Votre panier est vide
Sport

UFC : revivez la victoire de la Française Manon Fiorot

Manon Fiorot face à Jennifer Maia lors de l'UFC Fight Night, le 26 mars 2022 à Columbus, Ohio © SUSA / Icon Sport

Reçue 4 sur 4. Durant l'UFC Fight Night de ce week-end, Manon Fiorot a une nouvelle fois épaté, en battant Jennifer Maia, pourtant numéro 4 de la catégorie. On attendait Ciryl Gane, mais finalement, c'est peut-être bien elle qui va être la première à ramener une grosse ceinture dorée UFC en France...

Qu'il s'annonce bien, cet événement UFC Paris récemment annoncé par Dana White, le grand patron de l'UFC. Charmé par l'ambiance dingue de l'UFC Londres, qui a eu lieu il y a deux semaines et a été marqué par les succès des phénomènes Aspinall ou Pimblett, le boss a annoncé une soirée similaire à Paris, en 2022. Un timing parfait, maintenant que Ciryl Gane est numéro 1 chez les poids lourds, que Nassourdine Imavov commence à peser (il affronte Kelvin Gastelum ce week-end), et surtout que Manon Fiorot s'est encore un peu plus rapprochée de la ceinture chez les poids plumes, après avoir battu la numéro 4 de la catégorie...

100% de victoires, c'est le joli bilan de la météorite Manon Fiorot. Arrivée à l'UFC en janvier 2021, elle en est déjà à 4 combats, tous remportés (2 KO et 2 décisions). Le week-end dernier à Columbus, lors d'une nouvelle UFC Fight Night, elle était pourtant opposée à une combattante de choix : Jennifer Maia, numéro 4 des poids mouches. Pas de quoi effrayer la Française, qui s'est imposée sur décision unanime, et s'est montrée supérieure pendant chaque round. Si on était chauvin et chambreur, on aurait presque envie de chanter "Et 1, et 2, et 3-0", puisqu'après Tabatha Ricci et Mayra Bueno Silva, il s'agit tout simplement de la troisième brésilienne de suite vaincue par Manon Fiorot. Comme un air de 1998 dans cette série...

Gane et Fiorot pour une ceinture à l'UFC Paris ?

Et si sa prochaine adversaire venait elle aussi du pays de Ronaldo et Pelé ? Après tout, la numéro 1 actuelle est Jessica Andrade (qui affrontera sa compatriote Amanda Lemos le 23 avril), et voir Manon Fiorot déjà défier la championne actuelle, Valentina Shevchenko, serait étonnant, mais pas impossible. Pour rappel, comme son nom ne l'indique pas vraiment, celle-ci est... Péruvienne, et affrontera en juin prochain Taila Santos, la numéro 5, une autre Brésilienne. Les résultats de ces combats pourraient donc être de très bons indices sur l'identité de la prochaine adversaire de Manon Fiorot, surtout si son prochain combat doit avoir lieu lors de l'UFC Paris. Alors qu'après la victoire de Curtis Blaydes ce week-end, il est de plus en plus probable de voir Ciryl Gane affronter l'Américain pour un titre intérimaire, pourquoi ne pas voir Manon Fiorot elle aussi tenter sa chance pour une grosse ceinture dorée ? Voilà qui ne manquerait pas de pimenter encore un peu plus cet événement qui s'annonce incroyable.

En attendant, voici donc un petit résumé de la nouvelle démonstration de Manon Fiorot le week-end dernier, face à Jennifer Maia :

Source : RMC Sport, UFC-fr

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur