SFR Actus
LeBron James lors du derby LA Lakers - LA Clippers à Orlando, le 30 juillet 2020.
Sport

NBA : les temps forts de la reprise

LeBron James lors du derby LA Lakers - LA Clippers à Orlando, le 30 juillet 2020. © MIKE EHRMANN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

At last ! La plus grande ligue de basket a enfin fait son retour sur les parquets, à Disney, ce jeudi 30 juillet. Une première soirée pour relancer la saison régulière 2019-20 retransmise en direct et en exclusivité sur beIN SPORTS, une chaîne disponible depuis la box SFR. On vous fait le topo des deux matches disputés pour l'occasion : Utah Jazz - New Orleans Pelicans, d'abord, puis le derby tant attendu LA Lakers - LA Clippers.

Voilà, c'est fait. La NBA a enfin marqué son grand retour ce jeudi 30 juillet 2020. Alors certes, pour nous autres téléspectateurs de l'Hexagone, il fallait veiller toute la nuit pour voir les pros du ballon orange inaugurer les parquets de Disney, en direct sur beIN SPORTS depuis la box SFR. Mais ça en valait la peine.

Alors que la soirée (ou plutôt la nuit) a été placée sous le signe du mouvement Black Lives Matter, avec tous les joueurs et autres membres du staff qui ont posé un genou à terre pendant l'hymne américain, à l'image du quarterback Colin Kaepernick, et qui ont inscrit des mots tels que "Justice" ou "Égalité" à la place de leur nom sur leur maillot, elle fut aussi belle en action sur le terrain. Ou c'est peut-être juste que ça nous avait trop manqué ? Peu importe, voici ce qu'on retient de cette soirée forcément pleine d'émotion.

Rudy Gobert marque le premier panier

Tout un symbole, puisque c'est avec lui que s'était arrêtée la NBA en mars dernier. Le premier cas positif au COVID-19, qui avait fait polémique par son imprudence en touchant tous les micros d'une conférence de presse avant d'être testé, a ainsi pu définitivement tourner la page ce jeudi en se donnant l'honneur d'ouvrir le bal. Rudy Gobert, premier marqueur de la reprise. Et pas que. Le Français s'est aussi montré décisif sur tout le match, inscrivant notamment les deux lancers francs qui ont offert à l'Utah Jazz la victoire face aux New Orleans Pelicans, quelques secondes à peine avant le coup de sifflet final. Celui qui a obtenu le titre de Défenseur de l'année à deux reprises en NBA, et participé en février dernier à son tout premier All-Star Game, termine la première rencontre sur les parquets de Disney avec de jolies statistiques : 14 points, 12 rebonds et 3 contres. Dont un particulièrement bien senti sur Zion Williamson…

La frustration Zion Williamson

En parlant du loup, ou plutôt du Pélican, le fameux Rookie de la Nouvelle-Orléans n'a de son côté pas eu le temps de jeu espéré. Enfin, certains diront que c'est déjà pas mal de l'avoir vu sur le terrain ce jeudi, lui dont la participation au premier match de reprise demeurait incertaine, alors qu'il avait dû quitter la "bulle" de Disney quelques jours auparavant pour une urgence familiale. Ne l'estimant pas suffisamment entraîné, le staff ne l'a autorisé à jouer qu'un quart d'heure, préférant ne pas prendre de risque en le gardant sur le banc pour la fin de la rencontre. Sauf que c'est surtout ça qui fâche. Car après avoir mené tout le match, les New Orleans Pelicans ont cédé face à l'Utah Jazz justement dans les dernières minutes. Là où le talent de celui qui avait été choisi premier de la Draft 2019, et qui a inscrit pas moins de 13 points sur son temps de jeu hier soir, aurait pu être bien utile…

La victoire des Lakers sur les Clippers

C'était l'autre match de la soirée, et même le rendez-vous le plus attendu de cette reprise. Ici-bas, il fallait avoir gardé les yeux ouverts — sinon mis le réveil — jusqu'à 3h et quelques du matin pour pouvoir le suivre en direct sur beIN SPORTS. Mais les insomniaques ont pu assister au retour de LeBron James et Anthony Davis, Kawhi Leonard et Paul George sur les parquets dans un derby de Los Angeles. Soit une rencontre de choc entre les deux meilleures équipes de la Conférence Ouest, histoire de bien reprendre la saison. Même si, dans les faits, elle n'a pas été si spectaculaire que cela… Surtout dans la première mi-temps, un peu brouillon, qui a bien fait sentir les 141 jours d'interruption. Au final, le match était serré. Côté Clippers, Leonard et George se sont montrés en forme finalement avec respectivement 28 et 30 points marqués, alors que les Lakers doivent beaucoup à Davis, auteur de son côté de quelque 34 points. Le King, lui, affiche un plus petit score à 16 points, mais c'est sans compter ses 11 rebonds et 7 passes décisives. Et le fait, surtout, que c'est lui qui a fait la différence, encore, à 12 secondes de la fin pour offrir la victoire aux joueurs pourpre et or. 103-101. De quoi leur permettre de conforter leur place en tête du classement de la Conférence Ouest.

Le retour de Joakim Noah, enfin, sur les parquets

Le Français n'avait pas joué depuis mars… 2019. Ce n'était pourtant pas faute de l'avoir annoncé, à plusieurs reprises, de retour en NBA. Une première fois dès le mois de septembre suivant, auprès des Clippers déjà. Mais voilà. Le fiston de Yannick Noah s'était blessé au tendon d'Achille en tombant dans ses escaliers. La poisse. Heureusement pour lui, la franchise de Los Angeles ne s'était pas désintéressée et avait elle-même annoncé le retour de l'ancien All-Star des Chicago Bulls dans ses effectifs le 9 mars dernier. Mais voilà, encore. Et pour le coup vous connaissez la suite. Ça commence par "corona" et ça finit par "virus". La poisse, à nouveau. Pas de quoi décourager le pivot de 35 ans toutefois. Et après tant d'attente, il a ainsi même eu droit de faire partie des premiers joueurs de NBA à revenir à la compétition ce jeudi 30 juillet 2020. Joakim Noah a joué une petite dizaine de minutes, juste le temps de se remettre en jambe avec une passe décisive et quatre rebonds qui font du bien.

Suivez tous les matches de NBA en direct et en exclusivité sur beIN SPORTS, une chaîne disponible depuis la box SFR.

Sources : NBA, L'Équipe, franceinfo, Eurosport

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur