SFR Actus
Sport

Untold : Netflix nous raconte "l'envers du sport"

Le basketteur Reggie Miller, légende des Indiana Pacers, dans l'épisode "Bagarre générale en NBA", issu de la série documentaire "Untold : l'envers du sport". © Netflix

Et une nouvelle docu-série sportive de choc sur la célèbre plateforme ! Excellent dans ce domaine, le géant du streaming vient d'entamer un nouveau programme exclusif racontant les coulisses de diverses disciplines, allant du basket à la boxe, en passant par le tennis, le hockey et l'athlétisme. Voici ce que nous réservent les 5 épisodes, qui seront diffusés un à un au cours des prochaines semaines, chacun s'attardant sur un récit marquant dans l'histoire du sport outre-Atlantique.

On le dit, on le répète, Netflix a un don pour le documentaire sportif. À tel point que la plateforme est capable de faire naître des passions insoupçonnées chez les plus novices qui soient, attirant un large public avec ses séries très spécifiques mais de choc comme Formula 1 : pilotes de leur destin sur la course automobile, Last Chance U sur le football américain universitaire, ou encore Sunderland : Envers et contre tous sur un club relégué en deuxième division du championnat de foot anglais… Aujourd'hui, elle revient à la charge avec un nouveau contenu original qui s'annonce tout aussi prometteur.

Ce soir, on chille devant Netflix
Ce soir, on chille devant Netflix

Un peu à l'image de l'excellente (encore une fois) Losers, qui racontait les histoires à la fois terribles mais inspirantes de sacrés perdants dans le monde de la boxe, du patinage artistique ou encore du golf, Untold : l'envers du sport touche à plusieurs disciplines pour revenir sur différents faits marquants, parfois controversés, qui se sont passés aux États-Unis. Si vous êtes fan de basket, de hockey ou bien de télé-réalité (vous comprendrez…), certains vous seront peut-être déjà familiers. Quoiqu'il en soit, vous découvrirez ces récits incroyables sous un nouvel angle, décryptés avec le recul par celles et ceux qui les ont vécus. Chaque histoire a droit à son propre épisode, d'une heure minimum, et ceux-ci seront diffusés un à un, chaque mardi jusqu'au début du mois prochain. Présentations.

Bagarre générale en NBA, le 10 août

C'est un (malheureux) évènement dont les fans de NBA, certes pas les plus jeunes, se souviennent encore. Le 19 novembre 2004, un match oppose les Indiana Pacers aux Detroit Pistons, champions en titre. Les premiers ont réussi à prendre leur revanche sur ceux qui les avaient battus en finale de conférence quelques mois plus tôt, menant 97-82 à moins d'une minute au chrono. Mais ils n'iront pas au bout de leur victoire inespérée, en raison d'une altercation entre les joueurs, transformée en bagarre générale avec les supporters. Témoignage de ceux qui, lourdement sanctionnés par la ligue, ont vu leur image à jamais ternie par cette affaire.

Une boxeuse en enfer, le 17 août

Place à l'une des plus grandes figures féminines dans le monde de la boxe. Celle qui a, dit-on, "légitimer" la place des femmes dans le ring… Il s'agit de Christy Martin, devenue une superstar américaine après sa victoire, dans le sang, au cours d'un combat préliminaire avant l'affiche Mike Tyson vs. Frank Bruno, en 1996. Mais derrière son ascension fulgurante se cache une sordide histoire personnelle. Celle d'une femme qui a eu des difficultés pour assumer son homosexualité, qui a fini par épouser son coach, Jim Martin, de 20 ans son aîné, et qui a été laissée pour morte sous les coups de ce dernier. Cette histoire, ce n'est pas seulement celle d'une championne, mais d'une survivante.

Caitlyn Jenner, le 24 août

Pas besoin d'en dire plus, cette histoire-là vous la connaissez certainement déjà. À moins que vous n'ayez jamais fait le rapprochement ? Peut-être que, pour les plus jeunes en tout cas, Caitlyn Jenner n'est qu'une star de télé-réalité, vue au casting de L'Incroyable famille Kardashian… Mais les autres se souviendront que le père de Kendall et Kylie, qui a fait son coming-out transgenre dans les années 2010, était un célèbre athlète. Caitlyn est même une championne olympique, ayant remporté sous son identité masculine, Bruce Jenner, la médaille d'or aux Jeux de Montréal en 1976. 45 ans plus tard, elle revient sur son exploit, comment elle est devenue un véritable symbole d'excellence, et en quoi avoir atteint ces sommets s'est avéré finalement être un obstacle de plus dans l'acceptation de son identité.

Hockey sur liasses, le 31 août

Même époque, autre terrain. On quitte les parquets pour aller sur la glace, auprès d'une bien curieuse équipe d'UHL, ligue mineure d'Amérique du Nord. Basés à Danbury, dans le Connecticut, les Trashers ont été fondés en 2004 par un certain Jimmy Galante, figure du crime organisée. C'est son fils, A. J., grand fan des "Mighty Ducks" d'Anaheim, qui en prend les rênes à l'âge de… 17 ans. Comment les choses pourraient-elles mal tourner ? Les joueurs se font vite une réputation pour leur agressivité, marquant un record en minutes de pénalités dès leur première saison. De quoi leur valoir toutefois de nombreux fans, et même l'attention de la chaîne référence ESPN. Sauf que l'aventure s'est avérée de courte durée, dès lors que le FBI, aussi, s'y est intéressé…

Jeu, set et crise d'angoisse, le 7 septembre

Alors que le débat sur la santé mentale des joueurs a récemment été rouvert par Naomi Osaka, qui a elle aussi eu droit à son joli documentaire d'ailleurs sur Netflix, voilà un ultime épisode qui devrait faire parler de lui. Pour cause, il nous livre le témoignage d'un tennisman certes moins connu à l'international, justement parce qu'il a été freiné par ses démons. Après des légendes comme John McEnroe, Pete Sampras et Andre Agassi, Mardy Fish était appelé à devenir la nouvelle star américaine du tennis. Tout le pays y croyait en tout cas, le voyant émerger, en tant que tête de série nationale, dans le top 10 mondial au début des années 2010. Jusqu'au jour où, quelques heures avant un quart de finale contre Roger Federer à l'US Open, en 2012, il déclare forfait. La pression est trop grande. Surtout, Mardy Fish apprendra plus tard qu'il souffre d'un trouble anxieux généralisé, une maladie contre laquelle il lutte encore aujourd'hui. Il en a fait son combat, lui qui est depuis devenu le capitaine de l'équipe des États-Unis de Coupe Davis.

Ne manquez pas ces nouveaux rendez-vous hebdomadaires. Untold : l'envers du sport, c'est chaque mardi à compter de ce 10 août sur Netflix. Une plateforme de streaming proposée en option chez SFR, à partir de seulement 7,99 euros par mois pour 1 écran, sinon à 11,99 euros par mois pour 2 écrans, ou bien à 15,99 euros par mois pour 4 écrans. Des offres sans engagement.

Source : Netflix

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice