Le surfeur brésilien Leonardo Neves durant les championnats du monde, le 2 octobre 2008 à Mundaka, en Espagne.
Sports Extrêmes

Un champion de surf brésilien meurt en pleine compétition

Le surfeur brésilien Leonardo Neves durant les championnats du monde, le 2 octobre 2008 à Mundaka, en Espagne. © RAFA RIVAS / AFP

Leonardo Neves est décédé le dimanche 24 novembre dernier, alors qu'il sortait de l'eau, à l'âge de 40 ans...

C'est une bien triste nouvelle qui est venue secouer les amateurs de glisse ces derniers jours, avec l'annonce du décès de Leonardo Neves.

Double champion national, il avait intégré le circuit professionnel entre 2007 et 2008, faisant admirer sa jolie technique aux spectateurs comme à ses confrères. Alors qu'il participait le week-end dernier à une compétition locale à Saquarema, au Brésil, il aurait été victime d'un malaise cardiaque en sortant de l'eau, et se serait effondré sur la plage, sans pouvoir être sauvé par les secours. Selon ses proches, il ne se sentait pas bien depuis le matin. Âgé de seulement 40 ans, Leonardo Neves laisse le monde du surf en émoi, les hommages se multipliant au cours des dernières heures, avec notamment la légende Kelly Slater, qui a écrit dans une story Instagram :

"Au revoir à un bon gars avec qui j'ai pu surfer en tournée, et avec qui j'ai pu partager quelques vagues à nouveau au mois de juin au Brésil."

Son ami et compatriote, Jadson Andre, a également fait part de sa vive émotion sur son compte Instagram, avec un joli cliché montrant les deux surfeurs dans leur élément naturel :

Les Français Jérémy Florès et Michel Bourez ont également rendu hommage à "Leo" Neves sur leur réseau social, montrant à quel point la communauté était affectée par cette disparition tragique. Mais le mieux pour dire au revoir à ce sportif de haut niveau, c'est encore de le revoir en action :

Sources : L'Équipe, Beach Grit

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur