Lo-Fi, Crema, Willow, pas toujours facile de s’y retrouver dans les filtres Instagram pour rendre ses photos encore plus belles.
Hardware

Comment bien choisir son filtre Instagram ?

Lo-Fi, Crema, Willow, pas toujours facile de s’y retrouver dans les filtres Instagram pour rendre ses photos encore plus belles. © EVERST

Lo-fi, X-pro II, Mayfair, pas toujours facile de s’y retrouver dans la grande mer des filtres Instagram. Ni de savoir quel filtre utiliser au bon moment. C’est pour cette raison que nous volons à votre rescousse pour vous aider dans ce choix cornélien ! À partir de maintenant, pour chaque photo, vous saurez vers quelle option vous tourner !

Le filtre à utiliser pour prendre des photos de vos plats

Prendre en photo de son repas, c’est un grand classique sur Instagram. Avant votre première bouchée, vous sortez votre smartphone pour immortaliser ce bon petit plat si bien présenté. Mais pas n’importe comment ! Habituellement, on vous dirait qu’il y a un filtre à proscrire : Lo-fi. Il contraste beaucoup trop les couleurs et donne un aspect beaucoup trop irréaliste. Sauf que figurez-vous que pour la nourriture, il est absolument parfait. Il fait bien ressortir toutes les teintes et les saveurs en même temps et fait un joli focus sur votre assiette.

Mais tout dépend également de ce que vous mangez et de l’image que vous souhaitez partager ! Pour faire ressortir les couleurs d’un plat, tout en donnant un aspect brunch/déjeuner, le filtre Lark sera probablement plus adapté. Il accentue la luminosité tout en apportant un côté “heure doré”. Enfin, pour une ambiance cocooning, café latte et macaron sous la couette, Crema fonctionnera à la perfection avec son rendu feutré.

Le noir et blanc, la star des portraits sur Instagram

Si sur Instagram on peut trouver beaucoup de portraits en noir et blanc, c’est pour une raison bien spécifique : ces filtres sont tout particulièrement adapté à ce format d’image. Pour une peau parfaite, c’est le choix qu’il faut faire. Avec Willow, votre visage sera complètement lissé et il bénéficiera d’une lumière particulièrement avantageuse. Le filtre Moon offre un rendu vintage et accentue la profondeur de la couleur de vos yeux bien que tout soit en noir et blanc. C’est presque comme de la magie.

Si vous préférez la couleur, pas de panique, vous n’êtes pas condamnés à publier vos portraits en nuances de gris. Dans ce cas, nous vous conseillons Rise, qui est l’équivalent du filtre Moon présenté plus haut, mais en couleur. Et si vous avez un vilain bouton et que vous ne voulez que personne ne le voie, le filtre Instagram Reyes donnera un aspect voilé qui efface toutes les imperfections de la peau. L’idéal pour sauver les apparences. En revanche, il y a deux filtres que nous vous interdisons catégoriquement pour les photos de visage : Perpetua et Lo-fi. Ils accentuent à outrance les rides et les cernes et donnent l’impression que vous n’avez pas dormi depuis des semaines.

Des filtres Instagram pour les photos de nature et paysages

On vous avait prévenu, il y a des filtres Instagram pour chaque situation. Il y en a pour chaque paysage, mais aussi pour chaque saison ! En automne, privilégiez le filtre Hefe, qui met en valeur les feuilles mortes tout en donnant de la chaleur à votre cliché, cela même si la pluie qui menace de tomber. En hiver, vous pouvez utiliser le filtre Hudson, qui donne l’impression, malgré le froid, que le ou la photographe est emmitouflé sous des couches d’écharpes. Vous pouvez aussi sélectionner Nashville, filtre qu’on utilise très rarement sur Instagram et qui donne ce petit effet de vent frais.

Au printemps, c’est le retour des couleurs. Il faut donc les mettre en lumière. Avec Rise, c’est ce que vous mettrez en avant. Mais pas trop non-plus ! Vous l’aurez compris, l’objectif sur Instagram est d’arriver à retranscrire une ambiance et un état d’esprit adéquat sur vos photos, sans en faire trop pour un rendu naturel. En été, les stars des filtres sont Willow, Lark et Perpetua, surtout si vous allez à la plage ! Pour le traditionnel coucher de soleil, c’est Ludwig qui s’impose. Enfin, si de manière générale le filtre Instagram Lo-fi est à éviter, car trop irréaliste. Il conviendra tout particulièrement aux natures très vertes, avec beaucoup d’arbres. Il fera justement ressortir ce qu’il faut, sans trop abuser.

Pour les paysages urbains aussi il y a des filtres

Si vous passez le plus clair de votre temps en ville, au milieu des bâtiments, il y aura des filtres pour vous aussi. Pour casser la froideur que l’on peut parfois ressentir en ville, c’est vers un filtre qu’on utilise aussi sur la plage que l’on va se tourner : Ludwig. Au contraire, si vous voulez justement renforcer cette fameuse froideur, on va alors utiliser les mêmes paramètres qu’en hiver : Hudson ! Si vous prenez en photo une ville depuis ses hauteurs, le filtre Instagram X-pro II vous offrira de belles perspectives. Attention, toutefois à ne pas l’utiliser pour les plans rapprochés, ça pourrait tout gâcher.

Le meilleur filtre Instagram, c’est celui qui est personnel

Il existe de nombreux filtres sur Instagram, adaptés à chaque situation. Mais au fond, le meilleur, c’est encore celui que vous personnalisez selon vos goûts. En accédant à l’option “Modifier”, vous pouvez vous même égaliser les différents paramètres. Luminosité, contraste, saturation, netteté, vous devenez le propre maître de vos photos.

Cela peut vous permettre d’adapter réellement les différents réglages en fonction de chacun de vos paysages ou portraits et d’avoir votre propre identité. Vous pouvez ainsi faire en sorte que certains effets reviennent sur chacune de vos oeuvres pour qu’elles soient uniques et reconnaissables au premier regard.

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur