SFR Actus
Sport

Schumacher : 3 choses à savoir sur le documentaire Netflix

Revivez les exploits et découvrez une autre facette du célèbre pilote allemand dans "Schumacher". © Motorsport Images

Avis à tous les férus de documentaires sportifs : la plateforme de streaming revient, comme elle sait si bien le faire, sur la vie et la carrière d’un grand champion. Celui qui était le roi, ou plutôt le Kaiser, des circuits de Formule 1 dans les années 1990, atteignant bien avant Lewis Hamilton le record de 7 titres mondiaux dans la discipline reine des courses automobiles. Voici ce qui vous attend dans ce documentaire exceptionnel, tout simplement intitulé Schumacher, qui vient d’atterrir en exclusivité sur Netflix.

1. Schumacher, un documentaire approuvé par sa famille

La première chose à savoir, car c’est en grande partie ce qui en fait un véritable petit événement, c’est que ce documentaire a été réalisé non seulement avec l’aval mais carrément "le soutien total de la famille de Michael Schumacher", comme s’en targue Netflix. C’est quelque chose, sachant que celle-ci se montre très discrète, mystérieuse même, quant à l’état de santé de l’ancien champion, dont on a effectivement eu que très peu de nouvelles depuis son terrible accident de ski en fin d’année 2013…

Un sujet d’ailleurs évoqué dans ce documentaire, sans toutefois vraiment lever le voile sur la situation. Plusieurs membres de son cercle familial rapproché ayant accepté de témoigner pour "raconter son histoire", l’épouse du Kaiser, Corinna, en parle ainsi pour la première fois, avec certes beaucoup d’émotions mais tout en restant très réservée : "Michael manque à tout le monde, mais Michael est là. Il est différent, mais il est là."

Les plus beaux docus sportifs sont sur Netflix
Les plus beaux docus sportifs sont sur Netflix

2. Un hommage, qui reste aussi critique

Arrivant tout pile 30 ans après les débuts de Schumi en Formule 1, effectués en 1991 sur le Grand Prix de Belgique, ce documentaire est surtout l’occasion de revenir sur son incroyable parcours. L’entourage de Schumacher le qualifie même d’hommage envers celui qui est devenu une véritable icône sur les circuits. Alors, sachant l’implication de la famille de Michael Schumacher dans ce projet, doit-on craindre qu’il soit un peu trop consensuel ? Netflix nous a promis "un portrait à la fois sensible et critique du septuple champion du monde", et effectivement, s’il reste évidement bienveillant globalement, ce documentaire n’hésite pas à apporter une certaine nuance. On n’y voit pas que les moments de gloires, on y voit aussi certains accrochages… Celui avec Ayrton Senna en 1992, puis avec Damon Hill en 1994, ou encore avec Jacques Villeneuve en 1997… Des incidents où la responsabilité du pilote allemand n’est pas remise en cause, certains principaux intéressés venant au contraire témoigner également sur ces coups de sang qui ont, eux aussi, fait la réputation - impitoyable - du Kaiser...

3. De nombreuses images inédites

Qui dit documentaire dit images d’archives. Et celui-ci en offre non seulement à foison, mais à l’instar des nombreux entretiens avec les proches de Michael Schumacher, il en offre surtout des inédites, qui permettent de découvrir son histoire sous un autre angle. On parle à la fois d’instants immortalisés au sein de ses écuries, dont d'incroyables séquences embarquées, et à la fois de moments de vie longtemps restés dans le cercle familial, Corinna ayant ainsi donné l’exclusivité à Netflix de nombreux films fait maison. De quoi peindre un vrai portrait intimiste du septuple champion, montrer une facette bien méconnue du grand public de celui qui pouvait parfois, il faut dire, paraître froid. Derrière une certaine timidité finalement se cachait un père de famille chaleureux et dévoué, qui rêvait d’une vie normale. Un champion empli de doutes aussi, notamment au moment de reprendre le volant après l’incident de 1997 mentionné plus haut, qui lui a coûté le championnat et des sanctions de la Fédération internationale de l’automobile... Ce Schumacher, c’est un vrai regard neuf sur Michael Schumacher. Un documentaire qui permet de se souvenir à la fois des exploits du Kaiser, de ses frasques aussi, et de découvrir surtout l’homme sous le casque.

Retrouvez dès à présent Schumacher sur Netflix, une plateforme de streaming proposée en option chez SFR. Pour rappel, trois offres sont disponibles : 8,99 euros par mois pour un écran, 13,49 euros par mois pour deux écrans, ou 17,99 euros par mois pour quatre écrans.

Sources : Netflix, Nextgen-Auto, Télé-Loisirs

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice