HD, 4K, 8K, comment bien choisir la définition d’écran de sa télévision $1
Hardware

HD, 4K, 8K : les définitions d’écrans pour les nuls

HD, 4K, 8K, comment bien choisir la définition d’écran de sa télévision $1 © luckybusiness

Les définitions des écrans deviennent un vrai casse-tête. HD, UHD, 4K, 1080p, il est parfois difficile de faire des choix quand on ne comprend pas toutes les subtilités. La rédaction vous propose un guide pour tout comprendre.

Il y a une vingtaine d’années, on se posait beaucoup moins de questions. Tout le monde possédait une télévision cathodique, un énorme cube, pour laquelle la définition était quasiment unique : 480p. Soit, par exemple, sur Youtube, la dernière définition avant de passer à la HD (720p ou 1080p). Aujourd’hui, comme vous avez pu le constater sur la deuxième partie de la phrase précédente, tout est plus compliqué. Comment bien comprendre les définitions d’écran ? Comment bien choisir ? Nous répondons à toutes vos questions.

Pour quels appareils ?

Avant de commencer, il est important de comprendre pour quels appareils vous aurez besoin de comprendre ces subtilités de définitions.

Déjà, on ne parle pas des téléphones. Si les écrans tendent à s’agrandir, ils restent trop petits pour que cela change quoi que ce soit. Pour les ordinateurs, c’est pareil. À moins que vous cherchiez un écran d’ordinateur de 40 pouces, il n’y a pas réellement à se poser la question.

C’est principalement pour les écrans de grande taille que la question de la définition doit vraiment se poser, notamment lorsque vous achetez une télévision. Et plutôt une grande. Car là où on peut commencer à faire des erreurs, c’est lorsqu’on achète une télévision gigantesque à bas prix avec une résolution qui ne lui est pas adaptée.

HD, UHD, 4K, quelle différence ?

Qu’est-ce qu’une définition ? Il s’agit du nombre de pixels affichés pour un espace donné (un pixel étant un petit carré coloré, pour ceux qui dorment au fond).

La définition n’a donc pas le même rendu en fonction de la taille de l’écran. Mille pixels sur un écran de la taille d’un post-it, n’offre pas le même résultat que sur un écran de la taille de la Tour Eiffel. Sur votre post-it, l’image est nette alors que sur la Tour Eiffel, elle est complètement floue. Pourtant, les deux écrans auront la même définition. C’est ainsi qu’il faut se pencher sur la résolution, c’est à dire le rapport entre définition et taille de l’écran. Plus un écran est grand, plus la définition doit être élevée pour que la résolution - le rendu de l’image - soit de bonne qualité.

La définition est généralement désignée par un chiffre, qui correspond au nombre de lignes de pixels qui apparaîtront sur l’écran, suivi de la lettre “p”. En résumé, voici à quoi correspondent les différentes définitions d’écran les unes par rapport aux autres :

Comprendre la HD, Full HD et l'Ultra HD.
Comprendre la HD, Full HD et l'Ultra HD. © SFR Actus

L’erreur à ne pas commettre

Si vous avez bien suivi plus haut, vous aurez donc compris que la résolution de votre téléviseur (la qualité de son image), ne tient pas à la taille de l’écran, mais bien à la définition qu’il possède en fonction de sa dimension. La première erreur à ne pas commettre est de se ruer sur le premier téléviseur au plus bas de l’échelle des prix.

Soyez bien vigilants ! Lorsque vous désirez acheter un grand téléviseur, aux alentours de 39 ou 43 pouces (entre 100 et 110 cm), de nombreuses marques proposent des produits avec des prix très attractifs. Problème : ces téléviseurs, aussi grands soient-ils, ne proposent qu’une définition en Full HD, soit 1080p. Une définition adaptée à un écran de 31 pouces. En somme, le moteur d’une Clio dans une Ferrari. Pas l’idéal.

Voici les définitions que nous vous conseillons en fonction de la taille de votre téléviseur :

  • Moins de 30 pouces (76 centimètres) : vous n’aurez pas particulièrement à vous préoccuper de la définition, le HDTV (720p) suffit largement.
  • Entre 30 et 38 pouces (76 et 96 centimètres) : la définition de votre écran doit être au minimum en Full HD (1080p).
  • Entre 39 et 65 pouces (99 et 140 centimètres) : le ultra HD 4K s’impose ! Vous aurez un grand téléviseur avec une excellente résolution d’image.
  • Au-delà de 65 pouces : il faudra cette fois passer à de l’ultra HD 8K. La définition lancée en avril 2018 vous offrira une qualité jamais vue. Votre écran deviendra la continuité de votre salon tant l’image aura l’air réelle.
Par Clément Capot