Le XV d'Angleterre face aux All Blacks pendant le haka, en demi-finale de Coupe du monde de rugby, à Yokohama, le 26 octobre 2019.
Sport

Rugby : les Anglais sanctionnés pour avoir défié le haka des All Blacks

Le XV d'Angleterre face aux All Blacks pendant le haka, en demi-finale de Coupe du monde de rugby, à Yokohama, le 26 octobre 2019. © ODD ANDERSEN / AFP

Le XV de la Rose a réussi un bel exploit le 26 octobre dernier, en faisant tomber les terribles Néo-Zélandais en demi-finale de la Coupe du monde. Et les plus superstitieux d’entre nous diront peut-être que cette victoire, 19-7, leur a été destinée à partir du moment où les Anglais ont osé défier le fameux haka… Mais, si l’action a en tout cas donné lieu à de belles images, elle n’a pas été sans conséquences.

Le haka, c’est cette danse maorie que les All Blacks pratiquent à chaque début de match pour intimider leurs rivaux. Rite ancestral, suscitant l’admiration des spectateurs toutes nationalités confondues, ces petites minutes où les joueurs néo-zélandais montrent leurs muscles, tapent des mains sur les cuisses, s’écorchent la gorge et tirent la langue sont non seulement devenus un incontournable mais aussi une véritable tradition des plus considérées sur les terrains de rugby. Si bien, qu’il existe même une règle que les équipes adverses sont tenues de respecter…

La grande majorité du temps, les XV affrontant celui de la Nouvelle-Zélande se contentent d’assister à la représentation, placés en ligne, bras dessus, bras dessous, face au V en formation serrée des Kiwis. Mais ce samedi soir-là, pour la demi-finale de la Coupe du monde 2019 à Yokohama, au Japon, les Anglais en avaient décidé autrement. Sous les applaudissements du Stade Nissan, nul doute comblé d’avoir le privilège d’assister à une telle scène, les rugbymans de la Rose ont eux aussi formé un (grand) V, comme pour contrer les insultes déblatérées en maori à leur encontre par les All Blacks.

"On voulait leur montrer qu’on était prêt", expliquera d’après l’AFP le centre anglais Manu Tuilagi à l’issue du match, alors que son capitaine renchérira : "On ne voulait pas être spectateurs et faire face avec une ligne droite." Problème : certains joueurs britanniques ont franchi la ligne des 50 mètres, malgré les avertissements des arbitres. Or "le règlement du tournois relatif au challenge culture" est strict à ce propos, comme le rappelle la World Rugby citée par L’Équipe : "Aucun joueur de l’équipe faisant face au challenge ne doit dépasser la ligne médiane."

Le XV de France avait lui aussi été sanctionné en 2011

Aussi le XV de la Rose a-t-il été sanctionné par la fédération internationale ce mercredi 30 octobre 2019. Pour avoir défié le haka (et surtout, donc, littéralement dépassé les limites), les Anglais devront payer une amende dont le montant n’a pas encore été communiqué. Pour rappel, en 2011, lorsque les Bleus ont eux aussi mémorablement fait face aux All Blacks en formant un V (inversé), avant d’avancer pas à pas vers les joueurs néo-zélandais alors qu’ils exécutaient leur danse, le XV de France avait écopé d’une amende de 2 880 euros.

Un prix cher payé, mais moins que le résultat encore cauchemardesque de cette rencontre au sommet... Au moins, les Anglais, eux, l'ont remporté leur match face aux désormais double tenants du titre mondial. Reste à savoir si, après cet exploit, ils parviendront jusqu'au bout de leur conquête en cette Coupe du monde de rugby. Réponse ce samedi 2 novembre 2019, en finale contre l'Afrique du Sud.

Sources : AFP, L’Équipe

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur