SFR Actus
Sport

Tennis : quel serait le joueur idéal selon Federer ?

Roger Federer lors d'un match d'exhibition face à Alexander Zverev, à Mexico, le 23 novembre 2019. © CLAUDIO CRUZ / AFP

Le Suisse a mis en commun les meilleures qualités de quelques-uns de ses célèbres confrères pour dresser un portrait-robot qui en ferait frémir plus d'un sur le terrain !

C'est l'un des plus grands joueurs de sa génération, si ce n'est de tous les temps. Et il impressionne à se montrer toujours aussi performant, du haut de ses 38 ans ! Mais c'est avec toute la modestie qu'on lui connaît que Roger Federer a récemment présenté quel serait le joueur idéal selon lui, en s'écartant de l'équation…

La question lui a été posée par le quotidien chilien La Tercera, comme le rapporte L'Équipe, alors qu'il était en tournée d'exhibition en Amérique du Sud aux côtés d'Alexander Zverev, un autre joueur talentueux (mais qui a encore beaucoup à apprendre) issu de la fameuse Next Gen. Pour y répondre, le Suisse a énuméré huit qualités indispensables chez un tennisman, en citant les joueurs qui les maîtrisent le mieux à son humble avis. Le tout pour constituer un sacré portrait-robot :

"Il devrait avoir le coup droit de Fernando Gonzalez, le toucher de Marcelo Rios, le service de John Isner ou de Pete Sampras, et le revers d'Agassi ou de Novak. Avoir un esprit de combattant comme celui de Rafa, la volée de Stefan Edberg ou de Rod Laver, et le calme de Björn Borg."

Dans cette jolie liste, on retrouve ainsi les noms de ses grands adversaires, ceux avec qui il constitue un Big Three qui domine les courts depuis une décennie, les actuels numéro 1 et 2 mondiaux que sont bien évidemment Rafael Nadal et Novak Djokovic. De leur génération, Roger Federer salue aussi John Isner, l'Américain notamment connu pour avoir disputé (et remporté) le plus long match de l'histoire du tennis face à notre Nicolas Mahut national (11 heures et 5 minutes, à Wimbledon en 2010).

Mais du reste, en citant parmi les plus connus Pete Sampras, Andre Agassi ou encore Björn Borg, c'est plutôt vers ses prédécesseurs qu'il s'est tourné. Il faut dire que ce sont là de beaux exemples, dont les joueurs de la Next Gen pourraient s'inspirer, eux qui ne figurent nulle part dans ce portrait-robot du tennisman idéal…

Source : L'Équipe

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur