui vient d'atterrir sur la plateforme ce vendredi 16 juillet.

Rien de tel que de chiller devant Netflix
Rien de tel que de chiller devant Netflix

Car ce n'est pas par caprice que la joueuse japonaise a pris cette surprenante décision fin mai dernier. Celle-ci a semble-t-il était mûrement réfléchie, faisant déjà suite à son choix de ne pas donner de conférences de presse durant la quinzaine du Grand Chelem français. Si les médias l'ont vécu comme un "boycott", elle a expliqué sur les réseaux sociaux vouloir simplement préserver sa santé mentale. Chose que les organisateurs du tournoi n'ont vraisemblablement pas compris, lui infligeant alors une amende comme sanction. C'est dans la foulée que Naomi Osaka a déclaré forfait, expliquant de nouveau sa décision sur Twitter. Spécifiant n'avoir aucune animosité particulière envers les journalistes, elle a alors déclaré souffrir "d'énormes crises d'anxiété" dès lors qu'elle doit s'exprimer devant la presse et a notamment évoqué "de longs épisodes de dépression depuis l'US Open en 2018".

Deux ans dans la vie de Naomi Osaka

Certains ne la comprennent toujours pas, d'autres l'ont estimée courageuse, mais quoiqu'il en soit, sa prise de position aura rouvert le débat sur la santé mentale des joueurs de tennis, et plus généralement des sportifs, eux à qui l'on ne pardonne (et encore) que des blessures physiques… Alors que Naomi Osaka a par la suite décliné aussi Wimbledon, préférant se concentrer sur les prochains JO de Tokyo, la série documentaire qui lui est ainsi consacrée sur Netflix permet de mieux comprendre son point de vue. De voir l'être humain, avec toutes ses failles, qui se cache derrière la championne. De retracer son incroyable parcours par la même occasion, les épreuves qu'elle a dû surmonter pour aller jusqu'au bout de ses rêves, puis l'énorme pression subie, du jour au lendemain, dès lors qu'elle a atteint le sommet.

"Tous les projecteurs sont sur moi, c'est absurde. Personne ne nous prépare à ça", peut-on ainsi l'entendre confier dans le documentaire, découpé en 3 épisodes. Les caméras l'ayant suivie pendant deux ans, depuis l'été 2019, cette mini-série tout simplement intitulée Naomi Osaka embarque les spectateurs dans le quotidien de la star japonaise, de l'entraînement jusqu'aux compétitions, en passant aussi par ses moments de vie plus intimes, comme par son engagement dans le mouvement Black Lives Matter… Par ailleurs ponctuée de divers témoignages et rythmée par de nombreuses images d'archives, cette série documentaire est définitivement un must-see pour tous les fans (ou pas) de tennis.

Retrouvez dès à présent la série documentaire Naomi Osaka sur Netflix, une plateforme de streaming proposée en option chez SFR, à partir de seulement 7,99 euros par mois pour 1 écran, sinon à 11,99 euros par mois pour 2 écrans, ou bien à 15,99 euros par mois pour 4 écrans. Des offres sans engagement.

Sources : Netflix, RMC Sport

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice