SFR Actus
Sport

UFC Fight Night : Edwards VS. Muhammad sur RMC Sport 2

Leon Edwards face à Peter Sobotta lors de l'UFC Fight Night du 17 mars 2018 à l'O2 Arena, Londres © TOLGA AKMEN / AFP

Comme chaque nuit de samedi à dimanche, l'UFC s'invite sur RMC Sport, pour des heures et des heures de combats. En attendant à la fin du mois l'énorme revanche entre Miocic et Ngannou, c'est une affiche prometteuse entre Leon Edwards et Belal Muhammad, chez les poids mi-moyens, qui sera le principal choc de cette nouvelle UFC Fight Night.

On le sait, tous les regards des amateurs de MMA sont depuis longtemps braqués sur la date du samedi 27 mars, pour la revanche entre le Croate Stipe Miocic, champion en titre des poids lourds, et l'actuel numéro 1, le Camerounais Francis Ngannou.

Une revanche très attendue après la victoire de Miocic en 2018, face à un Nagnnou qui depuis n'a fait que monter en puissance. Mais avant cette date, l'UFC vient faire monter la pression chaque nuit de samedi à dimanche sur RMC Sport, avec des cards bien remplies. La semaine dernière, on a ainsi pu vivre un nouveau triomphe pour la championne Amanda Nunes, qui a facilement conservé ses deux ceintures et confirmé qu'elle était la meilleure combattante de tous les temps. on a également eu le droit à de nombreuses surprises, avec la première défaite d'Israel Adesanya, battu par le champion en titre Jan Blachowicz, ou encore la défaite de Pter Yan, pourtant dominateur face à Alijamain Sterling, mais qui a été disqualifié après un coup de genou illégal (il est interdit de porter un coup de pied ou de genou quand son adversaire est à terre ou se relève). Dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 mars sur RMC Sport 2, il devrait également y avoir du spectacle durant cette nouvelle UFC Fight Night...

On retourne donc à Las Vegas pour une carte très généreuse. Si trois ceintures étaient en jeu la semaine dernière, il n'y en aura aucune ce week-end. Mais les combats seront tout de même très intéressants pour repérer les futurs challengers, à commencer par Leon Edwards, l'Anglais actuellement classé 3e dans la catégorie des poids mi-moyens, et qui en cas de victoire face à l'Américain Belal Muhammad pourrait prétendre à affronter le vainqueur du prochain combat entre Kamaru Usman, champion en titre, et Gilbert Burns, actuel numéro 2, qui aura lieu le 13 février prochain (sur RMC Sport également). Décidément, cette année 2021 est très riche en belles affiches ! Mais avant de pouvoir songer à cela, le combattant anglais de 29 ans doit déjà se débarasser de son adversaire, qui en 12 combats a connu 9 victoires et 3 défaites. De son côté, Edwards a disputé le même nombre de combats, pour 10 victoires et 2 défaites, dont 1 justement face au champion Kamaru Usman.

Muhammad, le 3e choix d'Edwards

Favori, Leon Edwards risque de laisser parler sa frustration sur le corps de son adversaire. En effet, à la base, le lutteur anglais devait affronter le prometteur Khamzat Chimaev (3 victoires en 3 combats), pour ce qui aurait été une superbe affiche, mais ce dernier a dû déclarer forfait pour cause de COVID-19. N'ayant pas combattu depuis 18 mois, Edwards voulait tout de même combattre, et tant qu'à faire affronter Colby Covington, actuel numéro 1 de la catégorie. Mais l'Américain a refusé, provoquant la colère d'Edwards, comme il l'a déclaré en interview à MMA News :

"Je pensais qu’il allait accepter. Il dit beaucoup de c***eries sur les réseaux sociaux. Mais lorsqu’il s’agit d’affronter de vrais combattants, il s’enfuit et trouve des excuses. Je n’étais pas vraiment choqué, c’est un peu sa personnalité. Il ne veut pas combattre des gars du top."

En tout cas, ça doit faire plaisir à Belal Muhammad, actuel 13e de la catégorie, de savoir qu'il n'est même pas un second choix, mais un troisième. À lui de prouver le contraire dans la cage...

Suivez cette nouvelle UFC Fight Night à partir de 2h00 du matin dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 mars sur RMC Sport 2, en ce moment proposée dans le pack Plus Sport à seulement 19 euros par mois avec beIN SPORTS (au lieu de 34 euros par mois pour les deux).

Sources : RMC Sport, UFC-fr, MMA Déferlante

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur