Votre panier est vide
Sport

Quels sont les records en Formule 1 ?

Lewis Hamilton et Fernando Alonso au Grand Prix du Qatar, à Doha, le 21 novembre 2021. © Hoch Zwei / Icon Sport

Alors que le vétéran Fernando Alonso vient de battre le nombre de tours réalisés dans toute une carrière sur les circuits, à l’occasion du Grand Prix de France le 24 juillet dernier, on vous propose un petit récapitulatif des principaux records enregistrés à ce jour en Formule 1.

Le record du nombre de titres en F1

C’est le plus connu, et comme vous le savez certainement, il est codétenu par le légendaire Michael Schumacher et la star actuelle des circuits, Lewis Hamilton. La saison passée, le pilote britannique a bien failli passer devant le Kaiser. Mais ce qui aurait pu être son 8e titre en championnat mondial de Formule 1 lui est passé sous le nez, durant la toute dernière course de la saison 2021. Alors qu’il a entamé celle-ci à une égalité parfaite au score avec Max Verstappen, c’est finalement le jeune Néerlandais qui a pris le dessus, remportant la course et donc le titre. S’il effectue pour le moment une saison moins convaincante, Lewis Hamilton, à 37 ans, peut néanmoins toujours espérer le battre un jour, ce record suprême en Formule 1.

Le record du nombre de victoires en Grand Prix

Voilà un record que Lewis Hamilton détient désormais tout seul. C’est à nouveau Michael Schumacher qu’il a dû battre au nombre de victoires remportées en Grand Prix. Chose faite en octobre 2020, lorsqu’il a triomphé au Grand Prix du Portugal, ce qui marquait alors sa 92e victoire en F1. À l’heure actuelle, le pilote britannique en compte 11 de plus, ayant signé son 103e succès en fin de saison 2021, au Grand Prix d’Arabie Saoudite.

Le record du nombre de pole positions

Encore un record pour Lewis Hamilton. À ce jour, celui qui roule actuellement pour Mercedes a pris 103 pole positions au départ d’un GP dans toute sa carrière en Formule 1. Pour rappel, la pole position, soit la première place sur la ligne de départ, est attribuée au pilote ayant réalisé le meilleur temps lors des qualifications. Et donc Lewis Hamilton est parti en tête sur pas moins d’un tiers de ses courses, au vu de son total de 300 participations en Grand Prix. Le pilote britannique a ainsi déjà devancé de loin le précédent recordman, qui n’est encore autre que Michael Schumacher, resté sur 68 pole positions en 307 participations en Grand Prix.

Le record du plus jeune pilote au départ d’un Grand Prix

Celui-là, c’est le grand rival de Lewis Hamilton, Max Verstappen, qui peut s’en targuer. Le phénomène venu des Pays-Bas, actuel tenant du titre de Formule 1, a fait ses tout premiers pas sur le circuit à 17 ans, 5 mois et 13 jours précisément. C’était au Grand Prix d’Australie, en 2015, il avait alors battu l’Espagnol Jaime Alguersuari, qui était recordman de précocité depuis 2009, avec ses 19 ans et 4 mois à l’époque. À noter que Max Verstappen devrait maintenant rester l'éternel détenteur de ce record, en raison d’un changement de règlement datant de 2016 : les pilotes doivent désormais avoir au minimum 18 ans pour pouvoir participer à une course de F1.

Le record de participations en Grand Prix

Sur ce terrain-là, ce n’est pas Lewis Hamilton ni Michael Schumacher qui l’emporte. C’est un autre célèbre pilote, finlandais cette fois, qui peut se targuer de détenir le plus grand nombre de participations en Grand Prix : l’illustre Kimi Räikkönen, qui a répondu 350 fois présent à l’appel. Notons toutefois que, celui qui a été brièvement son coéquipier chez Ferrari, Fernando Alonso, le suit de très près avec pour sa part 346 participations à l’heure actuelle. Plus que cinq pour le dépasser, ce qui devrait a priori se faire d’ici la fin de saison 2022, en tout cas on lui souhaite... À noter que, parmi les pilotes encore en activité, les plus jeunes Lewis Hamilton et Sebastian Vettel sont également bien placés dans la course. Avec respectivement 300 et 289 participations en Grand Prix à l’heure où l’on écrit ces lignes, ils pourraient bien battre à leur tour ce record en quelques saisons. À condition qu’Alonso leur laisse l’occasion, évidemment, en prenant bientôt sa retraite pour de bon ?

Le record du pilote le plus âgé au départ d’un Grand Prix

Celui-là, Fernando Alonso est encore loin de le battre. Et a priori aucun pilote de l’ère actuelle ne devrait y arriver. Il n’y a qu’à voir le Top 10 des plus vieux pilotes à avoir pris le départ d’un Grand Prix : ils avaient entre 50 et 55 ans, et tous ont intégré le classement dans les années 1950… Quand on voit ne serait-ce que les effets du marsouinage au volant des monoplaces actuelles, à des années lumières des voitures de sport de l’époque, il faudrait être particulièrement solide, fait d’un autre bois même, pour tenir encore le coup à plus de 50 ans dans les courses, physiquement nettement plus exigeantes aujourd’hui. Mais pour la petite information, donc, c’est le Monégasque Louis Chiron qui détient ce record du pilote le plus âgé au départ d’un Grand Prix. C’était à Monaco justement, en 1955, et celui que l’on surnommait "le vieux renard" avait 55 ans, 9 mois et 19 jours.

Le record du nombre de tours effectués en F1

C’est le record qui nous a inspiré cet article, celui que Fernando Alonso vient de battre au Grand Prix de France le 24 juillet dernier. Sur le circuit Paul Ricard, où il a fini la course 6ème au volant de son Alpine, il a dépassé cette fois Kimi Räikkönen au nombre de tours bouclés dans toute une carrière. Alors que, pour rappel, celui que l’on surnomme "Iceman" a mis un terme à la sienne à l’issue de la saison passée, il détenait ce record avec 18 621 tours enregistrés. Le pilote espagnol en compte désormais 18 672. Un chiffre qui devrait continuer d'augmenter…

Le record du nombre de kilomètres parcourus en Formule 1

Fernando Alonso détient par ailleurs, en toute logique, le record du nombre total de kilomètres parcourus sur les circuits, avec quelque 93 295 kilomètres à son compteur après le Grand Prix de France 2022. Il est passé devant Kimi Räikkönen, toujours lui, un peu plus tôt dans le mois. C’était précisément le 3 juillet dernier à l’occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne, où il avait alors cumulé 92 643 kilomètres dans sa carrière. Le Finlandais, lui, a pris sa retraite après 92 636 kilomètres parcourus. La question, maintenant, c’est jusqu’où ira Fernando Alonso ? Lui qui a vu ses records de précocité chipés par la nouvelle génération - celui du plus jeune vainqueur d’un Grand Prix, brigué en 2003 et battu par Max Verstappen en 2016, celui du plus jeune champion du monde, obtenu en 2005 et battu par Lewis Hamilton en 2008, puis celui du plus jeune double champion du monde, arraché en 2006 et battu par Sebastien Vettel en 2011... C’est maintenant en fin de carrière que l’Espagnol saisi ainsi une nouvelle chance de graver définitivement son nom dans l’histoire de la Formule 1.

Sources : F1only.fr, Stats F1, Red Bull, La Voix du Nord, Motors Inside, Formula 1

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice