SFR Actus
Sport

NBA : 5 choses à savoir sur la nouvelle saison 2021-22

LeBron James au premier tour des derniers Playoffs face aux Phoenix Suns, à Los Angeles, le 3 juin 2021. © HARRY HOW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le Jour J approche à grands pas. Eh oui, c'est dans la soirée (ou plutôt la nuit) de ce mardi 19 octobre que la NBA va faire son grand retour. Qu'est-ce qu'elle a de particulier, cette nouvelle saison ? Quels seront les grands rendez-vous ? Qui sont les favoris pour le titre ? Quels sont les Français qui évolueront sur les prestigieux parquets outre-Atlantique cette année ? Puis surtout, comment suivre les matches ? Autant de questions cruciales auxquelles on se devait de vous répondre !

#1 La NBA fête ses 75 ans

Cette nouvelle saison de NBA aura une saveur particulière, sachant que la célèbre ligue de basket américaine souffle cette année ses 75 bougies. Un anniversaire qu'elle n'allait évidemment pas oublier. Pour marquer le coup, la National Basketball Association s'est notamment flanquée d'un nouveau logo. S'il arbore toujours les mêmes couleurs bleu, blanc, rouge et la même silhouette, n'en déplaise aux fans du regretté Kobe Bryant qui espéraient le voir remplacer Jerry West sur cet emblème, il présente exceptionnellement une forme différente, en diamant. Tout simplement parce qu'à 75 ans, on célèbre son Jubilé de diamant...

Les plus grands sont sur beIN SPORTS
Les plus grands sont sur beIN SPORTS

L'autre (joli) cadeau d'anniversaire que la NBA s'est offert, c'est un court-métrage. Une petite vidéo de 3 minutes à peine, bourrée de stars, pour honorer la ligue et surtout ses légendes. Magic Johnson, Larry Bird, Kareem Abdul-Jabbar, mais aussi LeBron James ou encore Kevin Durant font une apparition, alors que c'est un certain Michael B. Jordan qui conduit le bus traversant le "chemin des souvenirs" ("Memory Lane", en anglais)… À défaut, dommage, de voir Michael Jordan participer lui aussi à ce court-métrage All-Star. On vous laisse savourer :

Les dates à retenir

Après une pré-saison qui s'est gentiment déroulée du 3 au 15 octobre derniers, ça y est, le grand jour arrive. La NBA va officiellement entamer son exercice 2021-22 ce mardi 19 octobre, en pleine nuit pour nous autres téléspectateurs de l'Hexagone. Eh oui, comme toujours, il va falloir veiller (très) tard pour suivre les premiers chocs de cette nouvelle saison : le coup d'envoi sera donné à 1h30 dans la nuit de ce mardi au mercredi, avec les tenants du titre, Milwaukee Bucks, qui ouvriront bien sûr le bal face à leurs grands rivaux dans la Conférence Est, les Brooklyn Nets. À l'Ouest, les festivités vont débuter un peu plus tard dans la nuit, dès 4 heures, avec une autre jolie affiche : les Los Angeles Lakers affronteront les Golden State Warriors. C'est ce qui s'appelle une belle opening night !

Alors qu'elle sera bien entendu marquée par quelques rendez-vous traditionnels, comme le jour de Noël (25 décembre) ou le Martin Luther King Day (17 janvier), sans compter un All-Star Game toujours très attendu qui aura lieu entre les 18 et 20 février, la saison régulière sera ensuite officiellement clôturée le 10 avril 2022. Et, surprise (ou pas), elle sera suivie d'un tournoi Play-in, qui semble décidément prêt à s'inscrire dans la tradition, deux ans après sa première apparition en 2020 pour compenser une année perturbée par la pandémie… Alors que le calendrier revient enfin à la normale, avec 82 matches programmés par équipe tout le long de la saison régulière, la NBA a en effet décidé de maintenir cette petite session de barrages, qui déterminera les 7e et 8e aux classements Est et Ouest, et se déroulera donc entre les 12 et 15 avril 2022. Le lendemain sonnera ensuite le début du moment le plus attendu sur les parquets outre-Atlantique : celui des Playoffs. Après quoi, l'on sait d'ores et déjà que les meilleurs s'affronteront à partir du 2 juin prochain, dans les fameux Finals. Et l'on devrait connaître le nom du nouveau champion NBA d'ici le 19 juin 2022, date à laquelle est programmé un éventuel et ultime Game 7

#3 Qui sont les favoris pour le titre ?

Tout d'abord, les champions en titre que sont les Milwaukee Bucks, of course, qui après la deuxième victoire au sommet de leur histoire vont tenter le back-to-back, toujours menés par le Greek Freak Giannis Antetokounmpo. Mais il y a aussi une autre grande franchise favorite à l'Est pour cette nouvelle saison NBA 2021-22, qui se place peut-être même devant les Bucks… Celle dont ces derniers avaient eu raison en demi-finale de conférence la saison passée, mais qui a toujours un énorme potentiel avec son Big Three formé par James Harden, Kevin Durant et Kyrie Irving. On parle évidemment des Brooklyn Nets, qui ont encore un peu plus gonfler leurs effectifs en signant deux joueurs expérimentés : le pivot LaMarcus Aldridge, sorti finalement de sa (courte) retraite pour retrouver les Nets, et l'ailier fort Paul Millsap fraîchement arrivé de chez les Denver Nuggets. La saison précédente, la franchise de Brooklyn avait souffert de blessures. Avec un peu de chance, cette année pourrait donc être la leur. Encore faudrait-il qu'Irving accepte de se faire vacciner…

Puis à l'Ouest, les regards seront dans un premier temps tournés vers l'Utah Jazz, qui avait fini premier de son classement à l'issue de la saison régulière passée, mais s'était par la suite écroulé en Playoffs. Après avoir mené 2 à 0 en demi-finale de conférence, la franchise de Rudy Gobert et Donovan Mitchell avait finalement craqué face aux Clippers, pourtant démunis de Kawhi Leonard au quatrième match. Avec le même effectif, plus quelques renforts sur le banc, le Jazz va certainement encore tout donner pour aller le chercher, ce premier titre NBA. Mais la concurrence sera rude, notamment venant de Los Angeles. Si les Clippers vont devoir se passer de Kawhi Leonard une bonne partie de la saison encore, ils vont à nouveau pouvoir compter sur Paul George. La plus grosse menace viendra toutefois des Lakers, évidemment. Ils ont certes raté leur saison l'an passé, sortis au premier tour des Playoffs alors qu'ils étaient tenants du titre. Mais pour tenter d'offrir une cinquième bague aux doigts du King LeBron James, la franchise pourpre et or est allée lui chercher un Big Three capable de rivaliser avec celui des Brooklyn Nets : en plus d'Anthony Davis, déjà un acolyte costaud, la grande star des terrains de basket (qui soufflera bientôt ses 37 bougies !) pourra compter cette année sur un certain Russell Westbrook, ancien meneur de choc des Washington Wizards et surtout de l'Oklahoma City Thunder avant ça, qui n'est autre que le recordman du nombre de triple-doubles inscrits dans l'histoire de la NBA, rien que ça.

#4 Les Français cette saison

Il y en a encore quelques-uns, des Frenchies qui fouleront les parquets outre-Atlantique cette saison. À commencer par celui qui est devenu une vraie star en NBA : Rudy Gobert, élu trois fois Défenseur de l'année et deux fois participant à l'All-Star Game, qui tentera donc de mener l'Utah Jazz vers le titre. De son côté, Evan Fournier fera ses premiers pas auprès des New York Knicks, tandis que Nicolas Batum a resigné auprès des Clippers de Los Angeles. Le jeune Théo Maledon reste au sein de l'Oklahoma City Thunder cette saison. On retrouvera également Killian Hayes, privé d'une bonne partie de la saison passée, chez les Detroit Pistons. Timothe Luwawu-Cabarrot a de son côté confirmé son nouveau contrat avec les Atlanta Hawks, et Frank Ntilikina a quitté les Knicks pour rejoindre les Dallas Mavericks.

Puis il y a ceux qui, signataires de two-way contracts, auront seulement un pied en NBA, et l'autre en G-League. Killian Tillie, qui a tout de même disputé 18 rencontres la saison dernière avec les Memphis Grizzlies, mais partagera son temps de jeu avec le Hustle de Memphis. Il y sera rejoint par son compatriote et coéquipier Yves Pons, également non drafté mais repêché par les Grizzlies. Joel Ayayi, après avoir signé un contrat two-way déjà avec les Lakers, en a signé un nouveau cette fois auprès des Washington Wizards. Petr Cornelie, qui vient de recevoir une médaille d'argent olympique, pourra quant à lui faire ses premiers pas en NBA avec les Denvers Nuggets, qui l'avaient drafté il y a déjà cinq ans, en 2016. Et puis on retrouvera le phénomène Sekou Doumbouya dans un contrat two-way qui le fera partager son temps de jeu entre les South Bay Lakers, en ligue mineure, et les prestigieux Los Angeles Lakers en NBA.

#5 Comment suivre la NBA cette saison ?

Alors, vous avez hâte ? Pour suivre la NBA en cette nouvelle saison 2021-22, ça se passe toujours sur la même chaîne : beIN SPORTS. Si vous n'êtes pas encore abonné, il est temps ! Sachant que trois options s'offrent à vous chez SFR :

Plus d'informations sur la page consacrées aux bouquets TV Sport sur le site de SFR.

Sources : NBA, Paris Sportifs, Ouest-France, Eurosport

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice