SFR Actus
Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks face aux joueurs des Detroit Pistons à la Little Caesars Arena de Detroit, le 4 décembre 2019.
Sport

NBA Paris Game 2020 : pourquoi c’est un événement

Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks face aux joueurs des Detroit Pistons à la Little Caesars Arena de Detroit, le 4 décembre 2019. © GREGORY SHAMUS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ce vendredi 24 janvier 2020, l’AccorHotels Arena verra s’affronter les Charlotte Hornets et les Milwaukee Bucks dans un match de saison régulière. Une première dans l’Hexagone. Focus sur cet événement d’ores et déjà qualifié d’historique.

La NBA débarque à Paris ce vendredi ! L’excitation est à son comble à un petit jour du match qui verra s’affronter les Charlotte Hornets et les Milwaukee Bucks, avec des joueurs comme le Frenchie Nicolas Batum d’un côté et le "Greek Freak" Giánnis Antetokoúnmpo de l’autre. Il s’agit d’un véritable événement, un que tous les fans français du ballon orange espéraient depuis longtemps.

Même si les plus férus se souviendront que, quoique dans un autre contexte, ce n’est pas la première intrusion de la célèbre ligue en France, puisque c'est en réalité la 11ème fois qu’elle met les pieds dans l’Hexagone…

C’est que la NBA aime bien voyager ! Elle a commencé à envoyer ses franchises aux quatre coins du monde dès les années 1980 pour des rencontres amicales avec des clubs étrangers. C’est ainsi que les stars des parquets outre-Atlantique ont foulé pour la première fois le sol français en 1991, avec les Los Angeles Lakers de Magic Johnson venus faire face à… Limoges dans la compétition Open McDonald’s (oui, oui, du nom de la grande chaîne de fast-food). Alors que six ans plus tard le même tournoi permettra au public tricolore de voir Michael Jordan et les Chicago Bulls affronter le PSG Racing, le tout premier match 100% américain disputé en France date de 1994, avec les Golden State Warriors et (déjà) les Charlotte Hornets à l’affiche. Mais ce n’était encore que pour la présaison de NBA, donc autant dire qu’il comptait lui aussi pour du beurre.

Le premier match de NBA en France en 10 ans, pour la saison régulière cette fois

Depuis, quelques autres matches d’exhibition organisés dans le cadre du NBA Europe Live Tour ont marqué les spectateurs de l’Hexagone – dont un en 2006 qui aura vu notre Tony Parker national jouer au sein des San Antonio Spurs contre… l’ASVEL, dont il est aujourd’hui propriétaire. Le dernier remonte à 2010, avec les New York Knicks venus affronter les Minnesota Timberwolves dans l’enceinte de ce qui était encore appelé le Palais omnisports de Paris-Bercy. Il aura donc fallu attendre toute une décennie avant de revoir la NBA en France, ce qui fait déjà de cette rencontre entre les Hornets et les Bucks à l’AccorHotels Arena, ce vendredi 24 janvier 2020, un événement en soi.

Mais surtout, si l’histoire d’amour entre la célèbre ligue nord-américaine et la France dure ainsi depuis plusieurs années, ce qui fait de ce NBA Paris Game 2020 un événement historique, c’est qu’il s’agit pour la première fois d’un match de saison régulière. "Là nous revenons avec un match officiel, et par match officiel, on entend un match qui compte pour la saison sportive", souligne ainsi Duy Nguyen, le directeur des partenariats pour le marché français de la NBA, avec lequel SFR Actus a pu s’entretenir. Encore une fois, cela fait quelques décennies que la ligue organise ces "Global Games" en dehors du continent nord-américain et, en Europe, c’était jusqu’à présent Londres qui recevait les honneurs (neuf matches de saison régulière disputés dans sa fameuse O2 Arena entre 2011 et 2019). Or cette année, c’est donc à Paris que ça se passe. Alors, pourquoi ce changement de capitale européenne ?

La France, plus gros contingent européen de la NBA

D’abord, tout simplement parce qu’il était temps ! Car "la France, c’est une terre de basket", comme le remarque Duy Nguyen, rappelant qu’il s’agit ni plus ni moins que du deuxième sport collectif pratiqué dans l’Hexagone. L’autre preuve irréfutable, c’est le nombre de joueurs tricolores qui évoluent en NBA : "La France, c’est le premier pays en Europe en termes de représentativité dans la ligue actuelle." Pensée pour Rudy Gobert, Evan Fournier, Nicolas Batum (qui jouera donc ce vendredi soir au sein des Hornets), ou encore le jeune Sekou Doumbouya (qui fait bien parler de lui depuis le début de l’année)

Ils étaient huit au total à démarrer la saison 2019-20 outre-Atlantique. Et c’est bien sûr sans compter l’empreinte qu’a laissée Tony Parker sur les parquets américains avant sa (récente) retraite ! Puis, last but not least, la NBA jouit aussi en France d’une "base de fans très conséquente, qui se compte en millions" d’après Duy Nguyen. Lequel note, quant à ce Paris Game 2020 : "Ça s’est confirmé avec l’ouverture de la billetterie et tout l’engouement généré, à la fois du côté des fans, mais aussi des médias et des partenaires."

Enfin, il faut savoir qu’au-delà de la symbolique, il y a également une raison très pratico-pratique pour cette organisation (tardive) d’un match officiel de la célèbre ligue dans nos contrées… "Avant la rénovation de l’AccorHotels Arena, il n’y avait pas de salle pouvant accueillir la NBA en France, puisque le standard pour un match de saison régulière est encore plus élevé que pour un match de présaison", nous précise en effet Duy Nguyen. Et de promettre que, en plus d’être désormais aux "normes" de la ligue, l’ex-Bercy accueillera ce vendredi soir la véritable "expérience NBA". "Ce sera un show, très entertainment, avec des mascottes et l’ambiance d’un match de saison régulière", nous assure-t-il. Tout comme aux States. On entend déjà les fameuses notes de synthé : Tin….Tin... Tin.. Tin. Tin !

Pour ceux qui n'auront pas la chance d'être dans l'enceinte de l'AccorHotels Arena de Paris ce vendredi 24 janvier 2020, sachez que le match des Charlotte Hornets face aux Milwaukee Bucks sera retransmis en direct sur beIN SPORTS, disponible depuis votre box SFR !

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur