Votre panier est vide
Sport

Retour sur la carrière de Jo-Wilfried Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga, mardi 24 mai, lors du dernier match de sa carrière, à Roland-Garros © Icon Sport

Ce mardi 24 mai 2022, le tennisman Français, Jo-Wilfried Tsonga a tiré sa révérence. À 37 ans, l’ex-numéro 5 mondial prend sa retraite après sa défaite au premier tour de Roland-Garros. Retour sur l’un des plus beaux palmarès du tennis français.

Depuis quelques semaines, j’ai décidé que j’allais arrêter à Roland”, disait Jo-Wilfried Tsonga dans une vidéo publiée le 6 avril dernier sur YouTube. Mardi 24 mai, le joueur Français s’inclinait face au numéro 8 mondial Casper Ruud, en quatre sets. Un match de 3 heures et 49 minutes sur le court Philippe-Chartier. Une défaite qui signe l’arrêt de sa carrière. À l’issue de cette rencontre, l’ex-numéro 5 a lu, ému, son hommage au tennis français en concluant : “Merci Roland, merci Monsieur tennis, je t’aime”. Les abonnés de Prime Video n'auront donc pas le privilège de voir le joueur batailler lors d'une night session, comme celle de ce mercredi 25 mai où le Français Corentin Moutet (139e joueur mondial), affrontera, dès 20h45, son idole Rafael Nadal.

Des débuts prometteurs

Dès ses débuts, le joueur, originaire du Mans, impressionne. À 13 ans, il intègre le pôle espoir de Poitiers avant d’intégrer l’Insep (Institut national du sport) deux ans plus tard. Durant sa jeunesse, il remporte quatre titres en simple dans le circuit junior, dont l’US Open. Il sera également en demi-finales des trois autres tournois du Grand Chelem. En 2003, il devient numéro 2 mondial, derrière Marcos Baghdatis. L’année suivante, le Français entame sa carrière de joueur professionnel.

L’un des meilleurs tennisman Français

Une finale à l’Open d’Australie en 2008, 18 titres remportés, 45 victoires face au Top 10 (dont 3 face au n°1 mondial) et minimum 2 victoires face à chacun des quatre géants : Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray. Avec 121 matches remportés en tournoi de Grand Chelem, Tsonga est le Français ayant obtenu le plus de victoires.

À l’instar du numéro 1 au classement ATP, Novak Djokovic, il est le seul à avoir déjà vaincu Federer ET Nadal 3 sets à 0 en Grand Chelem. Après sa victoire en demi-finale face à Nadal, durant l’Open d’Australie (6-2, 6-3, 6-2), celui qui est alors numéro 2 mondial avait affirmé avoir lutté contre “une avalanche (qu’il) ne pouvait pas arrêter”.

Des victoires collectives

Outre ses performances en tournoi simple, Tsonga a remporté une médaille d’argent avec Michaël Llodra aux JO de Londres, en 2012 et, surtout, a gagné la Coupe Davis en 2017 aux côtés de Richard Gasquet, Gilles Simon et Gaël Monfils. Seule une victoire en Grand Chelem manque à son palmarès.

Durant dix ans (2008-2018), Jo-Wilfried Tsonga n’a jamais quitté le Top 20 des meilleurs joueurs mondiaux (à l’exception de deux semaines). Mieux encore, le tennisman se hisse, durant presque trois ans, dans le Top 10 du classement ATP avec une place de numéro 5 fin février 2012.

De nombreuses blessures à son actif

Ma tête me dit : tu peux jouer toute ta vie. Et à la fois, tu as ton corps qui te rappelle que, mes aptitudes à me dépasser, elles ne sont plus là”, disait le tennisman Français dans sa vidéo YouTube en avril dernier. Car il faut avouer que le joueur n’a pas toujours été gâté, avec des blessures en série. Genoux, vertèbres, articulations, et même, son épaule droite lors de son dernier match à Roland-Garros, presque aucune partie de son corps n’aura été épargnée durant ses 18 ans de carrière professionnelle. Tsonga avait “envie de finir sur le terrain”. C’est chose faite… sous les applaudissements (mérités !) de tout un public.

Sources : All in Group, France TV info, France Bleu

Margaux Sailly
Margaux Sailly Rédactrice